Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Tendre Albion Broché – 4 décembre 2007


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 75,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 63,00 EUR 50,00

Fête des Mères Fête des Mères


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Images de la vie anglaise... Au fil des pages, les couleurs et les clichés s'enchaînent : jardinage, visages attentifs ou circonspects au spectacle ou sur un terrain de hockey, motards en bord de mer, couleurs criardes et désaccordées, vieilles dames en bonnet, robes à fleurs, vues en gros plan, petits gestes du quotidien... la vie anglaise, capturée kitch ! Jouant du flou et des couleurs, Martin Parr porte un regard satirique sur l'Angleterre petite bourgeoise et conformiste... Ses images aux couleurs acides, prises entre 1995 et 1999, traquent le commerce, la presse, donnent des gros plans de produits alimentaires... Martin Parr sait trouver "le détail qui tue". La perfidie, absente du titre, serait-elle celle du photographe, qui sait ne retenir qu'une part de la réalité anglaise, pour confronter celle-ci à son image ? La notion de "cliché" prend ici son double sens : photographique et cognitif. Ni tout à fait juste, ni tout à fait faux... Ce qui est pensé (à tort) sur l'Angleterre est aussi vu, et observé... Ceci ne va évidemment pas sans malice : un homme sert du champagne à une femme près d'un champ de courses, et sa tête se détache sur les cuisses de sa voisine... ; ou ce puzzle, vendu dans une brocante, qui annonce fièrement la mention "350 pieces", augmentée, juste à côté, de la mention manuscrite "one piece missing"... Un regard plein d'humour et de retenue, qui ne tombe pas dans l'obscène ou le grotesque à outrance. Un livre intelligent et drôle. --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Présentation de l'éditeur

Martin Parr, en tant que photographe, a beaucoup voyagé. Pourtant, où qu'il se trouve, c'est l'Angleterre qu'il photographie. Il est loin d'être insensible aux autres cultures (Parr n'a rien du " Little Englander ") mais il regarde ce monde avec une sensibilité toute anglaise. Il a l'œil anglais, à la fois affectueux, satirique et amusé, aussi net que le pli d'un pantalon de Saville Row. Parr a la réputation d'être plein d'humour, ce qui n'est en rien synonyme de légèreté. Les humoristes anglais manient l'humour comme une arme. Le comique marque une angoisse existentielle. Nous grimaçons autant que nous sourions face à ses images. A l'instar des meilleurs humoristes, Martin Parr flirte, parfois dangereusement, avec le stéréotype pour atteindre son but. Et ce but est généralement très sérieux. Ca pique et ça fouette le sang. La Tendre Albion... le titre parle de lui même. Parr décrit une Angleterre telle qu'on l'imagine. L'Angleterre des robes à fleurs, des pelouses et du kitsch balnéaire. La parfaite vision touristique de l'Angleterre. L'Angleterre petite bourgeoise, circonspecte et vieillotte, ou sa version ouvrière déridée avec au moins un pied dans le passé. On cherchera en vain ici des ciels pluvieux, des tensions urbaines, une campagne génétiquement modifiée ou une Angleterre impitoyablement commerciale ou encore offrant un melting-pot culturel comme on en trouve aux Etats-Unis. Certes, l'Angleterre de Parr est une fiction, une idée de l'Angleterre. Martin Parr, artiste contemporain, fait ici une critique de la représentation. Rien de tout cela n'est vrai, n'est-ce pas ? C'est si coloré ! On associe pas facilement les couleurs vives avec l'Angleterre, excepté sur les boîtes de chocolat ou les affiches de l'office du tourisme anglais justement ! L'idée de l'Angleterre émane de la société anglaise elle-même. Une fois distillée, cette idée réintègre la société en lui donnant sa forme. Le cliché devient partie intégrante d'une vérité plus vaste ; il appartient à la scène contemporaine et n'est pas un simple décalage nostalgique. Martin Parr soumet les clichés de l'Angleterre à son propre regard pénétrant, il les collectionne et les empile comme il le ferait de poupées russes, afin de nous offrir le plaisir de les découvrir. Toutefois, n'oublions pas qu'il a observé toutes ces choses (chaque robe à fleurs, chaque gâteau rose bonbon), même si c'est avec un œil acéré, d'une précision chirurgicale. La photographie est un art superficiel au sens strict : elle s'attache à montrer la surface des choses. Mais, dans les mains de quelqu'un comme Martin Parr, si attentif aux nuances de surface (l'aspect des choses, la face visible de la société), c'est bien davantage qu'une vision " superficielle " qu'il nous est donné de partager.


Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?