La tentation de l'innocence et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,60
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Tentation de l'innocence Broché – 1 janvier 1996


Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,60
EUR 4,00 EUR 0,01

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Tentation de l'innocence + L'Euphorie perpétuelle : Essai sur le devoir de bonheur + La Tyrannie de la pénitence : Essai sur le masochisme occidental
Acheter les articles sélectionnés ensemble


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 280 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (1996)
  • Collection : Biblio Essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253139270
  • ISBN-13: 978-2253139270
  • Dimensions du produit: 1,5 x 10,7 x 17,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.618 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bibliophilette TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 8 août 2007
Format: Broché
Difficile de résumer la foisonnante reflexion de P. Bruckner. L'analyse courageuse que nous propose l'auteur est remarquable de lucidité, nuance et objectivité. Voilà un bel exercice de philosophe, une formidable leçon d'humanisme, sans angélisme et sans illusion sur la nature humaine. P. Bruckner dénonçait déjà en 1995 (année de parution de ce livre) la tendance néfaste de notre monde moderne à la victimisation et à l'infantilisation, qui n'a fait que s'accentuer depuis (cf. un ouvrage récent sur le sujet : Le temps des victimes).

"J'appelle innocence cette maladie de l'individualisme qui consite à vouloir échapper aux conséquences de ses actes, cette tentative de jouir des bénéfices de la liberté sans souffrir aucun de ses inconvénients. Elle s'épanouit dans deux directions, l'infantilisme et la victimisation, deux manières de fuir la difficulté d'être, deux stratégies de l'irresponsabilité bienheureuse."

Au fil des pages, l'argumentation s'enrichit de multiples démonstrations. L'auteur avec érudition, mais sans ostentation, traite de l'homme face à lui-même (Rousseau - Saint Augustin), face aux autres, des rapports hommes - femmes, de la guerre, de la mystification des relations internationales, des excès de langage, de la culture, de l'amour et de la sexualité, de la charité manipulatrice et trompeuse, des communautarismes destructeurs... Finalement, tout le propos de P Bruckner invite à nous libérer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. IDRIS on 9 novembre 2010
Format: Broché
Un excellent livre qui vous mène à la Lumière. L'éloge de la responsabilité et le mépris de l'infantilisme pourrait être le second titre.
Ce livre critique avec une acuité et une explication magistrale l'environnement infantilisant dans lequel nous vivons, les pièges et les solutions... Tout les principaux thèmes y sont présents: l'enfance, l'amour, la guerre...
Je l'ai prété à un ami, qui en a été bien changé.
On pourrait résumer le propos du livre en ces simples phrases:
"Mauvaise nouvelle: Vous êtes seul, et personne ne peut rien faire pour vous...
Bonne nouvelle: Vous êtes seul et vous pouvez faire ce que vous voulez..."

Un livre que je garderais en héritage...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par jackyn on 8 mars 2013
Format: Broché
Un livre qui met en lumière notre vie d'enfant gâté. Nous sommes entourés de jouets reçus sans aucun effort et qui ne nous donne aucune satisfaction car nous n'aspirons qu'à avoir ceux des autres. Et quand, en tant de crise, on nous demande d'en donner quelques uns, même les plus inutiles, ceux qu'on n'utilise plus, nous pleurons dans les jupes de notre racisme et notre haine ordinaire en criant qu'on nous vole, qu'on détruit notre vie car ces choses sont toutes à nous et qu'on ne veut pas qu'on nous les prenne. On veut qu'on en rajoute et tout de suite. Qu'importe ce que cela coûtera vu que ce sont les autres qui devront payer. Face au refus, nous nous roulons parterre en nous faisant passer pour des victimes souffrant de mille maux et voulant être dédommagés de cette injustice. Recevoir sans jamais donner, voilà le credo de notre aveuglement. Nous sommes dans le siècle où chacun aspire à une vie de tiédeur, d’égoïsme et de peur. Un siècle ou l'homme devient une victime de la planète et qui demande des dédommagements à la nature !
Un livre qui donne toute sa signification à l'esclave décrit par Nietzsche et a cette tiédeur qui refuse les sommets glacés de la vrai humanité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alceste on 3 septembre 2005
Format: Broché
Les Lumières ont encouragé l'individualisme. Mais la liberté nous expose à la responsabilité individuelle, ce qui est stressant; l'égalité favorise la compétitivité, ce qui est fatiguant; et la fraternité nous oblige à essayer de plaire à tout le monde, ce qui est un travail jamais terminé. Ainsi l'illuminisme s'est terminé avec le Romantisme et la Restauration (même si, à la longue, on est revenu au Positivisme et aux démocraties paritaires). Et, plus pertinent pour nous, le néoilluminisme libertaire des années '60-'70 s'est enlisé dans le néoromantisme actuel. Lequel est caractérisé par l'infantilisme et la victimisation. Avec des conséquences inquiétantes comme la "dictature des opprimés" (voir Alain Minc, "Epîtres à nos nouveaux maîtres"), ou la sécession des sexes (voir Elisabeth Badinter, "Fausse route"). Un classique à lire et relire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?