Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Tour sombre, tome 1 : Le pistolero Poche – 19 juin 2000

4 étoiles sur 5 35 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 19 juin 2000
EUR 14,00 EUR 0,01

nouveautés livres nouveautés livres

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

ATTENTION : Ce produit est livré par le fabricant sous forme d'un assortiment aléatoire de 2 couvertures. Il nous est donc impossible de vous proposer une couverture en particulier. En validant votre commande, vous recevrez donc un exemplaire avec l’une des couvertures figurant sur l'image en fonction du stock disponible. Nous vous remercions pour votre compréhension.

" L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait... " Ce Pistolero, c'est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde qui a changé et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux. Roland surmontera-t-il les pièges diaboliques de cette créature? A-t-il conscience que son destin est inscrit dans trois cartes d'un jeu de tarot bien particulier ? Le Pistolero devra faire le pari de le découvrir, et d'affronter la folie et la mort. Car il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables... --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Quatrième de couverture

Maître incontesté du suspense et de l'épouvante, Stephen King a connu, depuis la publication de son premier roman, un succès phénoménal qui ne s'est jamais démenti à ce jour. Il est aujourd'hui l'un des écrivains les plus lus au monde. Avec La Tour sombre, saga fantastique dont voici le premier volet, il nous offre le plus déroutant, le plus énigmatique de ses romans. " L'homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le poursuivait ... " Dernier aventurier d'une époque qui ressemble à la nôtre, Roland le Pistolero est poussé par une force inconnue. Au-delà de cette chasse à l'homme, ce qu'il cherche, c'est la Tour. A la croisée des temps, lieu de rencontre de notre univers et d'autres mondes.... Voilà vingt ans que dure cette poursuite. Pour Roland, l'enjeu est maintenant de rattraper l'homme en noir. Lui seul - il l'a vu en rêve - peut l'éclairer sur soit avenir. Le sorcier doit tirer trois cartes qui vont lui ouvrir trois portes. Vers l'enfer ou le paradis ? Nul ne le sait encore. En attendant, tous deux marchent. Hallucinés. Ne pouvant se soustraire l'un à lautre. Sous l'oeil vigilant du gardien de la Tour... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Stephen King est l'auteur de plus de cinquante livres, tous best-sellers d'entre eux à travers le monde. Parmi ses plus récentes sont les romans La Tour Sombre, Cell, Du Hearts Buick 8, Everything's Eventual, en Atlantide, La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, et Sac d'os. Son livre documentaire acclamé, sur l'écriture, a également été un best-seller. Il est le récipiendaire de la Médaille nationale de 2003 Réservez Fondation pour contribution exceptionnelle aux lettres américaines. Il vit à Bangor, Maine, avec son épouse, la romancière Tabitha King.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Vous serez prévenus : si vous accrochez au premier tome, vous allez en prendre pour des semaines avant de pouvoir trouver le repos à la fin du tome 7...
Lecteur de King à l'adolescence, je n'avais pas relu ses livres depuis. Intrigué par cette serie de la Tour Sombre en la voyant dans des rayons de librairie d'aéroport, j'ai cédé un jour à la tentation... et n'est pas décroché depuis. Les thèmes classiques de King sont présents (le bien et le mal, la religion...), le pistolero est un personnage attachant et complexe, et l'histoire tient en haleine tout au long du livre.
A mon sens, la comparaison avec le Seigneurs des Anneaux porte sur la difficulté à rentrer dans l'histoire (les premiers chapitres). Mais une fois l'univers créé et en place, difficile de se séparer du livre.
Le premier tome est un des meilleurs de la série. Amateurs et novices : bienvenus au club...
Remarque sur ce commentaire 16 sur 16 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Le Pistolero est une sorte de chapitre d'introduction à la Tour Sombre, quête merveilleuse qui devrait s'étaler sur 7 tomes bien remplis. Stephen King nous fait découvrir le pivot de la quête, le Pistolero, dans un tome mélangeant action, psychologie et émotion. Des personnages de King, le Pistolero est un des plus charismatiques et secrets, et un des plus attachants aussi. Ce livre nous fait entrer subrepticement par une petite porte derrière laquelle un couloir de plus en plus immense nous conduit vers la Tour. Au fur et à mesure que nos yeux progressent sur les lignes de tomes de plus en plus gros et de plus en plus chargés en émotions diverses, nous comprenons pourquoi la Tour sombre est un chef-d'oeuvre et comment on peut y prendre part.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Mais dans quoi me suis-je embarquée ???
Pour moi il est déjà trop tard... Je suis montée dans le train, il a pris de la vitesse et il m'est impossible de sauter... Et le voyage sera long !!!
>
Pourquoi cette entrée en matière, me direz-vous !
Et bien, tout simplement parce-que je suis complètement paumée, que je sais que je vais lire tous les tomes mais que j'ignore où je mets les pieds !
J'ai été propulsée dans une aventure, tête en avant, chute vertigineuse, sans repère et sans fin !
>
Première énigme, le Pistoléro ! Oh, il se raconte tout au long du roman, mais plus il se raconte plus il devient une énigme !
Dans quel monde vivait-il ? Et surtout à quelle époque ? Mystère...
Son aspect m'a tout d'abord fait penser à l'époque western... Puis ses souvenirs m'ont ramenée plus loin encore dans le temps, je me voyais dans une époque médiévale... Jusqu'au détour d'une phrase où il parle de plaques de cuisson électrique !!!
D'où vient-il ? De quelle époque vient-il ?
Me voilà perdue dans l'espace temps !
>
C'est plus facile pour Jake, l'enfant mort.
Dans un état hypnotique il raconte son histoire et sa mort... Et là ouf, enfin un point de repère !
Cet enfant vient bien de notre monde et de notre époque !
Et ce monde là, je le connais !
>
Maintenant, dans quel monde se situe l'histoire ??? A quelle époque ???
Lire la suite ›
3 commentaires 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Voilà une excellente surprise. Je n'ai pas relu de Stephen King depuis l'adolescence, je suis plutôt trouillard lorsque je lis un thriller, mais là, la saga de la Tour Sombre m'attirait, je me suis laissé tenter, et, encore une fois, grand bien m'en a pris !

L'histoire s'ouvre sur le "Pistoléro", un cow-boy qui fait penser aux Western des années 60, ou à Blueberry, bref, le cow-boy très avare de mouvements, de sentiments, de réactions extériorisées, le cow-boy que rien n'étonne, que rien n'effaie. Le Pistoléro est en chasse, dans un désert aride, un monde qui rappelle l'ambiance du film Mad-Max, curieusement, il chasse un homme en noir, une ombre, dont on ne sait rien pendant longtemps... Les minutes, les heures passent, s'égrènent, sous le soleil du désert, au gré des rencontres et du rythme lent de la chasse à l'ombre...

Plusieurs passages sont très typiques de Stephen King tout-de-même, on a la lente décrépitude d'une ville et d'une femme, on a le dégoût qui remonte à la bouche, l'estomac a du mal à supporter ces lentes descriptions de la putride humanité... J'ai souvent pensé à l'album "Welcome 2 My Nightmare" d'Alice Cooper, une ambiance qui plonge doucement dans un cauchemar éveillé, jusqu'à en devenir, comme souvent chez King, limite insupportable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?