• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Vie extérieure a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Vie extérieure Poche – août 2001


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,40
EUR 5,03 EUR 2,41

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.
EUR 6,40 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Vie extérieure + Journal du dehors + Ce qu'ils disent ou rien
Prix pour les trois: EUR 18,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Après Journal du dehors, des petits riens de l'existence (de 1985 à 1992) couchés sans maniérisme, La Vie extérieure (1993-1999) peut être considérée comme une suite, avec les mêmes fragments de réalité sèche. Il s'agit à nouveau de notes, plus qu'un journal intime, qui présentent des scènes de la vie de tous les jours "comme des traces de temps et d'histoire, des fragments du texte que nous écrivons tous rien qu'en vivant".

Sculpté dans le réel, le texte commence en avril 1993 dans le RER, à Cergy-Préfecture, cependant que la guerre sévit en Bosnie. Il se termine sur les Russes qui "exterminent tranquillement les Tchétchènes" en novembre 1999. Dans le RER reliant Cergy à Paris, l'auteur observe alentour, attentive, discrète. Des clowns sur un quai, des chanteurs qui font la manche, un SDF qui souhaite un joyeux Noël aux usagers impassibles, des clients de supermarché. Ce sont des scènes parfois amusantes, cruelles, un nouvel écho du monde retranscrit avec une sensibilité particulière. Des scènes apparemment insignifiantes auxquelles se mêlent des événements qui ont ponctué les années quatre-vingt-dix (la mort de Diana, les massacres en Algérie, la guerre des Balkans).

Toute la force d'Annie Ernaux, sur le fil tragique et drôle de la modernité, tient dans son écriture toujours sobre, sans fioritures, où il ne reste rien sinon l'essentiel. --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

«J'ai besoin de garder la mémoire du présent, de m'immerger dans la réalité de la ville, d'être traversée par la vie extérieure.»


Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Annie Ernaux est née en 1940 à Lillebonne, en Normandie, où elle a passé toute sa jeunesse. Ses parents, petits commerçants, tenaient un café-épicerie. Elle a fait des études supérieures à Rouen, Bordeaux, Grenoble. Elle a enseigné en Haute-Savoie, en région parisienne et au Centre National d'enseignement à distance. Elle a publié son premier roman en 1974, Les armoires vides, et obtenu le prix Renaudot pour La Place en 1984. Son livre, Les années en 2008 a été plébiscité par la critique et les lecteurs. Tous ses livres sont chez Gallimard à l'exception de L'autre fille (Nil, 2011) et de L'atelier noir (Les Busclats, 2011).

© Gaëlle De Saint Seine

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?