La Volonté de puissance et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 10,31

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire La Volonté de puissance sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La Volonté de puissance (Tome 1) [Poche]

Friedrich Nietzsche , Friedrich Würzbach , Geneviève Bianquis
3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
Prix : EUR 13,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 22 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 2,99  
Poche EUR 13,90  
Broché EUR 16,92  
Poche EUR 14,20  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez nos meilleures ventes Livres .

Description de l'ouvrage

22 septembre 1995 Tel (Livre 259)
Première édition en 1935 dans la collection Classiques de la Philosophie

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Volonté de puissance (Tome 1) + Crépuscule des idoles ou Comment philosopher à coups de marteau + Humain, trop humain
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Ce livre quasi mythique, qui passe pour le couronnement de l'œuvre de Nietzsche, a connu plusieurs versions en allemand, car son auteur n'avait fait qu'en esquisser différents plans de 1885 à 1888. La première traduction française, due à Henri Albert et fondée sur la version allemande de 1901, est parue au Mercure de France. Elle comporte seulement quelque cinq cents aphorismes. La présente version, élaborée par Friedrich Würzbach, est beaucoup plus étendue, et c'est à elle qu'on s'est référé en France, depuis 1935.

Biographie de l'auteur

Friedrich Nietzsche est né à Rocken, près de Leipzig, le 15 octobre 1844. Après ses études, il occupe la chaire de philologie classique de l'université de Bâle, fréquentant le milieu intellectuel bâlois et Richard Wagner avec qui il se brouillera en 1878. Gravement malade, relevé de ses fonctions de professeur à sa demande, il mène une vie errante entre Sils-Maria, Nice, Menton et plusieurs villes italiennes. Frappé de folie au début de 1889, il meurt le 25 août 1900 à Weimar.

Détails sur le produit

  • Poche: 462 pages
  • Editeur : Gallimard (22 septembre 1995)
  • Collection : Tel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070742164
  • ISBN-13: 978-2070742165
  • Dimensions du produit: 18,2 x 12,6 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 132.361 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 à démêler 7 juin 2012
Par oen
Format:Poche
Il y a effectivement un problème de falsification à l'égard de ce livre, mais c'est surtout le fait d'avoir présenté cela comme une oeuvre.

Pourtant il suffit de parcourir le bouquin pour n'y voir qu'une collection d'aphorismes appartenant à différentes époques. Certains passages effectivement sont douteux et il est presque simple de les repérer.

Cela n'empêchera pas que, connaissant relativement bien l'oeuvre de Nietzsche, je peux affirmer sans trop m'avancer que pas mal de ce contenu se trouve dans ses livres officiels et dans les fragments posthumes (à la limite, si on ne veut pas prendre trop de risques, se pencher plus sur les fragments), et que l'idée de volonté de puissance, même sans l'exprimer de manière grossière et terre à terre, n'a rien d'un concept philantropique (ni non plus nazi, mais pourquoi l'un s'opposerait à l'autre ?).

Nietzsche est disciple de la Grèce présocratique et tient plus de la mentalité d'héraclite que de jean-jacques rousseau, à bon entendeur ... Donc falsification de publication, mais un bon enquêteur pourra remettre 80% de ce contenu à leur place dans sa vie.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La volonté de puissance 28 novembre 2013
Par marilou
Format:Format Kindle|Achat vérifié
Ouvrage indispensable pour quiconque s'intéresse à la pensée de Nietzsche, bien que ce livre ne soit pas exactement une oeuvre de Nietzsche, mais une compilation posthume de ses aphorismes. C'est bien pour cette raison qu'il a été mal interprété lors de sa parution. Toutefois, nous trouvons là des textes irremplaçables qui éclairent mieux ce qu'il faut entendre par nihilisme.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
56 internautes sur 70 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 APOCRYPHE 7 novembre 2002
Format:Poche
On pensait que l'apocryphe est une histoire ancienne, un vieux procédé de recopiage, de plagia, que l'exigence de scientificité, l'honnêteté philologique (pour reprendre l'idée de Nietzsche lui-même) permet de ne pas tomber dans cette vieille impasse de l'ignorance. Mais on se détrompe vite en considérant la Volonté de puissance : livre fabriqué par la soeur de Nietzsche, qui prêtait la paternité du plan à son frère. En réalité, un faux, que Förster, l'antisémite qui lui servait de mari, a orchestré à seule fin de prouver l'adhésion de la lignée Nietzsche au grand projet bismarckien. Or, dans la Volonté de puissance, aucun fragment n'est intégré qui critique farouchement Bismarck et son Kulturkampf (combat pour la culture, en réalité, pour la nation allemande), aucune des lettres que Nietzsche expédiait à Theodor Fritsch, ce précurseur débile de la bourgeoisie nazie des année 30, aucune mention non plus faite aux aphorismes 197 et 205 de Morgenröte (Aurore), dans lesquels Nietzsche se révèle être résolument philosémite et partisan de l'accomplissement de la pensée moderne par les Lumières françaises. En somme, la Volonté de puissance est une erreur, grave, mais historiquement très intéressante, car elle démontre la triste possibilité, encore vivante, de la falsification philosophique et littéraire. Et par-là même, la monstruosité de son histoire nous incite à ne pas répéter l'histoire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
25 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Mise en garde 3 mai 2008
Par Tournier
Format:Poche
Attention La volonté de puissance n'a pas été écrit par NIETZSCHE, en aucune façon. Il s'agit de sa soeur et de son beau-frère de sinistre mémoire, qui ont utilisé son nom pour faciliter l'adhésion à la doctrine nazi. En effet ce bouquin utilsé implicitement pour proner l'antisémitisme. Bien sûr si on le lit dans un autre esprit que celui qui a servi à son édification on ne perçoit pas le problème. C'est simplement une mise en garde contre les maisons d'édition, qui malgré que la vérité aie éclaté sur cette oeuvre, continuent à se faire de l'argent sur le philosophe. FAUSSAIRES !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
15 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Désinformation 6 août 2011
Par Cultur'Elle VOIX VINE
Format:Poche
Il faut savoir que "la volonté de puissance" n'est pas de Nietzsche. C'est un faux fabriqué par sa soeur antisémite, nationale-socialiste, amie de Mussolini et Hitler. Pour faire de son frère un précurseur des fascismes européens en général et du nazisme en particulier, elle récrit des textes, supprime des mots, en ajoute d'autres, falsifie des correspondances qu'elle recopie après avoir supprimé les passages qui empêcheraient la récupération à laquelle elle œuvrait. Une vingtaine de textes publiés dans ce faux sont, par exemple, de Tolstoï...
Malheureusement cette tromperie fit beaucoup de mal à Nietzsche et à ses réelles oeuvres.
Ne le lisez donc pas comme un livre de Nietzsche mais comme une oeuvre de sa soeur Élisabeth.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?