• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La brocante Nakano a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La brocante Nakano Poche – 16 septembre 2009

3.9 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 8,10 EUR 4,11

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La brocante Nakano
  • +
  • Le temps qui va, le temps qui vient
  • +
  • Les Années douces
Prix total: EUR 23,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Format n°2

«Enfin quoi» est un tic de langage de M. Nakano.
Pas plus tard que tout à l'heure encore, il l'a dit de but en blanc, en s'adressant à moi pour me demander : «Enfin quoi, vous me passez la petite bouteille de sauce de soja, là ?» J'étais stupéfaite.
Nous étions venus là tous les trois pour déjeuner, plus tôt que d'habitude. M. Nakano a commandé le menu porc au gingembre, Takeo, le plat de poisson, moi, un riz au curry. Le porc et le poisson sont arrivés tout de suite. M. Nakano a saisi une paire de baguettes en bois dans le pot sur la table où elles étaient rangées bien droit, il les a séparées avec un petit claquement sec et a commencé à manger, en même temps que Takeo. Ce dernier a murmuré un petit mot d'excuse, mais M. Nakano s'est contenté d'entamer son plat sans rien dire.
On m'a enfin servi mon assiette de riz au curry, et c'est au moment où je m'emparais de la cuillère que M. Nakano y est allé de son «enfin quoi».
«Votre enfin quoi n'est-il pas un peu saugrenu ? lui ai-je fait remarquer, et il a reposé son bol sur la table.
- J'ai dit ça, moi ?
- Oui, a répondu Takeo à ma place, faiblement.
- Enfin quoi, non, je ne l'ai pas dit !
- Vous voyez ! --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Une fois encore, chez la jeune romancière japonaise, il ne se passe presque rien, mais chaque instant devient magique...
L'atmosphère est étrange, à l'image de ce bric-à-brac symbolisant un passé qui prend la poussière. Kawakami Hiromi ne cherche pas à percer le mystère de ses personnages, elle décrit avec humour leurs charmants ridicules, leurs tristesses sans lendemain, nous tenant légèrement à distance pour ne pas les déranger. (Christine Ferniot - Télérama du 25 avril 2007) --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Hiromi KAWAKAMI est née à Tokyo en 1958 et diplômée de biologie de la faculté des sciences de l'Université féminine d'Ochanomizu.
Sa nouvelle "Hebi o fumu" ("Marcher sur un serpent") est couronnée en 1996 par le prix Akutagawa (l'équivalent de notre Goncourt).
En 1999, "Kamisama" obtient le prix des Deux Magots et le premier prix Pascal des jeunes auteurs de nouvelles ; en 2000, "Oboreru" reçoit le prix de littérature féminine et c'est en 2001 que "Sensei no kaban" (« Les Années douces »)est couronné par le grand prix Tanizaki.
Hiromi a su s'imposer dans le monde littéraire japonais par la tonalité très particulière de son style, à la fois simple et subtil dont les thèmes privilégiés sont le charme de la métamorphose, l'amour et la sexualité.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Cette jolie chronique de la brocante Nakano m'a ravie.Tout y est délicat, simple et léger :le ton, le style, la galerie de portraits des personnages, les gestes de la vie quotidienne etc... Après la lecture, je ressentais comme le bien-être d'un bain japonais.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 28 juillet 2013
Format: Poche
Hiromi Kawakami née en 1958 est une romancière japonaise née à Tokyo. Elle est diplômée de l'université pour femmes d'Ochanomizu. Depuis ses débuts en 1994, elle est définitivement devenue l'un des écrivains les plus populaires au Japon, et l'un de ceux qui parviennent à offrir leurs histoires en Occident. En 2000, elle reçut le Prix Tanizaki pour son roman Les Années douces. C’est en 2007 qu’est paru en France, La Brocante Nakamo.
Dans un quartier excentré de Tokyo, monsieur Nakano tient une brocante sans prétentions, où travaillent à ses côtés deux jeunes gens, Hitomi et Takeo. Takeo est surtout chargé des récupérations d’objets chez les particuliers qui déménagent ou vident leur logement de leurs encombrants, tandis qu’Hitomi la narratrice du roman, s’occupe de la boutique. A ces trois-là, ils convient d’ajouter Masayo, la sœur artiste de Nakano, qui passe souvent à la brocante et Sakiko, la maîtresse du propriétaire.
Le roman est découpé en douze chapitres qui chacun raconte une petite histoire, une scénette liée à un objet mais le fil conducteur du roman ce sont nos cinq personnages et plus particulièrement les relations entre Hitomi et Takeo. Leurs amours sont complexes car non dites. Les mots ne leur viennent pas car l’idée même qu’ils soient amoureux l’un de l’autre n’est pas claire dans leur tête. Lui est complètement immature quant à elle, si elle est plus entreprenante, elle n’est pas vraiment fixée sur ses sentiments.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un peu comme "nos années douces", on retrouve la description tranquille et paisible de journées "banales". Ecrit avec plein de poésie, d'anecdotes et de réflexions pertinentes, ce livre m'a séduit par la sérénité qui s'en dégage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'auteur excelle dans la description de l'intimité japonaise, de ces petits riens qui construisent une vie;
souvent touchant, toujours intéressant et délicat.
un bon crû de kawakami.
vraiment un bon livre.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?