• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La chambre des officiers a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La chambre des officiers Poche – 15 décembre 1999


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,30
EUR 5,03 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,00 EUR 1,59

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 5,30 Livraison à EUR 0,01. En stock. Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La chambre des officiers + La Chambre des officiers de Marc Dugain (Fiche de lecture): Résumé Complet Et Analyse Détaillée De L'oeuvre + La Chambre des officiers
Prix pour les trois: EUR 21,39

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

1914. Tous sourit à Adrien, ingénieur officier.La guerre éclate et lors d'une reconnaissance sur les bords de la Meuse, un éclat d'obus le défigure. Le voilà devenu une " gueule cassée ". Adrien ne connaîtra pas les tranchées mais le Val-de-Grâce, dans une chambre réservée aux officiers. Une pièce sans miroir, où l'on ne se voit que dans le regard des autres.Adrien y restera cinq ans. Cinq ans pour penser à l'après, pour penser à Clémence qui l'a connu avec sa gueule d'ange...Ce livre a obtenu le prix des libraires

Quatrième de couverture

"La guerre de 14, je ne l'ai pas connue. Je veux dire, la tranchée boueuse, l'humidité qui traverse les os, les gros rats noirs au pelage d'hiver qui se faufilent entre les détritus informes, les odeurs mélangées de tabac gris et d'excréments mal enterrés, avec, pour couvrir le tout, un ciel métallique uniforme qui se déverse à intervalles réguliers comme si Dieu n'en finissait plus de s'acharner sur le simple soldat. C'est cette guerre-là que je n'ai pas connue."

Dans les premiers jours de 14, Adrien F, lieutenant du génie, est fauché par un éclat d'obus sur les bords de la Meuse. Défiguré, il est transporté au Val-de-Grâce où il séjournera cinq ans dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révéleront toute leur humanité. De cette épopée dramatique, émouvante, mais drôle aussi parfois, on retiendra que des blessures naît aussi la grâce. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.



Détails sur le produit

  • Poche: 171 pages
  • Editeur : Pocket (15 décembre 1999)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266093088
  • ISBN-13: 978-2266093088
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 1,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (45 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 13.413 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Marc Dugain est né au Sénégal en 1957. Après des études de sciences politiques et de finance, il a exercé différentes fonctions dans la finance et le transport aérien avant de se consacrer à l'écriture. La Chambre des officiers, son premier roman, paru en 1998, a reçu dix-huit prix littéraires, dont le prix des Libraires, le prix Nimier et le prix des Deux-Magots. Il a été traduit en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Adapté au cinéma par François Dupeyron, ce film a représenté la France au Festival de Cannes et a reçu deux Césars. Après Campagne Anglaise et Heureux comme Dieu en France, prix du meilleur roman français 2002 en Chine, il signe avec La malédiction d'Edgar un portrait fascinant de J. Edgar Hoover. En 2010, il réalise et porte à l'écran Une exécution ordinaire. Après un recueil de nouvelles salué par la critique, En bas, les nuages, Marc Dugain signe avec L'insomnie des étoiles son sixième roman.

© C.Hélie

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Polgara le 5 octobre 2010
Format: Poche
Malgré un thème difficile (les gueules cassées pendant la Grande guerre), "La chambre des officiers" est une pure merveille. Le parti pris de l'auteur -éviter tout misérabilisme- permet de se concentrer sur le sujet du livre : la gestion des conséquences horribles de la guerre. Son propos est servi pas une écriture simple, fuide et efficace. L'humour, l'espoir et un regard profondément humain portent l'histoire et emmènent le lecteur jusqu'à la dernière page. Ce livre est à mettre entre toutes les mains.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par "angelo_neuneu" le 6 août 2003
Format: Poche
Adrien, le personnage principal, défiguré par un éclat d'obus, se retrouve dans un service spécial réservé aux mutilés du visage. Le roman n'a pas de mal à entrer dans le vif du sujet et en quelques pages, nous nous retrouvons en train de lire l'accident. Donc, la mise en place est très rapide et efficace. Les passages qui auraient pu être narrés avec crudité sont très subjectivement expliqués, ce qui laisse une certaine liberté de l'imaginaire. A mon sens, l'esprit "fraternel" des hommes qui vivaient à cette période de l'histoire, n'est pas assez franche et assez profonde. La dualité entre la peur de la guerre, la joie de la victoire, l'appréhension du regard des autres, l'angoisse de la mort; et bien tout ça donne à ce roman une sorte de consistance très intéressant. De plus, il se lit très vite.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aristide France TOP 1000 COMMENTATEURS le 5 juillet 2007
Format: Poche
C'est par le petit bout de la lorgnette d'une chambre d'officiers aux gueules cassées que M. Dugain aborde l'absurdité et la cruauté de la guerre : la première victime du récit le sera d'une ruade d'étalon et le personnage principal sera définitivement défiguré par un obus au cours d'une simple mission de reconnaissance sans avoir participé à un seul combat.

S'en suivent 5 longues années de convalescence, une longue marche vers l'acceptation de l'estropiation et du regard de l'autre, du retour vers la vie civile. Sans sombrer dans un optimisme béat ou le pathos, pas plus que dans un pessimisme noir célinien, ce livre raconte une assez belle histoire d'humanité où affleure une certaine ironie, voire un certain dépit, notamment lorsqu'à la fin du récit arrivent les nouveaux blessés de la guerre suivante...

Il n'est pas ici aisé de parler de la guerre, et sans doute encore moins de la boucherie que fut la première guerre mondiale. M. Dugain y parvient bien.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par meloock le 9 décembre 2008
Format: Poche
En lisant ce livre on a cette impression, que l'histoire de cette gueule cassée, nous appartient. En effet, le livre est écrit d'une façon que l'on se trouve dans cette chambre d'hôpital, avec Adrien, le personnage principal. Et que ses émotions sont les notres!!!! A lire absolument pour les fans de cette période de l'histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emma le 19 novembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Voilà un livre très intéressant à différents points de vue :

-Un livre qui nous parle de la Guerre, alors que le "héro" n'a pas eu le temps de combattre ni de se trouver face à face avec l'ennemi.
-Un livre qui nous parle d'Amour alors qu'il y est question des blessures physiques insupportables (et donc une destruction morale) des "gueules cassés" qu'on ne voudra plus voir pour ne plus se rappeler les horreurs de cette guerre
-Un livre qui nous parle d'Amitié entre ces officiers d'horizons si différents qu'ils ne se seraient jamais rencontrés s'ils n'avaient pas été victimes de la perte de leur visage.
-Un livre qui nous parle des progrès de la chirurgie faciale : "de la destruction massive pour élever le niveau de la connaissance, c'est paradoxal, non?"

Un livre bien écrit qui se lit facilement et rapidement et dont le style n'épargne pas la visualisation concrète des horreurs dont ont été victimes ces soldats.
Un livre qui traite d'un sujet dur :
"Ce n'est ni l'image de ma mère, ni celle de ma sœur ou de mon grand-père qui m'empêchent d'appuyer sur la détente; c'est simplement l'idée que je suis en train de terminer un travail commencé par des Allemands."
Un livre qui à l'heure du centenaire de cette terrible guerre nous fait repenser à cette génération sacrifiée pour se rappeler que derrière ces images il y avait des hommes et des femmes bien réels puisque le "héro" du livre fait référence au grand-père de l'auteur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par FINET Franck TOP 500 COMMENTATEURS le 25 février 2013
Format: Poche
Ecrivain français né en 1957; Marc Dugain commence une carrière littéraire en racontant le destin de son grand-père maternel, «gueule cassée» de la guerre de 14-18: ce sera La Chambre des officiers, publié en 1999 et qui le fera connaître.
Dès lors, il se consacre avec succès entièrement à l'écriture en traitant des sujets très différents.

La guerre 14-18 n'est pas encore officiellement déclarée. Adrien est en reconnaissance sur un chemin de halage qui longe la Meuse quand il est fauché par une balle allemande.
Il reprend connaissance à l'Hôpital du Val de Grâce à PARIS, profondément mutilé (Destruction maxillo-faciale).
Débute alors un long combat médical et psychologique.
La douleur dans le regard de l'autre.
"Chacun d'entre nous devient le miroir des autres".
Sur le chemin de la déchéance, suicides et agonies se côtoient au quotidien.
Adrien, Henri de Penamster, Pierre Weil et Marguerite associent leur douleur pour affronter le monde. "L'escadron des naufragés se met en marche ".Ils sont les derniers des vivants. Leur entrain est l'apanage de ceux qui sont débarrassés de leur image.

Un court roman sur les "gueules cassées" de la Guerre 14-18. Sa force réside dans le juste équilibre entre compassion et optimisme.
J'avoue avoir été ému par cette oeuvre intelligente et sensible.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?