Amazon rachète votre
article EUR 0,97 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La chute de Berlin Broché – 8 septembre 2004


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,49

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Peu de choses sont plus révélatrices des hommes et des systèmes politiques que les circonstances de leur chute"... C'est à partir de ce postulat que l'historien britannique Antony Beevor a construit un récit plein de bruit et de fureur sur l'une des plus grandes tragédies humaines et militaires de la Deuxième Guerre mondiale : la chute de Berlin le 30 avril 1945.
Pour Antony Beevor - déjà auteur d'une impressionnante somme sur la bataille de Stalingrad - il ne s'agit pas d'expliquer les causes ou les conséquences de l'événement. L'historien a pris le parti de relater les circonstances de cette effroyable tragédie, par le menu, en s'appuyant sur des documents d'archives pour la plupart inédits. Point fort de cette évocation, brillamment représentative de l'école anglo-saxonne : son double focus, côté allemand et côté soviétique. D'où l'impression d'objectivité, qui place le lecteur au cœur des ténèbres, comme s'il assistait en direct à l'effondrement du IIIe Reich.
Au-delà du sentiment d'horreur et d'absurdité qui s'en dégage - pages apocalyptiques sur la capitale allemande en ruines, livrée à la peur et la paranoïa, aux flammes et aux rats, dignes du célèbre film de Rossellini Allemagne année zéro - Berlin apparaît comme le théâtre des passions humaines, où se mêlent la cruauté de l'Armée rouge, l'auto-aveuglement de la Wehrmacht, la folie meurtrière de Hitler, la ruse tactique de Staline, le courage des populations civiles. Index, illustrations et cartes complètent ce terrible document aux accents shakespeariens. --Yves Fraillont --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Avec son magistral Stalingrad, rapidement devenu un best-seller mondial, Antony Beevor avait réussi à donner toute son ampleur tragique à l'une des plus terribles batailles de l'histoire de l'humanité. Le récit de la chute de Berlin, qui consacre, en 1945, l'effondrement du Troisième Reich et du rêve hitlérien de domination mondiale, était, comme il le souligne dans sa préface, la suite logique de cet ouvrage, en même temps que l'évocation d'un drame humain à peu près sans précédent. C'est, en effet, avec une terrible soif de vengeance, après les exactions commises par les Allemands en Russie, que l'Armée rouge atteint les frontières du Reich puis s'approche inexorablement de Berlin, devenu pour elle " l'antre de la bête fasciste ". Et cette vengeance sera effroyable : villes et villages anéantis, civils écrasés par les chenilles des chars, viols et meurtres en série, pillage systématique. Des centaines de milliers de femmes et d'enfants vont périr, souvent de faim ou de froid, et plus de sept millions de personnes s'enfuiront vers l'ouest pour tenter d'échapper à la mort et à la terreur. Mais, en même temps qu'il est assailli par un ennemi à l'incroyable férocité - encore que quelques traits d'humanité viennent parfois éclairer une fresque digne de Goya-, le peuple allemand est souvent sacrifié par des gouvernants que l'orgueil et le fanatisme conduisent à l'aberration la plus meurtrière. S'appuyant sur des archives souvent inédites, Antony Beevor nous livre non seulement un document historique capital, mais aussi un grand récit tragique et poignant, où l'on voit se déchaîner, portées à leur paroxysme, toutes les passions humaines, où l'orgueil rejoint la folie, la ruse côtoie la bêtise, l'héroïsme cohabite avec la peur, l'abnégation avec la cruauté.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,97
Vendez La chute de Berlin contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,97, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 633 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (8 septembre 2004)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253109649
  • ISBN-13: 978-2253109648
  • Dimensions du produit: 10,9 x 3 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (22 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 94.661 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean. VOIX VINE le 2 novembre 2004
Format: Broché Achat vérifié
Après un Stalingrad magistral, voilà la Chute de Berlin en version française. Décidément les livres d'Anthony Beevor sont tous d'une poignante vérité et d'une force inroyable. On voudrait qu'il ne s'agisse pas de faits réels tant l'ampleur du drame humain qui se jouera lors de l'une des plus terribles batailles de l'humanité nous apparait avec une telle précision à la lecture de cet ouvrage. Jour après jour, l'inéductable avancée de l'armée rouge nous est racontée avec force au travers d'un grand récit historique parfaitement documenté et construit. A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par ALIBERT Michel VOIX VINE le 10 mars 2005
Format: Broché Achat vérifié
Le titre est trop restrictif puisque l'auteur nous offre bien plus: un récit de la fin du Reich depuis l'offensive de l'Armée Rouge sur la Vistule.
Comme souvent avec les historiens anglo-saxons, les faits l'emportent sur l'idéologie et la psychologie et c'est tant mieux: moins le chercheur s'implique lui-même dans son texte, plus les résultats approchent de l'objectivité. En conséquence de quoi le tableau n'est plus tout rose et à sens unique: stalinisme et national-socialisme apparaissent étrangement proches dans leurs méthodes et les Américains eux-mêmes n'ont pas toujours le beau rôle comme lorsqu'ils empêchent les réfugiés de franchir l'Elbe pour échapper aux exactions de l'Armée Rouge. Et cette quête inexorable du fait brut en laissera plus d'un pensif sur la nature humaine en constatant, qu'après avoir tenté de fuir avec horreur les viols des soldats soviétiques, il y aura des femmes allemandes, qui pouvaient être les mêmes, pour se prostituer à ces mêmes combattants après leur victoire...
Cartes à l'appui, les opérations militaires sont rapportées avec tous les détails et précisions souhaitables. De nombreux témoignages sont cités pour illustrer le quotidien et les enjeux politiques sont nettement définis. Dommage que l'index des sources ne fasse pas apparaître les références exactes pour ne citer que les organismes d'archives concernés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Anathème le 9 septembre 2010
Format: Broché
Antony Beevor est un des meilleurs écrivains/historiens que j'ai pu lire. Cet ouvrage sur la chute de Berlin est en réalité une vraie somme qui va bien plus loin que la simple bataille de Berlin. Beevor nous décrit les faits à partir de l'invasion russe de l'Allemagne (le début de la fin), avec son cortège d'atrocités et de barbarie sans nom (certains passages sont vraiment très durs, mais sans étalage gratuit), puis jusqu'aux derniers jours de combat dans la capitale allemande où on assiste, stupéfaits, aux combats aussi extraordinaires que désespérés d'une poignée de soldats qui tentent de freiner une armée entière (on y parle surtout des Russes, les premiers à avoir atteint Berlin). Un récit d'autant plus fou lorsqu'on se rend comte que dans ces derniers combattants se trouvaient bon nombre d'étrangers (Français, Scandinaves,...) exténués et sous-équipés, qui sont retournés volontairement à Berlin comme on choisit de s'enfermer dans un cercueil.

Au-delà du sujet fascinant, c'est aussi le style de Beevor qui fait de ce livre une référence. L'auteur britannique est d'une objectivité admirable, faisant honneur à son métier d'historien. Ses descriptions sont riches, son style est impeccable et le nombre de sources consultées donne le vertige. Bref un travail remarquable et passionnant de bout en bout sur un sujet qui méritait un tel niveau de perfection.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Michel Thiriez le 19 août 2009
Format: Broché
Livre très bien documenté et précis comme il est de l'habitude d'Anthony Beevor. J'ai lu, juste avant, D day, la Bataille de Normandie, que je recommande également pour ceux qui veulent comprendre dans le détail comment a débuté la libération de notre sol. Les passages alternent la stratégie politico-militaire et le destin des personnes prises dans la nasse de l'avancée Soviétique. A recommander pour les passionnés d'histoire contemporaine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par BEHBEHR le 16 mars 2012
Format: Broché Achat vérifié
Plus je lis d' ouvrages consacrés à la seconde guerre mondiale, moins je comprends jusqu' où la mythomanie peut mener.Comment Hitler a-t-il pû fasciner autant de personnes, dont parmi celles-ci de nombreux généraux qui, au départ, ne devaient pas être des imbéciles...Dans le livre d' Antony Beevor, nous assistons à la finale quasi Wagnérienne du drame. Comme tous ses ouvrages, "la chute de Berlin" est très bien documenté.Je suis un peu resté sur ma faim quant aux détails de la vie quotidienne des assiégés et je ne comprends pas comment des milliers de personnes ont pû survivre dans l' orage de fer et de feu qui a duré plusieurs jours, parachevé par un assaut des plus sauvages. Mais, que peut amener la sauvagerie, sinon la sauvagerie ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?