ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 2,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La civilisation des moeurs [Poche]

Norbert Elias
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix : EUR 9,80 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 3 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez La civilisation des moeurs contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

10 février 2003 Evolution
Comment se tenait-on à table au Moyen Âge ? Comment se mouchait-on à la Renaissance ? De quelle époque datent les pudeurs associées au comportement sexuel ? Norbert Elias analyse les mœurs de la civilisation occidentale et étudie leur transformation de la fin du Moyen Âge à l'époque contemporaine. Des exemples amusants et inattendus, des textes peu connus et pleins de surprises émaillent ce livre savoureux. D'une chanson coquine à un manuel de savoir-vivre, d'une tirade de moraliste à un recueil de proverbes, à chaque fois brillamment commentés, Norbert Elias donne au mot " civilisation " un sens nouveau et original, basé sur l'étude concrète des mœurs. Ce livre d'un précurseur est devenu un classique de la réflexion sociologique.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La civilisation des moeurs + La Dynamique de l'occident + La Société des individus
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Détails sur le produit

  • Poche: 510 pages
  • Editeur : Pocket (10 février 2003)
  • Collection : Evolution
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266131044
  • ISBN-13: 978-2266131049
  • Dimensions du produit: 17,6 x 10 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.618 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5
4.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
31 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très belle étude de sociologie historique 15 février 2006
Par Max Weber
"La civilisation des moeurs" est tout à fait représentative de l'oeuvre de Norbert Elias, génial auteur allemand dont la démarche combine histoire et sociologie, ces deux disciplines étant ici entendues au sens très général que tout à chacun peut leur donner - l'histoire, ce serait la reconstitution du passé, et la sociologie, ce serait l'étude des rapports sociaux, même si tout cela est bien plus complexe en réalité.
Ainsi, ceux qui auraient déjà lu des oeuvres des tenants de la Nouvelle Histoire, comme Pierre Nora ou Georges Duby, ne seront pas dépaysés. En effet, c'est bien de l'histoire des mentalités dont il s'agit dans cet exposé où Norbert Elias s'attache à comprendre comment l'Occident s'est "civilisé".
Et on est tout de suite pris par ce travail d'enquête minutieux qui déconstruit nos évidences. Par exemple, pourquoi utilise-t-on une fourchette ? Et des mouchoirs ? Ou alors, pour aborder des questions plus dérangeantes, pourquoi en pisse-t-on pas en public ou pourquoi ne parle-t-on pas franchement de la sexualité à nos enfants ?
Ces questions peuvent paraître anodines, mais y répondre n'a rien d'évident. En fait, tous ces comportements procèdent d'une évolution générale des sociétés occidentales, où le développement des relations de dépendances entre les individus par le fait de la division croissante du travail a conduit ces derniers à s'imposer les uns aux autres un contrôle toujours plus strict de leurs pulsions.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Etonnant de modernité 19 avril 2007
Par Nicolas
Cet oeuvre sociologique reste d'une très grande actualité. La finesse de l'analyse et des exemples choisis (qui font souvent sourire d'ailleurs) confèrent à cet ouvrage une qualité qui n'a jamais été démentie mais qui se vérifie aujourd'hui encore.

Un must, un passage obligé dans l'éventail dans grands sociologues du 20ème siècle.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une oeuvre intemporelle 9 mars 2005
Par Pej
Achat vérifié
Difficile de ne pas être surpris quand on apprend que la réflexion de Norbert Elias sur l'émergence de la civilisation occidentale a été amorcée dans les années 1930. On ne peut en effet que rester admiratif devant la pertinence des analyses de ce sociologue allemand, lesquelles mêlent génialement les dimensions historique, sociologique et psychologique (s'inspirant ainsi très largement des acquis de la psychanalyse freudienne) du développement de la cilisation occidentale.
Résumées très brièvement, les analyses d'Elias consistent à montrer que l'apparition de la civilisation occidentale est liée à la concomittance de deux phénomènes indissociables selon lui : l'apparition de règles morales toujours plus contraignantes qui vont être petit à petit intériorisées par l'ensemble des individus, et la création d'un Etat centralisé. Comment s'y prend-il pour lier deux phénomènes en apparence si distincts ? C'est ce que je vous laisse découvrir.
Un livre (et par là j'entends à la fois "La civilisation des moeurs" et sa suite logique "La dynamique de l'Occident") indispensable donc pour toute personne qui souhaite décoder les problèmes contemporains, tels par exemple l'augmentation de la délinquance ou de la consommation de drogues, les difficultés grandissantes que paraissent rencontrer les parents pour élever leurs enfants, et plus généralement le malaise ambiant qui semble caractériser nos sociétés modernes (le fameux "Malaise dans la civilisation" dont parlait déjà Freud).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?