La couleur des sentiments et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 4,72
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La couleur des sentiments (Anglais) Broché – 3 septembre 2010


Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 3 septembre 2010
EUR 14,00 EUR 0,86

Il y a une édition plus récente de cet article:


Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

« La couleur des sentiments se dévore sans reprendre son souffle, la narration est impeccable, les personnages sont plus qu’attachants, l’émotion est contrebalancée par des scènes du plus haut comique » Olivia de Lamberterie, ELLE --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Présentation de l'éditeur

Jackson, Mississippi, 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, toutes les familles blanches ont encore une bonne noire, qui a le droit de s'occuper des enfants mais pas d'utiliser les toilettes de la maison. Quand deux domestiques, aidées par une journaliste, décident de raconter leur vie au service des Blancs dans un livre, elles ne se doutent pas que la petite histoire s'apprête à rejoindre la grande, et que leur vie ne sera plus jamais la même. Passionnant de bout en bout, "La Couleur des sentiments" a bouleversé l'Amérique et déjà conquis plus de deux millions de lecteurs, parmi lesquels un certain Steven Spielberg.


Détails sur le produit

  • Broché: 525 pages
  • Editeur : JACQUELINE CHAMBON (3 septembre 2010)
  • Collection : Editions Jacques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742792910
  • ISBN-13: 978-2742792917
  • Dimensions du produit: 14,9 x 4,2 x 22,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (346 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.181 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Kathryn Stockett a grandi à Jackson. Elle vit actuellement à Atlanta avec son mari et leur fille, et travaille à l'écriture de son deuxième roman. La Couleur des sentiments a obtenu le Grand Prix Littéraire du Web, catégorie meilleur roman étranger.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

129 internautes sur 140 ont trouvé ce commentaire utile  Par traversay TOP 50 COMMENTATEURSVOIX VINE le 17 septembre 2010
Format: Broché
Allons-y d'emblée pour la critique qui ne manque pas de surgir au moment d'évoquer La couleur des sentiments : oui, Kathryn Stockett a suivi un atelier de "Creative Writing" et cela se sent, dans sa façon ingénieuse de faire avancer son roman, dans ses portraits de femmes, d'une minutie et d'une précision qui ne laissent rien au hasard.
2 millions et demi d'américains ont lu le premier livre de Kathryn Stockett. Et combien dans les états du sud, du côté du Mississippi, là même où se déroule l'action, il y a moins de 50 ans ? Pas de doute, la romancière a su saisir l'ambiance ségrégationniste de l'époque, et le choix de décrire les rapports entre domestiques (noires, forcément) et jeunes bourgeoises (blanches, naturellement) aiguise et amplifie cette atmosphère délétère.
En donnant la parole successivement à deux bonnes et une apprentie journaliste de bonne famille, lancées dans une entreprise invraisemblable et hautement dangereuse, Kathryn Stockett a trouvé le cocktail idéal. Deux noires pour une blanche, les deux premières se confiant clandestinement à la troisième pour l'écriture d'un livre témoignant de leur vie quotidienne, ce n'est rien de moins que de la dynamite, dans une société où règne un apartheid décomplexé et lamentable.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
38 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile  Par ln le 7 janvier 2011
Format: Broché
Très beau livre, de ceux qu'on a du mal à lâcher sitôt commencé et qui nous poursuivent longtemps après l'avoir terminé. Les personnages sont très attachants, beaucoup de choses ont déjà été dites, je voulais simplement rajouter que l'amour est très présent dans tout ce livre, et la couleur principale est plus l'espoir et l'affection que la violence qui reste en fond mais ne passe pas au premier plan. Les relations entre personnes ne sont jamais manichéennes et restent toutes en nuances.
Vraiment un bon moment de lecture ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
76 internautes sur 87 ont trouvé ce commentaire utile  Par Une lectrice le 15 novembre 2010
Format: Broché
Sur Amazone UK, pas moins de 345 commentaires 5 étoiles pour ce roman magnifique. Un petit chef d'oeuvre qui retrace la vie des "maids", ces "bonnes à tout faire" noires, aux Etats-Unis à l'époque de JFK. Ces femmes qui travaillaient 6 jour surs 7 chez leurs employeurs blancs, partageaient leur vie intime, élevaient les petits enfants blancs, souvent mieux et avec beaucoup de tendresse, mais toujours victimes de ségrégation.
Chacun à sa place, jusque dans les toilettes que la "bonne" noire n'était pas autorisée à utiliser.
Un portrait magnifique et souvent drôle de ces femmes courage dans une Amérique où si l'esclavage est aboli dans les faits, il ne l'est pas encore dans les esprits.
Je suis étonnée que ce livre n'ait pas connu plus de succès sur Amazone France mais peut être est ce dû à la traduction. Je l'ai lu en anglais donc je ne sais pas ce qu'elle vaut mais rien que le titre qui ne veut rien dire, m'a effectivement déçue. Traduire "The Help" par "La couleur des sentiments", c'est vraiment prendre beaucoup de liberté avec la traduction, à mon avis... Le traducteur n'essaie même pas de rendre le jeu de mot contenu dans le titre.
En tout cas, c'est un très beau livre et je le recommande.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Feron Béatrice TOP 500 COMMENTATEURS le 19 janvier 2013
Format: Broché
Une fois par mois, des amies se réunissent pour jouer au bridge et échanger des nouvelles. Tandis qu'elle parlent ou mangent, les bonnes noires s'occupent des enfants et font le ménage.
Mais l'une de ces dames fronce le nez: comment accepter de partager ses toilettes avec ces gens qui leur apportent microbes et maladies? Il faut que cela change! Une loi pour séparer maîtres et domestiques s'impose.
L'une d'elles pourtant en est révoltée. Elle envoie à une grande maison d'édition new-yorkaise un projet révolutionnaire: donner la parole aux bonnes. Est-ce réalisable? Celles-ci vont-elles se risquer à parler à une Blanche? Skeeter sera-t-elle encore acceptée dans sa propre communauté?
Ce roman nous envoie dans un monde ahurissant, aux idées rigides et moyenâgeuses. Et pourtant, on est en Amérique, dans les années 60!
Comment imaginer que les bonnes soient obligées de travailler comme des esclaves et d'accepter toutes les humiliations sans une plainte? Comment croire que, si elles parlent, elles mettent leur vie et celle de leur famille en danger?
A travers trois points de vue, Katryn Stockett nous montre les failles qui séparent les communautés, mais aussi tout ce qui les rapproche. De nombreuses anecdotes font sans cesse rebondir le récit, le drame alterne avec l'humour, le ton est tour à tour drôle, émouvant, touchant, révoltant et le roman et bien plus riche que le film qui en est tiré (que j'ai aimé cependant). J'ai adoré ce roman.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?