Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

La course à la mort de l'an 2000

4 étoiles sur 5 8 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 39,00 3 d'occasion à partir de EUR 6,90

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : David Carradine, Sylvester Stallone, Simone Griffeth, Mary Woronov, Roberta Collins
  • Réalisateurs : David Carradine, Sylvester Stallone, Simone Griffeth, Mary Woronov, Roberta Collins
  • Format : Dolby, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Opening
  • Date de sortie du DVD : 7 avril 2009
  • Durée : 73 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • ASIN: B001R57FHS
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 51.886 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Bande-annonce
Filmographies

Descriptions du produit

Description du produit

Death Race 2000 - La course à la mort de l'an 2000 (Death Race 2000), 1 DVD, 73 minutes

Synopsis

An 2000 : la cinquième édition de la course transcontinentale des Provinces-Unies d'Amérique est organisée. C'est une course dans laquelle tous les coups sont permis : les concurrents marquent des points à chaque fois qu'ils tuent quelqu'un. Sur la ligne de départ : Frankenstein, un héros national. A ses côtés, son principal rival : Machine-Gun Joe Viterbo. Les concurrents s'élancent, ignorant qu'une résistance s'est organisée, bien décidée à mettre fin à cette terrifiante épreuve sportive...

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Quand on finit de visionner ce film, on conserve l'impression que le réalisateur Paul Bartel avait tout deviné 25 ans auparavant. Le film a été réalisé en 1975, produit par Roger Corman, le célèbre réalisateur de "Bloody Mama", histoire qui entre parenthèses avait inspiré un écrivain de bandes dessinées dans sa série "Lucky Luke" pour les personnages nommés les "Dalton". Roger Corman est un provocateur et ce n'est pas par hasard s'il se trouve dans la production du film de Paul Bartel. Ce dernier nous livre une vision réaliste et anticipée de notre monde, bien sûr pas à l'extrême radicalité mais c'est le fond traité qui nous intéresse. Que retenons-nous et en quoi nous reconnaissons-nous, trente-sept années après la sortie du film? La société contemporaine est une société de jouisseurs, d'égoïstes, de racistes, de moqueurs et empreints à une violence extrême selon le réalisateur. A-t-il raison, a-t-il tort? Ceux qui diront qu'il a raison sont sincères, ceux qui diront que c'est outrancier sont de très grands hypocrites. En effet, la télévision d'aujourd'hui avec ses émissions bêtes et méchantes reflète le contenu du film. Le spectateur de ces émissions est un voyeur, un imbécile, une personne qui se marre du malheur des autres, c'est le point de vue du réalisateur et c'est la vérité!Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
"La Course à la mort de l'an 2000 (Death Race 2000)" (appelé aussi "Les seigneurs de la route", mais sorti au cinéma sous le premier titre) est un film de SF américain, mélangeant action, comédie et satire sociale et de télé-réalité, de "Paul Bartel" de 1975, inspiré de la nouvelle de 1956 "The Racer (Le Pilote)" de "Ib Melchior" ("Reptilicus le monstre des mers" 1961, "Robinson Crusoé sur Mars" 1964, "La Planète des vampires" 1965).
Le sujet: Dans le futur, en l'an 2000, la 5ème édition de la course automobile transcontinentale des Provinces-Unies d'Amérique s'apprête à commencer. Le but: conduire d'extravagantes voitures à grande vitesse et écraser le plus de piétons pour faire un maximum de points. Les participants sont "Frankenstein" (David Carradine), un homme qui cache son apparence sous un costume de cuir et qui perd toutes ses navigatrices à chaque course, "Machin-Gun Joe" (Sylvester Stallone, dont c'était le 9ème film si l'on compte l'érotique "Étalon italien") avec son pistolet mitrailleur Thompson et son look des années de la prohibition, "Calimity Jane" (Mary Woronov), une cow-girl conduisant un véhicule à corne de taureau, "Néron" et son Lion romain ou "Matilda" est sa bagnole-fusée nazie... Mais un groupe réfractaire à ce genre de divertissement extrêmement populaire leur met des bâtons dans les roues (hum!) et sabote la course.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par matt TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 octobre 2013
Produit par la prolifique écurie Corman et réalisé par Paul Bartel (Cannonball !), La Course à la Mort de l'An 2000 sort en 1975 (et fera d'ailleurs l'objet d'un remake avec Jason Statham en 2008).
Film dystopique, il met en scène une planète Terre gouvernée par les États-Unis et ses Nouveaux Pères Fondateurs, sur laquelle se déroule la fameuse course mentionnée dans le titre. Traversant les USA de part en part, elle consiste pour les participants à terminer premier -et vivant !- et à écraser le plus grand nombre de personnes possible afin d'obtenir le maximum de points.

En raison d'un budget ridicule (300 000 dollars, c'est dire), le futur n'est ici représenté que part une seule et unique matte painting révèlant des buildings aux formes étranges. Mais grâce à un scénario qui tient la route et à des personnages volontairement caricaturés, le metteur en scène parvient à montrer un avenir malsain (et très critique envers l'Amérique !), dans lequel le Président est un être tentaculaire, les médias sont plus manipulateurs et ignobles que jamais (allant jusqu'à inviter sur un plateau tv la veuve du premier homme assassiné durant la course) et les groupes extrémistes sont légalisés (l'un des coureurs est nazi).

Mais surtout, la fameuse course est très bien mise en scène, les caméras placées au ras du bitume accentuant le sentiment de rapidité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?