Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La déesse


Prix : EUR 15,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
7 neufs à partir de EUR 11,99 2 d'occasion à partir de EUR 39,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La déesse + Charulata + Le salon de musique
Prix pour les trois: EUR 42,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Soumitra Chaterjee, Chhabi Biswas
  • Réalisateurs : Satyajit Ray
  • Format : PAL
  • Audio : Bengali (Dolby Digital 2.0 Mono), Hindi
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Films sans Frontières
  • Date de sortie du DVD : 1 janvier 2007
  • Durée : 94 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • ASIN: B0017L3IBO
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 29.841 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Livret critique

Descriptions du produit

Description du produit

Le Bengale rural au début du 19ème siècle. Kalikinkar Roy, propriétaire terrien, est un homme profondément religieux, dévoué à la déesse Kali. Il a deux fils. L aîné, Taraprasad, velléitaire, soumis à son père, est anxieux de perdre son héritage. Le fils cadet, Umaprasad, étudiant à l université de Calcutta, désapprouve la ferveur religieuse de son père qu il estime superstitieuse et rétrograde. Sa jeune épouse, Doya, est la favorite du vieux Kalikinkar. Une nuit, ce dernier rêve que Doya est la réincarnation de la déesse Kali, et il proclame en public sa révélation. Après qu un enfant ait été miraculeusement guéri, Doya devient l objet d un véritable culte... -- « Si on aime Ray, c est pour toujours. Une histoire simple et morale, des acteurs magnifiques et tout l univers de Satyajit Ray pour La Déesse, une splendeur. » (Libération)

Synopsis

Le Bengale rural au début du 19ème siècle. Kalikinkar Roy, propriétaire terrien, est un homme profondément religieux, dévoué à la déesse Kali. Il a deux fils. L'aîné, Taraprasad, velléitaire, soumis à son père, est anxieux de perdre son héritage. Le fils cadet, Umaprasad, étudiant à l'université de Calcutta, désapprouve la ferveur religieuse de son père qu'il estime superstitieuse et rétrograde. Sa jeune épouse, Doya, est la favorite du vieux Kalikinkar. Une nuit, ce dernier rêve que Doya est la réincarnation de la déesse Kali, et il proclame en public sa révélation. Après qu'un enfant ait été miraculeusement guéri, Doya devient l'objet d'un véritable culte...

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean for Joel TOP 100 COMMENTATEURS sur 13 juin 2010
Achat vérifié
cette histoire se déroule au début du 19ième siècle dans le Bengale rurale autour de la famille d'un grand propriétaire terrien, son patriarche -âgé, veuf, religieux traditionaliste et maitre absolu de sa famille- a une adoration pour l'une de ses belle-filles Doya qui s'occupe de lui comme le faisait son épouse décédée, d'ailleurs son petit-fils, le neveu de Doya, préfère sa tante à sa mère -il joue avec elle, elle lui raconte des histoires...-, cette Doya est jeune, douce et belle, épouse de son deuxième fils, étudiant, qui part à Calcutta afin de terminer ses études... une nuit le patriarche a un rêve qui lui ouvre les yeux sur le fait que Doya est une incarnation de la déesse Kali et dès le matin il le révèle à toute sa famille et impose un culte sans partages à Doya érigée sur l'autel de Kali, il n'a aucun doute et n'accepte aucune remise en question de sa révélation... le bruit court que la déesse s'est incarnée, des milliers de pèlerins se pressent jusqu'à ses pieds, une guérison miraculeuse a lieu se qui conforte encore sur le statut divin de cette femme ... le mari est averti, il tente de sortir sa femme de cet engrenage malsain, il lutte contre son père en le traitant de fou, Doya est perdue, elle ne sait plus qui croire, il faudra un drame pour dénouer cette situation ...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ferdinand sur 23 novembre 2012
Achat vérifié
Une jeune femme risque d'être emportée dans le mouvement qui oppose deux mondes, deux façons de vivre et de croire, tel est le thème de ce film. Mais c'est la façon de filmer, de cadrer, de rythmer, de photographier, qui fait vivre les personnages : les émotions les plus subtiles (le moment où Doya se prend au jeu de son beau-père, les élans d'une foi superstitieuse) sont suggérées avec une force saisissante. La force du cinéma, le vrai. Du grand art.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Giulio Fedeli sur 6 octobre 2011
Achat vérifié
Très bon film du maitre bengali. Ray (et Tagore: l'un et l'autre doués dans plusieurs expressions artistiques) nous aident à saisir l'humanisme profond de la culture indienne.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?