La délicatesse et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La délicatesse Poche – 13 janvier 2011


Voir les 8 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,01 EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:

La délicatesse
EUR 7,00
(279)
En stock.

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

La délicatesse a obtenu dix prix littéraires et été traduit dans plus de quinze langues.

Présentation de l'éditeur

« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins
conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi
à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye
ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…
- Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité ». La délicatesse a obtenu neuf prix littéraires et été traduit dans plus de quinze langues.


Détails sur le produit

  • Poche: 209 pages
  • Editeur : Folio (13 janvier 2011)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070440257
  • ISBN-13: 978-2070440252
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,7 x 1,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (279 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 40.424 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Romancier, scénariste et musicien, David Foenkinos est né en 1974. Auteur de treize romans traduits en quarante langues, il a notamment publié aux Éditions Gallimard Le potentiel érotique de ma femme, Nos séparations, La délicatesse, Les souvenirs et Je vais mieux. En 2011, il a adapté au cinéma avec son frère son livre La délicatesse, avec Audrey Tautou et François Damiens.

© C.Helie - Gallimard

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Médias liés

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zazou VOIX VINE le 15 juin 2012
Format: Poche
La délicatesse, c'est ce qui gouverne la vie de Nathalie, jeune femme fraiche et pimpante, qui croise par un heureux hasard François, l'homme avec qui elle file le parfait amour. Mariage, vie commune, tout est idyllique jusqu'au jour où François disparait tragiquement. Voilà alors une jeune femme qui erre dans sa propre existence, au gré de rencontres qui la bouleverseront.

L'intrigue du roman est certes simple et se résume en quelques lignes. Le roman a un goût d'inachevé, le milieu du récit piétine, la fin est un peu trop rocambolesque pour que le tout se tienne. Le style est télégraphique et assez froid, et empêche de croire à ce récit décalé. L'écriture reste en surface des sentiments et on regrette à chaque paragraphe que les choses ne soient pas plus fouillées. C'est dommage, car il y avait moyen de faire un très beau récit sur la perte, le renoncement, le goût de la vie. Les personnages restent assez caricaturaux et auraient mérité un peu plus de profondeur. Ce roman comportait de bons éléments pour en faire un roman touchant, l'alternance de chapitre de récit et de listes assez farfelues qui dédramatisent le récit. Autre attention de l'auteur, celle de glisser des titres de romans dans son récit, au détour de phrases, comme tant de clins d'œil à d'autres histoires d'amour (on croise ainsi Kundera, Glattauer...). De bonnes choses mais un dérapage en cours de route, qui nous laisse franchement sur notre faim. Personnellement, je pense que j'aurai été d'autant plus déçue si j'avais su avant sa lecture que ce roman avait l'objet de nombreux prix littéraires.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
123 internautes sur 132 ont trouvé ce commentaire utile  Par Titecel le 23 février 2011
Format: Broché
J'étais dans ma librairie favorite, les bras chargés de bouquins et "La délicatesse" était disposé sur le comptoir afin d'être bien mis en valeur. Alléchée par le titre et l'étiquette qui annonçait "Le livre aux 10 prix littéraires", je l'ai pris.
Mais franchement, j'aimerais vraiment connaitre les prix en question.
Ok ce livre se lit plutot pas trop mal, mais honnetement, il n'y a pas du tout de quoi crier au génie. Une histoire plutot assez prévisible, aucun rebondissement notable, c'est franchement assez plat. En fait j'ai même passé mon temps de lecture à me demander quand cette histoire allait rebondir justement. Arrivée à 10 pages de la fin, je me dis "Allez, c'est là qu'il va se passer un truc dingue! LE truc qui fait que ce livre vaut 10 prix littéraires."
10 pages plus tard, j'arrive au bout dans la déception la plus totale. Le livre se finit comme il a commencé, de manière extrèmement prévisible.
Style agréable à lire, mais bon... pour les prix, il va falloir qu'on m'explique...
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
209 internautes sur 225 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS le 29 août 2011
Format: Poche
De la délicatesse, il va en falloir pour ne froisser personne. Car ce livre doit certainement avoir une résonance particulière chez beaucoup de ses lecteurs, puisque les avis sont globalement très positifs.

Je respecte ces avis bien entendu, mais j'avoue être passé à côté du livre et ne pas comprendre comment on peut écrire encore de la sorte, avec autant de fausse audace et de lourdeur. Je n'adhère pas à ce parti pris consistant à rechercher l'originalité à tout prix et l'absurde chic. Ce livre m'a hérissé le poil avec ce style d'adolescent un peu niais.

Quelques exemples de passages que je trouve désolants :

- "Il avait pris son courage à deux mains et il aurait même aimé en avoir quatre".
- "Pour entrer chez soi, il ne faut jamais faire demi-tour".
- "Depuis qu'elle avait pris ses nouvelles fonctions, elle s'était acheté trois paires de chaussures".
- Il n'y avait rien à dire. Ce baiser était comme de l''art moderne".
- "Il serait, coûte que coûte, le premier secrétaire de sa vie" ;
.... Et un des sommets de cette compilation : "Il voulait se mettre sur son 31. Il aurait même voulu se mettre au moins sur son 47, ou sur son 112"...!!

Pour bien enfoncer le clou, l'auteur insère entre chaque chapitre, une liste qu'il doit juger profonde ou drôlatique : un code d'entrée d'immeuble, des aphorismes de Cioran ou la réflexion d'un philosophe polonais...Il y a même la liste des albums que Lennon aurait composés s'il n'était pas mort !
Lire la suite ›
23 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arnaud Vigouroux le 24 octobre 2012
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce petit livre m'a accompagné sur un week-end de voyages et fut un compagnon léger pour les heures d'attente en gare.

Son babillage creux et vain n'est pas désagréable, et fait passer le temps.

David Foenkinos a le sens de la formule, on ressent son amour des mots et les citations, dont il parsème ce court roman, en relève le niveau.

Mais, on pourrait aussi dire de lui qu'il aime se sentir écrire, comme on dirait d'un orateur trop prolixe qu'il aime s'écouter parler. Ses personnages sonnent creux. Ce sont des caricatures sans âme. On voit bien qu'ils ressentent quelque chose, parce que c'est écrit noir sur blanc, mais il est impossible d'y croire, de ressentir ne serait-ce qu'une once d'empathie pour ces êtres de papier.

Alors, oui, comme cela a été écrit dans nombre de commentaires voisins du mien, c'est facile à lire. Foenkinos évite le mélo-drame, en nous offrant un joli conte sur le retour à la vie. C'est léger et délicat... C'est tellement délicat que rien ne nous bouleverse, qu'on traverse ce livre sans en être changé, sans rien avoir ressenti.

Ce livre est comme un convive trop courtois et trop sage. Il en devient ennuyeux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?