undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles8
3,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:20,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Tout bascule le jour où Rachel survit au terrible accident qui va emporter sa famille. Seule rescapée de ce drame, elle va être recueillie par une grand-mère qu'elle ne connaît pas et commencer une reconstruction aussi difficile que nécessaire.
D'un père GI afro-américain et d'une mère blanche d'origine danoise, Rachel, d'à peine 11 ans, doit porter sur ses épaules toute l'ambiguïté de sa couleur de peau, trop foncée pour les blancs et trop claires pour les noirs. Son adaptation auprès des autres se fera sans cesse en fonction de cela.
Presque un roman choral, ce roman nous plonge dans une histoire aussi dramatique que poétique, avec une narration qui nous donne le point de vue de plusieurs personnages. Ainsi, l'histoire de Rachel nous est contée à travers les flash-backs de son père, de son petit voisin témoin du drame, des écrits laissés par sa mère, et quelques autres personnages, mais surtout par Rachel elle-même qui, presque à la façon d'un journal intime, va nous faire pénétrer dans son quotidien et nous mener petit à petit à ce « jour 1 », là où tout à commencer et où tout s'est arrêté.
Fil conducteur de cette histoire, le mystère qui entoure ce jour tragique s'étire de la première à la dernière page, nous laissant glaner des informations tout au long de la lecture. Tous les témoignages des personnages nous en apprennent un peu plus et on découvre des êtres forts, torturés, émouvants et plein d'amour. Chacun, à sa manière, aura sa vie changée après cette journée.
Mais cette histoire c'est aussi le parcours initiatique de cette petite fille, Rachel, qui, à 11 ans, va devoir faire face à des réalités qui la dépassent. Son statut d'unique survivante va l'amener à faire des choix qui s'imposent à elle, comme pour excuser ou prouver le fait qu'elle soit vivante. Avec sa peau « clarifiée » et ses magnifiques yeux bleus, elle aura du mal à se faire une place dans une communauté, qu'elle soit blanche ou noire. Sa mère pourtant blanche, ne lui a jamais montré qu'elle était d'une couleur ou d'une autre car cela n'avait pas d'importance. L'amour inconditionnel de cette mère aura été aussi sécurisant que dévastateur.
On peut cependant regretter que les problèmes d'adaptation d'une métisse comme Rachel ne soit pas plus développés encore, et on assiste plus ici à un combat qu'elle mène intérieurement plutôt que face aux autres.
Cette histoire, au point de départ triste, nous prouve combien les reconstructions souvent difficiles peuvent se transformer en renaissance et en apprentissage.
Par sa poésie et son émotion, ce livre nous offre un message de tolérance, d'amour et d'espoir.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Rachel est une fillette, blanche par sa mère Danoise, noire par son père Afro-Américain de l'US Air Force. C'est déjà sa couleur de peau qui la différencie car elle est "clarifiée" et a hérité des jolis yeux bleus de sa mère. Elle est placée, très tôt, chez sa grand-mère après un grand drame qui a fait voler sa famille en éclats. Son frère, sa sœur, sa mère sont décédés dans de tragiques circonstances. Quant à son père, il semble avoir fui ses responsabilités sans depuis lors avoir donné aucun signe de vie à sa fille. Rachel grandit avec des souvenirs plus ou moins brumeux de ce qui a pu se passer ce jour-là où tout a basculé. Dans sa "nouvelle" famille, du côté paternel, il y a grand-mère qui est intransigeante avec son caractère bien trempé mais il y a aussi tante Loretta, femme compréhensive et bienveillante. C'est un cocon qui l'accueille, à l'abri du monde et des hommes. Et la vie pourrait s'arrêter là, à ce nouveau départ placé sous les meilleurs auspices... sauf que Rachel cherche des réponses, devient rebelle et veut se libérer de sa cage dorée.

Qu'ai-je aimé dans ce livre?
Disons, que l'originalité de la narration réside dans ce récit de Rachel qui, encore enfant, livre ses impressions comme dans un journal intime. On la sent frêle, seule et pourtant elle fait face au quotidien avec un grand courage et une belle détermination. On sent qu'en plus du drame personnel, Rachel doit en plus assumer sa couleur de peau qui n'est ni tout à fait blanche, ni vraiment noire. A l'école, les garçons l'intriguent, à la maison sa tante la fascine, sa grand-mère est d'autre part un exemple de femme de fer. La plume d'Heidi W. Durrow est belle et retranscrit formidablement la vie d'une petite fille un brin paumée. Et certains passages fendent juste le cœur et arracheraient bien plus d'une larme (exemple criant page 111). De plus, j'aime ces romans qui ne divulguent leurs ficelles qu'au fil de la narration, nous laissant au départ interrogatif pour finalement nous quitter bluffé par le tour qu'ont pris événements. En somme, c'est émouvant, c'est bien écrit et c'est clairement un vrai page-turner !

Je m'insurge souvent contre les bandeaux apposés aux livres qui vantent les "livres du siècle". Ici, le bandeau fait état d'un livre "dans la lignée de "L'attrape-coeur" et de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur". C'est pile ce que j'en pense ! Superbe et qui va me trotter dans l'esprit un petit moment !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2012
Je m'attendais à un autre genre de lecture par rapport au résumé du livre. La difficulté d'être métisse, je la cherche encore au travers de l'écrit de l'auteure. Oui, on parle des Blancs, des Noirs, des métisses mais pas vraiment des difficultés d'être métisse. On prend connaissance, au fil des pages, de l'histoire de Rachel et l'explication du drame, c'est en fin de livre qu'elle nous est révélée.
Histoire tragique mais qui n'a rien à voir avec le métissage de Rachel. Il ne faut pas être métissé(e) non plus pour être accablé de quolibets... Déçue de cette lecture ne portant pas assez sur l'intégration de personnes issues de mariage mixtes et les réelles difficultés qu'elles rencontrent.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2014
Rachel, 11 ans, se réveille à l'hôpital de Portland, en 1982... Il ne lui reste que sa grand-mère.
Dans le passé, il y eut Pop, son père, et sa tante Loretta, les deux enfants de grand-mère...
Il y eut Mor, sa mère, puis Robbie son petit-frère et Ariel, le bébé...

Un jour, Mor et ses enfants sont retrouvés morts au pied de leur immeuble.
Seul Rachel a survécu...
Ce livre est son histoire...

----------------------------------

Roman triste et poignant.
Cela pourrait être un fait divers...
L'histoire d'une petite fille de 11 ans qui a vécu l'impensable...

Le thème du métissage est secondaire dans le livre. L'histoire peut s'adapter à n'importe quelle situation problématique finalement...
Moi-même maman d'enfants métis, j'ai eu beaucoup de mal à lire ce roman très prenant... Pauvres petits enfants ! Un destin particulièrement horrible dans la fleur de l'âge ! Pauvres petit Robbie et Ariel, sans défense !
Personne ne mérite une fin pareille !!!

Malgré tout, tout au long du livre, comme un fil d'Ariane, il y a l'espoir...
Je me suis prise d'affection pour Rachel, attachante, émouvante...
J'ai mis longtemps à le lire, morceau par morceau, avec respect pour Rachel et son Histoire...

A lire !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2011
Ce livre m'a tellement plu que je l'ai
choisi pour le commenter dans le cadre
du club de Lecture de notre petite ville
Les deux problemes du racisme et de l'alcoolisme sont abordes de façon très
originales
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2013
Un livre tombé du ciel. Lourd, d'une autre planète, dérangeant, fascinant. Je ne m'attendais pas à une histoire si tortueuse, si sinueuse, sombre et rocambolesque, et en même temps tellement éclairée de l'intérieur ... mais agréablement surprise au final. Avec une belle envolée à la fin.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2015
difficile de se retrouver dans les personnages, confus
j'ai eu du mal à le termine ret j'avoue ne pas l'avoir compris
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2011
on ne s'ennuie pas !! j'ai particulièrement aimé je suis entrée dans l'histoire je le recommande fortement pour ado et adultes
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)