• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La fin de la jalousie et ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Quelques signes d'usage, et marques à l'intérieur possibles. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La fin de la jalousie et autres nouvelles Poche – 11 septembre 2008

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert*

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 2,00
EUR 1,90 EUR 0,74

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La fin de la jalousie et autres nouvelles + Le Diable + Natacha et autres nouvelles
Prix pour les trois: EUR 6,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Mondains, voluptueux et cruels, les personnages de ces nouvelles de Proust virevoltent avec un raffinement qui annonce les héros d'À la recherche du temps perdu.

Quatrième de couverture

Profondément épris de la belle Françoise Seaune, Honoré de Tenvres s'émeut sans cesse de cet incroyable amour. Jusqu'au jour où on lui dit qu'elle a la réputation d'être une femme facile. Bouleversé, il découvre brutalement les tourments de la jalousie… Mondains, voluptueux et cruels, les personnages de ces nouvelles de Proust virevoltent avec un raffinement qui annonce les héros d'À la recherche du temps perdu.



Détails sur le produit

  • Poche: 112 pages
  • Editeur : Folio (11 septembre 2008)
  • Collection : Folio 2
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070359158
  • ISBN-13: 978-2070359158
  • Dimensions du produit: 17,3 x 10,7 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 68.236 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Écrivain né et mort à Paris (1871-1922). Fréquente assidûment les milieux mondains et les salons littéraires de son temps. Adopte les conceptions esthétiques de Ruskin qu'il traduit. À la mort de sa mère, en 1905, s'isole de plus en plus dans sa chambre, luttant contre des crises d'asthme, pour parachever jusqu'au dernier instant son œuvre majeure, dont plus d'un tiers sera posthume.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par l'ivre libre COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 2 avril 2009
Format: Poche
J'ai lu toute La recherche, mais pas Les plaisirs et les jours d'où viennent ces nouvelles.
L'écriture est aussi raffinée que l'univers mondain qui est décrit, l'étude de moeurs est fine (on est présent à ces dîners où chacun s'observe et calcule son rang)l'étude psychologique est parfois incisive, toujours intelligente et précise . On pense à La Bruyère, à La Rochefoucauld, au Grand siècle, à Saint-Simon bien sûr!
La 4° nouvelle( La fin de la jalousie justement) fait penser à ce qu'écrira Proust évoquant l'attente de Swann lorsqu'Odette est partie seule et qu'il consulte l'annuaire des chemins de fer..........
C'est mordant, prenant: un scalpel tenu par une main gantée de soie.
(Exemple: "Sa coiffure était invariable comme ses principes" pour ne pas choisir plus long)
C'est superbe et passionnant. Un vrai plaisir de lecture. Tout simplement.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
Si vous connaissez Proust, vous adorerez sans doute.
Si vous n'avez jamais eu le courage de le lire, voici une façon d'entrer dans son monde. Si vous n'avez le courage que pour une seule nouvelle, lisez la dernière (la fin de la jalousie).
On a l'impression de pénétrer une psychanalyse évidente et universelle... cruel, merveilleux, et terrible !
Et quelle style ! Quelle langue !
Bref, n'hésitez pas, essayez...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par David W.J. TOP 500 COMMENTATEURS le 28 décembre 2012
Format: Poche
4 nouvelles (extraites des Plaisirs et des jours et de l'Indifférent) d'un Marcel Proust âgé de 25 ans.
Comme un tasse en porcelaine fine d'où émane des vapeurs changeantes, ces nouvelles laissent un parfum délicat et complexe.
Elles évoquent la fausseté du monde snob des salons où l'ame se pervertit.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 9 octobre 2011
Format: Poche
Il est des auteurs, des oeuvres que les années vous incitent vraiment à rencontrer, découvrir. La crainte de la déception amoureuse vous immobilise cependant. Le temps passe, l'invitation de pressante devient urgente. Vous résistez. Et puis un jour, timidement, vous avancez votre premier pas. Marcel Proust me fut révélé par René Girard dans Mensonge romantique et vérité romanesque comme l'un des maîtres penseurs du désir triangulaire, du désir mimétique. Stefan Zweig en brossa un portrait tellement ému que la passion partagée sublimait les pages de sa biographie (Hommes et destins). Puis l'hommage rendu par Marcel Proust à Léon Daudet dans les Souvenirs littéraires qu'il trouvait "prodigieux", dont le magnifique portrait tiré par Daudet de Proust, finit par m'engager dans la lecture d'un ouvrage de ce génie de la littérature française.

"La fin de la jalousie" est un recueil de nouvelles extraites de "Les Plaisirs et les Jours", qui est centré sur la vanité du sentiment mimétique, ici développé dans un monde surfait, prisonnier du snobisme, que l'auteur connaissait remarquablement bien.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par G. Maini le 15 septembre 2010
Format: Poche
un très bon livre de Marcel Proust, à lire absolument pour qui veut aller au plus profond de la nature humaine
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?