La fin de l'homme rouge: Ou le temps du désenchantement et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La fin de l'homme rouge -... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: The book has been read, but is in excellent condition. Pages are intact and not marred by notes or highlighting. The spine remains undamaged.
Amazon rachète votre
article EUR 7,69 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La fin de l'homme rouge - Prix Médicis essai 2013 Broché – 31 août 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,80
EUR 24,80 EUR 17,32

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 24,80 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La fin de l'homme rouge -  Prix Médicis essai 2013 + La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse + La guerre n'a pas un visage de femme
Prix pour les trois: EUR 38,40

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Svetlana Alexievitch est née en 1948 en Ukraine. Elle a frit des études de journalisme en Biélorussie, où ses parents étaient instituteurs. Sa première publication, La guerre n'a pas un visage de femme, en 1985, sur la Seconde Guerre mondiale, dénoncée comme "antipatriotique, naturaliste, dégradante" mais soutenue par Gorbatchev est un best-seller. Chaque nouveau livre est un événement et un scandale : Les Cercueils de zinc, en 1989, sur la guerre d'Afghanistan, qui la fait connaître en France et sera adapté pour le théâtre par Didier-Georges Gabily ; Ensorcelés par la mort, en 1993, sur les suicides qui ont suivi la chute de l'URSS ; et La Supplication, en 1997, sur Tchernobyl. Elle vit de nouveau à Minsk, après un long séjour à Berlin.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,69
Vendez La fin de l'homme rouge - Prix Médicis essai 2013 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,69, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 544 pages
  • Editeur : ACTES SUD (31 août 2013)
  • Collection : Lettres russes
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330023472
  • ISBN-13: 978-2330023478
  • Dimensions du produit: 24 x 2,8 x 14,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 32.299 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

30 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par loic62128 le 16 septembre 2013
Format: Broché
Un ouvrage remarquable pour essayer de comprendre les mutations de la société russe depuis 25 ans. L'organisation du livre, faite de "témoignages de cuisine russe" puis de récits plus personnels, est très bonne. Les témoignages sont poignants, émouvants, et démontrent la perte de repères engendrée par la chute du communisme chez les Russes âgés, comme plus jeunes. Même s'il est difficile, au final, de se faire une idée claire et nette du rapport du peuple russe au communisme, tant les itinéraires sont variés, tant les origines des témoins sont différentes.
Un ouvrage essentiel, dénué de tout parti pris. L'auteur essaie de récolter la paroles de ces anonymes, et c'est ensuite à nous, lecteurs, de nous faire notre propre opinion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Raseta le 2 octobre 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
Le livre qui nous fait comprendre plus que tous les autres, y compris les traités de géopolitique et de philosophie, ce qu'était l'URSS, que nous avons aimée ou détestée : un monde qui a disparu, et que nous retracent dans leur chair ces témoins. Grâce soit rendue à Svetlana Alexievitch.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cédric Castel le 21 février 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
tous les occidentaux devraient lire ce livre pour prendre conscience de l'horreur à laquelle ils échappent quotidiennement depuis un siècle
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marc Nectar le 24 février 2014
Format: Broché Achat vérifié
Un livre choc sur un évènement considérable que l'on ne connait finalement assez peu. On découvre de l'intérieur le choc de l'effondrement d'un empire "en trois jours et sans coup de feu". Plus encore, on découvre un peuple, le peuple soviétique qu'à force d'anticommunisme forcené, on avait tendance à confondre avec les satrapes qui dirigeaient ce pays continent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-Marie Reber le 21 janvier 2014
Format: Broché Achat vérifié
La somme des témoignages récoltés par l'auteur est précieuse pour lutter contre l'oubli qui menace la sombre période du communisme et sa fin agitée, désordonnée et cruelle pour beaucoup.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par ParcForêt TOP 500 COMMENTATEURS le 1 janvier 2014
Format: Broché
Un livre remarquable composé de nombreux témoignages recueillis sur plus d'une décennie.
On y découvre, par les mots d'une foule de personnages divers, le post-communisme russe ainsi que des pages méconnues de la transition du régime soviétique au nouveau régime, ainsi que de l'histoire soviétique à proprement parler.

Dans le cas, un peu comparable, du livre Les Chuchoteurs: Vivre et survivre sous Staline de l'historien Orlando Figes, qui montrait la façon dont les familles ont vécu la terreur stalinienne et on transmis la mémoire de cette terreur aux générations suivantes, on pouvait dire que l'histoire prenait la forme d'un roman.

Ici, c'est la littérature qui devient un monument d'histoire profonde, vécue, intime.
En on entrevoit certaines réalités humaines et historiques insoupçonnées.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par chantal bonnevault TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 septembre 2013
Format: Broché
Depuis toujours j'éprouve une fascination pour la Russie et surtout pour les russes, à la fois si proches et si loin de nous. Dans ce roman scindé en deux parties " La consolation par l'apocalypse" et "La fascination du vide", l'auteure, Svetlana Alexievitch, s'attache aux transformations de la société russe. Loin, très loin du schéma officiel, après avoir interrogé et étudié l'homme de la rue durant plus de vingt ans, elle apporte un éclairage plus réel de ses contemporains. Servi par une belle écriture fluide c'est un précieux témoignage que je vous encourage à lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par ventresaintgris le 27 mars 2014
Format: Broché
Cela fait longtemps que je n'ai pas lu un livre aussi triste; La désespérance ou l'absurde du monde présent à chaque page; ces témoignages qui nous montrent que quelque soit, le système, les personnes interrogées ne s'en sortent pas! Un Kafka grandeur nature! A méditer fortement en ces temps où notre système se lézarde de toutes part...Du coup, ce livre ne doit pas seulement être lu comme un documentaire extérieur consacré aux pays de l'est, comme je l'ai compris dans d'autres commentaires mais bien comme une sorte de "pré-vision" d'un système dépassé qui s'effondre et laisse la place , faute de préparation et de réaction à la jungle. Nous pourrions bien être concernés!! A lire avec des yeux ouverts, tournés aussi vers un avenir qu'il nous faudrait préparer dès aujourd’hui!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?