EUR 5,80
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La forme de l'eau Poche – 3 février 2004


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00 EUR 2,42
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,80
EUR 5,00 EUR 2,44

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La forme de l'eau + Chien de faïence + Le voleur de goûter
Prix pour les trois: EUR 17,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Un employé de voirie découvre un matin au Bercail – lieu de plaisirs nocturnes de la ville – un pendentif en or et, à proximité, un cadavre dans une voiture de luxe. Il s'agit de l'ingénieur Silvio Luparello, récemment nommé responsable du parti politique Démocratie chrétienne. Son ami et avocat Pietro Rizzo est prévenu, ainsi que le commissaire Montalbano. Selon la rumeur, Luparello était impliqué dans une affaire de pots de vin et Rizzo lui servait d'intermédiaire avec la Mafia. Aussi, lorsque l'autopsie révèle qu'il a succombé à une crise cardiaque (il venait de subir un double pontage), cette conclusion arrange tout le monde. Néanmoins, Montalbano obtient deux jours supplémentaires avant de classer l'affaire et découvre rapidement que c'est en faisant l'amour avec une femme que Luparello a succombé. Pour la retrouver, le policier s'intéresse au pendentif en or abandonné sur les lieux.

Scénariste et dramaturge, Andrea Camilleri est brusquement devenu célèbre en Italie grâce aux enquêtes de Salvo Montalbano, commissaire à Vigatà, un petit port de Sicile. Premier épisode de la série, La Forme de l'eau est un récit très savoureux, construit de façon inventive, dans lequel ce policier sympathique et subtil louvoie habilement entre les divers officiels pour mieux faire éclater la vérité. --Claude Mesplède --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

Vigàta, Sicile orientale. Au Bercail, lieu agreste fréquenté par les prostituées, les travestis et les dealers, on retrouve le corps de l'ingénieur Luparello, parrain politique de la région. A sa manière, nonchalante et peu orthodoxe, le commissaire Montalbano mène l'enquête, en ces zones grises où la Loi et son contraire tissent des liens... Une première plongée dans les secrets d'une Sicile d'aujourd'hui, mélancolique, désopilante et tragique. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche: 252 pages
  • Editeur : POCKET (3 février 2004)
  • Collection : Policier / thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 226614295X
  • ISBN-13: 978-2266142953
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11,1 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.326 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

À 85 ans, cet ami de Leonardo Sciascia a derrière lui une longue carrière à succès de metteur en scène pour le théâtre, la radio et la télévision où il a adapté Maigret de Simenon. Auteur de poèmes et de nouvelles, Camilleri s'est mis sur le tard à écrire dans la langue de cette Sicile qu'il a quittée très tôt pour y revenir sans cesse. Camilleri est devenu un vrai « phénomène » : plus qu'un auteur, il est considéré comme un trésor national et ses livres connaissent un énorme succès.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Poux sur 13 janvier 2009
Format: Poche
Entourée d'eau et sèche à l'intérieure, la Sicile a bien des paradoxes. Et c'est tout l'art de Camilleri que de nous le faire saisir l'instant d'une lecture. Dans la belle ville de Vigàta, il se passe des événements étranges, mais qui semblent dans la nature des choses. Encore un paradoxe.
Mais cela intrigue le commissaire Montalbano et il va chercher à comprendre, entre politique et religion, mafia et dealers, qui sème le trouble. Aussi se pose t'il d'étranges questions comme celle du titre !

Le vocabulaire est aussi riche que les circonstances, on salue au passage le traducteur qui a dû se creuser les méninges pour adapter l'argot sicilien ... sans perdre l'âme et le parfum de la Sicile.

Un roman d'ambiance et d'analyse qui rappelle la finesse de Simenon ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par lajoie sur 12 août 2013
Format: Poche
Andrea Camilleri a du talent, c'est incontestable. Voila un polar malin. Il ne faut pas en parler dans son détail. Ou plutôt si : un mort, dans une position curieuse, dans un endroit curieux, à un moment curieux. Camilleri vous prévient : la forme de l'eau, c'est de prendre toutes les formes. Bon. Je ne vous en dis pas plus. Vous lirez cet excellent polar bien scotché à votre livre, à la Sicile, ... UN petit défaut : trop d'invraissemblances pour un maniaque comme moi : mais pour les autres, c'est sans importance. Bonne lecture ! Et rappelez vous que l'eau a la forme du contenant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aurélie Robineau sur 14 juin 2010
Format: Poche
À Vigata en Sicile, on retrouve le corps de l'ingénieur Luparello, un homme politique connu, dans une sorte de terrain vague où la faune urbaine se retrouve la nuit tombée pour la prostitution, le trafic de drogue, etc. La mort est vite considérée naturelle mais pourtant, le commisaire Montalbano a du mal à classer l'affaire. Il mènera donc son enquête sans vraiment enquêter afin de calmer ses soupçons.
C'était mon premier contact avec l'auteur et j'ai plutôt apprécié même si certains aspects m'ont parfois agacée. Par exemple, la politique et le système judiciaire italiens me sont apparus extrêmement complexes et ça ne s'est pas arrangé avec la lecture... Par contre, j'ai vraiment adoré l'atmosphère italienne et la tension palpable dans la poudrière sicilienne. J'ai aussi trouvé l'inspecteur franchement sympathique, malgré ses petits travers. Ce fut donc une lecture agréable malgré les irritants du début. D'ailleurs, plus ma lecture avançait plus mon rythme de lecture s'accélérait. C'est un signe qui ne trompe pas!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bettina sur 2 septembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Comme toujours Andréa CAMILLERI écrit un excellent roman. Pour qui aime la Sicile, son ambiance, les polars, donc le Commissaire MONTALBANO est d'une lecture agréable et passionnante très bien traduit car écrit à l'origine en italien mais avec des expressions siciliennes, celles qui donnent un ton particulier à ces romans, il fallait par conséquent un traducteur connaissant bien les deux, c'est le cas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Salsa sur 6 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Je n'ai pas vraiment accroché avec le commissaire Montalbano et j'ai trouvé ce polar assez banal et insipide. Il manquait cruellement de suspens à mon goût (c'est ce que je recherche dans un policier) et même si je suis allée au bout (pour connaitre le dénouement car je suis curieuse de nature !), je pense qu'il fera partie des livres sitôt lus sitôt oubliés
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche Achat vérifié
je le trouve meilleur que les autres qui m'avaient quand même captivée.
il est certain qu'il va constituer la réserve de ceux que je reprendrai plusieurs fois
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
Première lecture d'une enquête du Commissaire Montalban. Un homme politique influent est découvert mort dans sa voiture, le pantalon sur les genoux...

L'enquête est parfois complexe, le lecteur n'a jamais toutes les cartes en main pour la résoudre, mais revêt un caractère initiatique, pour le lecteur non italien.

Camilleri met en évidence quelques rouages de la société sicilienne et quelques personnages typiquement sicilien, comme le vacomprar (vendeur à la sauvette).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Duchesne Jean-Patrick sur 25 décembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
J'ai choisi cette note parce que je suis entièrement satisfait du livre et du service rendu par le vendeur. Je recommanderai cet article à tout amateur de bons livres.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?