La Généalogie de la Morale et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire La Généalogie de la Morale sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La généalogie de la morale [Poche]

Friedrich Nietzsche , Giorgio Colli , Mazzino Montinari , Jean Gratien , Isabelle Hildenbrand
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
Prix : EUR 7,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La généalogie de la morale + Humain, trop humain + Par-delà bien et mal
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Humain, trop humain EUR 8,10
  • Par-delà bien et mal EUR 7,90

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Nietzsche, enquêtant sur l'origine des valeurs fondatrices de la morale chrétienne, paraît emprunter sa méthode à Sherlock Holmes. À qui profite le crime ? Comment la modération, l'humilité, l'abnégation ont pu être élevées au rang de vertus cardinales ? Quel type d'homme peut avoir intérêt à valoriser la capacité de se retenir au point de prétendre qu'il faut plus de force pour ne rien faire que pour agir ? Qui peut vouloir dégrader la vie au point de condamner ceux qui sont assez puissants pour en assumer les contradictions et pour en jouir sans compter ? Des hommes, sans doute, de constitution fragile, incapables de supporter de trop vives sensations.

La morale chrétienne serait donc un crime contre la vie. Elle trouverait son origine dans le ressentiment des faibles envers les forts, dans la volonté de vengeance du troupeau qui ne peut s'élever qu'en rabaissant ceux qui le dépassent.

Généalogie de la morale est un texte radicalement subversif où Nietzsche parvient à mettre au jour, sous le masque du désintéressement, le plus intéressé des mobiles. Le grand oeuvre du "philosophe du soupçon". --Paul Klein

Quatrième de couverture

«À première vue, ce problème de la valeur de la pitié et de la morale de la pitié semble n'être qu'une question isolée, un point d'interrogation à part ; mais à celui qui s'arrêtera ici, qui apprendra à interroger ici, il arrivera ce qui m'est arrivé : une perspective nouvelle et immense s'ouvrira devant lui, la foi en la morale, en toute morale s'en trouvera ébranlée - enfin une nouvelle exigence se fera entendre. Nous avons besoin d'une critique des valeurs morales, il faut commencer par mettre en question la valeur même de ces valeurs, et cela suppose une connaissance telle qu'il n'en a pas existé jusqu'à présent et telle qu'on ne l'a même pas souhaitée.»Friedrich Nietzsche.

Détails sur le produit

  • Poche: 212 pages
  • Editeur : Folio (4 novembre 1985)
  • Collection : Folio essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070323277
  • ISBN-13: 978-2070323272
  • Dimensions du produit: 1,3 x 10,8 x 17,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 160.016 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quelle(s) traduction(s) choisir? 26 novembre 2011
Par Thomas TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
Il y a trois excellentes traductions en poche:
-en Folio essais: La généalogie de la morale par Isabelle Hildenbrand et Jean Gratien, 1971 sans commentaire (édition Colli-Montinari)
-en "Livre de Poche": Généalogie de la morale par Patrick Wotling, 2000 avec notes de commentaire du traducteur
-en GF: Généalogie de la morale par Eric Blondel (et Ole Hanson-Love, Leydenbach et Pénisson) avec un commentaire par notes très détaillé de Philippe Choulet et Eric Blondel 2002

Les trois traductions sont intéressantes, parfois c'est celle de Wotling qui est la plus claire: par exemple le paragraphe II.2, Nietzsche utilise deux termes (Bewusstsein, la conscience réfléchie, et Gewissen, la conscience morale) traduits par un même mot français "la conscience"; seul Wotling, par une note, fait la distinction des deux sens allemands, qui est philosophiquement très importante pour la compréhension du texte.

Un autre point de comparaison est le paragraphe II.23: sur les Grecs qui "se sont servis de leurs dieux précisément pour maintenir à distance la 'mauvaise conscience'... Ils poussaient la chose très loin, ces grands enfants splendides au coeur de lion" (Wotling, qui note: "reprise de l'image de la bête blonde"). Ou Blondel: "ces superbes enfants au coeur de lion" (löwenmüthigen).
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une Clairvoyance extrême - S U P E R B E - 24 octobre 2002
Format:Poche
Le plus fascinant avec ce livre est la terrible clairvoyance de l'auteur qui utilise un vocabulaire violent et précis, épique aussi comme à son habitude, pour présenter des choses que nous vivons tous les jours et dont pourtant nous n'aurions, sans son aide, percé les mécanismes...
Il expose ici comment la société en est arrivée à vénérer le faible, le misérable, et à planter dans les esprits des favorisés la graine de la mauvaise conscience.
La raison? La tradition judéo-chrétienne qui a perverti les esprits en toujours présentant les faibles et les bafoués comme les justes (le peuple hébreu dans l'Ancien Testament, puis le principe repris et "extrémisé" dans le catholiscisme).
De ce constat lumineux, Nietzsche écrit un livre magnifique d'éclairements pour son siècle, le suivant, puis le nôtre, et pourquoi pas celui d'après... l'idéal de pauvreté certes (il termine par cela), mais surtout les frustrations, le ressentiment, la haine de soi, s'inscrivent dans cette lignée.
Comment cet homme a-t-il pu dégager tant de vérités profondes de faits offerts à la vue et au jugement de chacun ? Comment a-t-il atteint cette finesse et cette dimension prophétique dans ses analyses?
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une bête blonde `noble' 3 mars 2011
Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Poche
Dans son style rageur caractéristique et avec un vocabulaire parfois obscène, Friedrich Nietzsche clame à haute voix sa vision sur l'origine de la morale (le bien et le mal), sur la culpabilité de l'être humain et sa mauvaise conscience et sur la valeur des idéaux ascétiques.

L'origine de la morale
L'antithèse `bien - mal' a été créée par des seigneurs `nobles'. Ces seigneurs ont pris le droit dans leurs propres mains et créé leurs propres valeurs en appelant leurs actions égoïstes `bonnes'.
Qui étaient ces seigneurs? Au fond, toutes les races nobles étaient des `carnassiers' blonds en quête de butin, vivant la volupté de la cruauté et de la victoire.
Ce n'est que lorsque les jugements de valeur aristocratiques ont perdu leur impact que les esclaves (autres noms: le troupeau, les plébéiens, la foule, les rongeurs dans la cave, les insectes, les opprimés, les vermoulus) ont pu imposer sur l'ensemble de l'humanité leur propre morale anti-égoïste, de pitié, d'autosacrifice et d'abnégation.
Le `bon' égoïsme des seigneurs est devenu le `mal' fondamental. Pourtant, la morale des esclaves est une maladie basée sur la fantasmagorie d'un bonheur anticipé au `Jugement dernier'. Elle est contraire à la vraie vie et un véritable danger pour l'avenir de l'espèce `homo sapiens'.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 ok
Nietzsche est un incontournable, et ça se comprend quand on lit généalogie de la morale, dans lequel il explique l'histoire de la morale... Lire la suite
Publié il y a 7 mois par nicolas fabre
5.0 étoiles sur 5 après lui tut est à repenser
Avec Socrate, Platon St Augustin, Descartes et Kant voici un grand phare de plus pour l'Humanité. A lire sans modération.
Quel génie !
Publié il y a 20 mois par Leguillier
3.0 étoiles sur 5 livre philosophique
J'indique 'livre philosophique' car le philosophe forge son opinion selon ses expériences, les expériences des autres et ses lectures. Lire la suite
Publié il y a 23 mois par Demoulins Stephane
4.0 étoiles sur 5 C'est un très bon ouvrage complet.
C'est une bonne traduction de Nietzsche.Le dossier est utile dans le cadre d'une étude approfondie de l'oeuvre (définitions des grands concepts notamment). Lire la suite
Publié le 13 février 2011 par Magalie
3.0 étoiles sur 5 Le commentaire de Gdelacoste est dangereux.
La force philosophique, c'est peut-être déjà de comprendre que le recours à des termes comme "race" est à replacer dans un contexte où justement,... Lire la suite
Publié le 27 juillet 2006 par JULES
5.0 étoiles sur 5 Nietzsche, l'Aryen dolicho-blond et de Gobineau.
Tout d'abord, ce livre nous montre que Nietzsche a été contaminé en son temps par les thèses des anthropologues allemands des années 1880-1890,... Lire la suite
Publié le 25 octobre 2005 par Zack_Lille
5.0 étoiles sur 5 LA MORALE MISE EN QUESTION
Cet oeuvre peut être considéré comme UN SOMMET de la dernière "période créative" avant que Nietzsche tombait dans une maladie horrible... Lire la suite
Publié le 5 décembre 2004 par alaskadoggie
5.0 étoiles sur 5 necessaire
La généalogie de la morale est un ouvrage fascinant à bien des égards. Les style y est flamboyant, les thèses captivantes mais
aucune traces... Lire la suite
Publié le 16 août 2004 par cornélius le moine
2.0 étoiles sur 5 Un livre dangereux
L'avantage de Nietzche en général, et de ce livre en particulier, est qu'il n'y a pas besoin d'imaginer les conséquences ultimes de sa pensée : il y va... Lire la suite
Publié le 2 septembre 2003 par Gdelacoste
5.0 étoiles sur 5 une Clairvoyance extrême - S U P E R B E -
Le plus fascinant avec ce livre est la terrible clairvoyance de l'auteur qui utilise un vocabulaire violent et précis, épique aussi comme à son habitude, pour... Lire la suite
Publié le 24 octobre 2002 par "charles-albert"
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?