Acheter d'occasion
EUR 11,20
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Akilit
État: D'occasion: Bon
Commentaire: AVANT commande LIRE le DESCRIPTIF LIBRAIRIE : BERNANOS, Georges, La joie. Prix fémina 1929., 1929, ,317 pp., Broché, in-8, (20x13 env.).- Librairie ancienne depuis 1989, expédition sous 24h, emballage soigné, livres protégés, expédition avisée par mail - fast forwarding. neat packing. protected books. - schneller Versand. gepflegte Verpackung. geschützte Bücher. - plus 140 000 clients servis, non, 3833.0, 9999,00
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La joie. Prix fémina 1929. Reliure inconnue – 1929

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Reliure inconnue, 1929
"Veuillez réessayer"
EUR 8,60

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

librairie plon 1929,318 pages , broché papier jaune , la joie de georges bernanos broché

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Voici la suite de "L' Imposture", qui se terminait sur la mort de l'abbé Chevance, veillé par la jeune Chantal de Clergerie qui l'aida à mourir en paix, dans la joie qu'elle avait reçue de Dieu.
Son père l'ayant confiée à l'abbé Cénabre, Chantal va se dévouer pour l'âme de ce prêtre tourmenté. C'est donc à travers Chantal que Dieu continuera à assiéger l'âme de l'imposteur.

Bernanos excelle comme personne, et bien mieux que Mauriac, à nous faire pénétrer dans l'ambiance délétère d'une grande famille provinciale, dont la frêle jeune fille, menacée par la folie, va devenir l'instrument privilégié de l'action de Dieu Lui-même.

Quand la Toute-Puissance divine passe par la toute-faiblesse humaine, les imposteurs, les tièdes, et même les pervers font ce qu'ils peuvent pour résister...
La victoire n'en sera que plus implacable et fracassante, même si à vues humaines, elle ressemble à la plus lamentable des défaites...

Voici les appréciations des contemporains de Bernanos.

Gabriel Marcel : « Cette oeuvre n'offre aucune mesure avec quoi que ce soit d'autre, soit dans le présent, soit dans le passé. »

François Mauriac : « Bernanos, de sa poigne rude, nous maintient dans cet univers de la chute et de la Rédemption, qui est le nôtre à tous, croyants et incroyants. Car il n'est pas nécessaire d'avoir la foi pour s'y reconnaître [...], tel est le pouvoir de cette oeuvre fulgurante. »

André Malraux : « Il a écrit les plus belles scènes de la fiction moderne, par la profondeur et la puissance.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?