• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 6,20 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 7 images

La malédiction de Rascar Capac : Le mystère des boules de cristal, tome 1 Relié – 12 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 20,00 EUR 17,29

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La malédiction de Rascar Capac : Le mystère des boules de cristal, tome 1 + La Malédiction de Rascar Capac, Tome 2 : Les secrets du Temple du Soleil + Tintinophilie en 300 questions (La)
Prix pour les trois: EUR 57,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Revue de presse

Plus de trente ans après la mort d'Hergé, une première version de l'album Les Sept Boules de cristal paraît mercredi, inaugurant une nouvelle série sur la genèse de certaines aventures du petit reporter aux 230 millions d'albums vendus.
Ces planches en noir et blanc, épisode spectaculaire des Aventures de Tintin, avaient été publiées en strips dans le quotidien belge Le Soir en 1943-1944. L'album couleur Les Sept Boules de cristal ne paraîtra qu'en 1948 et sera sensiblement différent de la première version.
Les pages de droite de ce nouvel ouvrage intitulé La Malédiction de Rascar Capac (Casterman/Moulinsart, 20 euros) présentent l'intégralité de l'histoire originale des Sept Boules de cristal telle que parue pendant la Seconde guerre mondiale.
Les pages de gauche offrent de nombreux croquis et documents d'époque qui mettent en lumière les innombrables recherches d'Hergé (1907-1983), notamment dans des ouvrages sur les Incas, ainsi que des explications passionnantes sur le processus créatif et le contexte historique par un tintinophile averti, Philippe Goddin, ancien secrétaire général de la Fondation Hergé.
Cette Malédiction est le fruit d'un rapprochement entre Casterman (groupe Gallimard), éditeur historique de Tintin, et Moulinsart, société chargée de l'exploitation commerciale de l'oeuvre d'Hergé (produits dérivés, multimédia, applications...) autour de plusieurs projets, dont des coéditions, à l'occasion du 80e anniversaire de la première parution des Aventures de Tintin chez Casterman: Les Cigares du pharaon en 1934.
Un deuxième tome de la Malédiction devrait paraître à l'automne et d'autres éditions spéciales sont prévues. Le personnage de Tintin tombera dans le domaine public en 2053, soixante-dix ans après la mort de son créateur. --AFP 12 Mars 2014

Biographie de l'auteur

Hergé : Né le 22 mai 1907 à Etterbeek, Georges Remi signe dans sa jeunesse de nombreuses illustrations pour des revues scoutes sous le nom d'Hergé. C'est le 10 janvier 1929 qu'il donne naissance au reporter Tintin dans les pages du Petit Vingtième, supplément pour la jeunesse d'un quotidien belge catholique. Son héros devient très vite le personnage le plus emblématique de la bande dessinée francophone. Curieux de tout ce qui fait son siècle, Hergé en a collecté les images et les signes mythiques et historiques. Par son art du dessin et sa science de la narration, il a donné à la bande dessinée européenne ses lettres de noblesse. Philippe Goddin : Il a connu le créateur de Tintin et fut durant dix ans secrétaire général de la Fondation Hergé. Il a participé à l'adaptation des Aventures de Tintin à la télévision et a été associé à la scénarisation du Musée Hergé à Louvain-la-Neuve. Biographe d'Hergé, il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages consacrés à l'oeuvre de ce dernier, dont les 7 volumes de l'impressionnante collection Hergé - Chronologie d'une Oeuvre. Il préside l'association Les Amis de Hergé et anime sa revue semestrielle.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,20
Vendez La malédiction de Rascar Capac : Le mystère des boules de cristal, tome 1 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,20, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Relié: 136 pages
  • Editeur : CASTERMAN (12 mars 2014)
  • Collection : MOULINSART
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2203087773
  • ISBN-13: 978-2203087774
  • Dimensions du produit: 30,7 x 1,6 x 22,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (30 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.097 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

48 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS sur 13 mars 2014
Format: Relié
Publié initialement en noir et blanc sous forme de strip dans le journal Le Soir en 1943-1944, l'album colorisé Les Sept Boules de Cristal ne paraîtra qu'en 1948 et sera sensiblement différent de la première version. Philippe Goddin, ancien secrétaire général de la Fondation Hergé, a profité du rapprochement entre Casterman, éditeur historique de Tintin, et Moulinsart, société chargée de l'exploitation commerciale de l'oeuvre d'Hergé, pour mettre au point cet ouvrage ( tiré à 30 000 exemplaires) qui devrait enchanter tout tintinophile qui se respecte et, plus largement, tout amateur de BD sensible au processus de création d'un album BD.

En effet, en face de chaque page de l'histoire, telle que parue initialement en 43-44, on retrouves nombre de croquis, documents de travail, notes et autres anecdotes qui rendent passionnantes la genèse de cette aventure. Pour ce qui est de la page de droite (celle de l'histoire) on se régale à chercher les petites différences, les ajouts et autres changements qui ont été fait dans la version que tout le monde connait, notamment, clou du spectacle, une séquence totalement inédite en album, qui a lieu au moment où le professeur Tournesol, récemment enlevé dans le jardin de la villa du professeur Bergamotte, est activement recherché par la police et par ses amis Tintin et Haddock, alors sur les traces d'une voiture beige..

Un deuxième tome de la Malédiction devrait paraître à l'automne et d'autres éditions spéciales sont prévues.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Relié
Les 2 volumes de cette collection (qui devrait s'agrandir selon les dernières infos) sont documentés à l'extrême mais jamais ennuyants.
Des anecdotes jalonnent l'élaboration du récit; les sources d'inspiration de l'oeuvre sont parfois très inattendues!
On y retrouve bien-sur les planches originelles parues dans le Journal Tintin / Le Soir à l'époque avec pleins de cases inédites au passage.
Les 2 volumes sont à recommander pour les amateurs et les curieux de l'oeuvre de Hergé.

Pour information, ces deux volumes sont très différents de la collection édités il y a quelques années par les éditions Moulinsart (Les Mysteres des 7 Boules de Cristal, Les vrais secrets de la Licorne etc...) qui se contentaient souvent de comparer les cases du journal avec les cases publiées dans les albums. Cette édition rend donc cette ancienne collection obsolète. D'où mes 4 étoiles au lieu de 5 que ces 2 volumes mériteraient amplement sinon!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Paluel Marmont TOP 500 COMMENTATEURS sur 9 octobre 2014
Format: Relié
En 2012 paraissait "Les mystères des 7 boules de cristal", présentant les strips NB du journal "Le Soir", publiés à partir du 16 décembre 1943, accompagnés de documents et de commentaires. Deux ans après, "Le mystère des boules de cristal": mêmes strips, mais au format (italien) double, donc nettement plus lisibles. Dans les deux cas, recherches et commentaires de Ph. Goddin, hergéologue qu'on ne présente plus; il s'efforce - sans y parvenir toujours - de ne pas se répéter d'un volume à l'autre; et il insère dans le second bon nombre de documents inédits: pièces tirées des archives d'Hergé, croquis préparatoires. Reste au lecteur à compléter avec l'album en couleurs de 1948. Prévoir donc une large table de travail pour une étude comparative - instructive au demeurant - concernant les méthodes de travail d'Hergé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
34 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jerome3001 sur 25 mars 2014
Format: Relié
Le travail d'Hergé et les planches présentées ne sont nullement la cause de cette mauvaise note. C'est le projet éditorial de Casterman qui est ici à déconseiller. Quel est l'intérêt de faire une nouvelle édition de ce qui est déjà disponible, dans un autre format, aux seuls éditions Moulinsart ?
La petite collection, en format à l'italienne, inaugurée voici des années par les éditions Moulinsart, quand elles ont souhaité se désolidarisé de l'ogre Casterman, était parfaitement adaptée aux rééditions du "Soir". "Le Secret de la Licorne", "Le Trésor de Rackham le Rouge" et "Les sept boules de Cristal", dans leur version du "Soir volé", avaient déjà été traitées.
Quel est l'intérêt de faire un ouvrage, plus coûteux, au format plus grand ? A part de sceller une nouvelle alliance avec l'éditeur historique d'Hergé, qui a bien changé ?
Deux remarques : les commentaires en page de gauche ne sont pas toujours très pertinents, parfois à la limite de la tautologie, ils décrivent les scènes des planches en vis-à-vis quand le commentateur a manqué d'inspiration.
Les documents censément "inédits", qui sont présentés, sont enfin disponibles partout : sur le net, dans des ouvrages anciens (épuisés, ou réédités ailleurs), et surtout dans les "Chronologies d'une oeuvre". Les planches scannées sur les pages du journal ne gagnent pas à être agrandies, car le trait perd de sa finesse.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?