undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

30
4,2 sur 5 étoiles
La malédiction de Rascar Capac : Le mystère des boules de cristal, tome 1
Format: ReliéModifier
Prix:20,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 août 2014
Les 2 volumes de cette collection (qui devrait s'agrandir selon les dernières infos) sont documentés à l'extrême mais jamais ennuyants.
Des anecdotes jalonnent l'élaboration du récit; les sources d'inspiration de l'oeuvre sont parfois très inattendues!
On y retrouve bien-sur les planches originelles parues dans le Journal Tintin / Le Soir à l'époque avec pleins de cases inédites au passage.
Les 2 volumes sont à recommander pour les amateurs et les curieux de l'oeuvre de Hergé.

Pour information, ces deux volumes sont très différents de la collection édités il y a quelques années par les éditions Moulinsart (Les Mysteres des 7 Boules de Cristal, Les vrais secrets de la Licorne etc...) qui se contentaient souvent de comparer les cases du journal avec les cases publiées dans les albums. Cette édition rend donc cette ancienne collection obsolète. D'où mes 4 étoiles au lieu de 5 que ces 2 volumes mériteraient amplement sinon!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
En 2012 paraissait "Les mystères des 7 boules de cristal", présentant les strips NB du journal "Le Soir", publiés à partir du 16 décembre 1943, accompagnés de documents et de commentaires. Deux ans après, "Le mystère des boules de cristal": mêmes strips, mais au format (italien) double, donc nettement plus lisibles. Dans les deux cas, recherches et commentaires de Ph. Goddin, hergéologue qu'on ne présente plus; il s'efforce - sans y parvenir toujours - de ne pas se répéter d'un volume à l'autre; et il insère dans le second bon nombre de documents inédits: pièces tirées des archives d'Hergé, croquis préparatoires. Reste au lecteur à compléter avec l'album en couleurs de 1948. Prévoir donc une large table de travail pour une étude comparative - instructive au demeurant - concernant les méthodes de travail d'Hergé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
37 sur 47 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 mars 2014
Le travail d'Hergé et les planches présentées ne sont nullement la cause de cette mauvaise note. C'est le projet éditorial de Casterman qui est ici à déconseiller. Quel est l'intérêt de faire une nouvelle édition de ce qui est déjà disponible, dans un autre format, aux seuls éditions Moulinsart ?
La petite collection, en format à l'italienne, inaugurée voici des années par les éditions Moulinsart, quand elles ont souhaité se désolidarisé de l'ogre Casterman, était parfaitement adaptée aux rééditions du "Soir". "Le Secret de la Licorne", "Le Trésor de Rackham le Rouge" et "Les sept boules de Cristal", dans leur version du "Soir volé", avaient déjà été traitées.
Quel est l'intérêt de faire un ouvrage, plus coûteux, au format plus grand ? A part de sceller une nouvelle alliance avec l'éditeur historique d'Hergé, qui a bien changé ?
Deux remarques : les commentaires en page de gauche ne sont pas toujours très pertinents, parfois à la limite de la tautologie, ils décrivent les scènes des planches en vis-à-vis quand le commentateur a manqué d'inspiration.
Les documents censément "inédits", qui sont présentés, sont enfin disponibles partout : sur le net, dans des ouvrages anciens (épuisés, ou réédités ailleurs), et surtout dans les "Chronologies d'une oeuvre". Les planches scannées sur les pages du journal ne gagnent pas à être agrandies, car le trait perd de sa finesse. C'est un travail éditorial qui est totalement dénué d'intérêt quand on a eu entre les mains les ouvrages publiés jadis, avec moins de tintouin, par les éditions Moulinsart, ou dans l'ancienne "Bibliothèque de Moulinsart", dirigée par le véritable tintinologue qu'est Benoît Peeters.
Que penser enfin de cet effroyable suffisance, au dos de l'ouvrage, qui place Philippe Goddin, le commentateur, comme co-auteur de l'ouvrage ?
On préfèrera se procurer l'original de cette réédition coûteuse et bien inutile :
http://www.amazon.fr/LES-MYSTERES-DES-BOULES-CRISTAL/dp/B00BZ3ZPUQ/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1395773382&sr=8-2&keywords=le+myst%C3%A8re+des+boules+de+cristal
12 euros au lieu de 20.
55 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 19 juillet 2015
Treizième volume des aventures de Tintin, Les 7 boules de cristal fut à l’ori- gine publié dans le quotidien belge Le Soir entre décembre 1943 et août 1944. Ces quelque 150 strips en noir et blanc, qui diffèrent parfois grandement de la version définitive du livre, sont ré- édités dans leur intégralité, et accom- pagnés de la documentation utilisée à l’époque par Hergé
Sélection du Festival international de la bande dessinée à Angoulême 2015
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 28 septembre 2014
La collection commence a être longue pour ma part mais je suis toujours autant fan de Tintin et à mon avis ça risque pas de s'arrêter !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 20 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce genre d'album "spécial" est trop souvent conçu pour les fans purs et durs, au détriment du simple lecteur au cœur d'enfant que nous restons toute notre vie. Pour une fois, je trouve que cet écueil a été évité, par la magie d'une maquette adroite et de choix graphiques intelligents.
Les strips, présentés par groupes de trois sur la page de droite, sont ainsi entourés d'un cadre gris-vert qui définit clairement la zone de lecture. Quant aux documents et textes de la page de gauche, ils sont rarement de couleurs vives (et encore, le cas échéant elles sont atténuées) et privilégient les tons pâles et sépias. Ils n'attirent donc pas inutilement le regard de celui qui veut se concentrer exclusivement sur la BD.
Le papier choisi pour l'impression est d'un joli blanc-cassé, avec un grain juste assez fin pour ne pas nuire à la lisibilité des détails les plus subtils.
La maquette des textes a le bon goût d'être sobre, aérée, moderne, mais sans excès.
A noter que les strips eux-mêmes sont imprimés sur un fond beige très clair et légèrement vert, qui rappelle le papier ancien.
Les crayonnés, documents d'archive et autres éléments explicatifs ont été choisis avec soin. les textes de Phillippe Goddin sont clairs, pertinents et généralement instructifs. Il leur arrive de tomber dans le "trop" anecdotique, mais c'est rare.

J'ai particulièrement apprécié que la date précise de parution de chaque strip soit indiquée en bas de page, on peut ainsi mieux mettre en parallèle l'intrigue d'Hergé et les événements historiques du temps.
Le tracé de l'encrage d'origine semble plutôt bien préservé, même si certaines cases sont plus lisibles (comprenez: "présentent un trait plus fin") que d'autres du fait de la source utilisée. Quoi qu'il en soit, c'est un bonheur de se plonger dans ce qui fait tout l'attrait de la "ligne claire" de la grande époque: une netteté égale de tous les plans graphiques qui autorise le lecteur à observer attentivement les détails qui l'intéressent particulièrement dans chaque image.
Une remarque: cet ouvrage ne propose QUE les strips publiés dans la presse. N'espérez donc pas retrouver les illustrations d'un quart ou d'une demie page présentes dans l'album en couleur. Celles-ci ont en effet été développées a posteriori, avec la participation active d'E.P. Jacobs.
On notera par ailleurs que le lettrage, assez lourd et parfois étonnamment maladroit (certains phylactères débordent dans les marges), correspond manifestement à la publication d'époque. Il n'a pas l'élégance des albums que nous connaissons, mais accorde une saveur d'authenticité supplémentaire à chaque case de l'aventure.

Alors oui, bien sûr, le fait de pouvoir noter d'innombrables différences (Ah, les batifolages de Milou!) avec la version couleur fait partie du plaisir que l'on peut ressentir à tenir ce bel ouvrage au format à l'italienne entre les mains.
Mais, il y aussi plus que ça. Cette "Malédiction" est avant tout un beau livre, en plus d'être un témoignage historique pour fans avertis. On peut littéralement le déguster comme un met visuel précieux. La perfection et le raffinement de sa réalisation (il suffit de regarder la couverture de l'album, dont seuls les dessins des personnages sont vernis) justifieraient l'achat même pour les non-tintinophiles.
Les Editions Moulinsart et les gestionnaires de l'héritage de Georges Remi ont souvent été décriés, mais s'ils sortent encore des ouvrages de cette qualité - avec ce rapport qualité-prix - je soutiendrai leurs efforts par mes achats.

NB: la publication de l'aventure ayant été interrompue par les autorités, les derniers strips - qui n'ont pas eu de publication officielle - sont reproduits sans lettrage (sans texte, donc), tels qu'Hergé - qui prenait toujours de l'avance - les avait dessinés à l'origine.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 avril 2014
D'habitude je ne commente pas les livres sur Tintin ou Hergé. Il y a assez de spécialiste sur le sujet et je ne suis qu'un jeune lecteur qui découvre ce monde à la retraite.
J'ai un coup de coeur sur cet ouvrage d'une réalisation parfaite, richement illustré et commenté.. Une collection dans ce format et ce style pourrait compenser la difficulté de pouvoir acheté les sept tomes de "Chronologie d'une Oeuvre" dont le prix est trop élevé.
Philippe Goddin a une belle écriture, une connaissance sans faille et le don de mettre en musique une aventure extraordinaire. Bon, c'est pas tout de commenter je retourne à la lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 août 2014
Commentaires identiques que pour le tome 2: Est ce le fruit d'une thèse de Docteur en bande dessinées hein ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2014
Voici un livre très plaisant pour les inconditionnels des oeuvres de Hergé. C'est une excellente idée de concevoir une réédition commentée des albums de Tintin. Le travail de recherche méticuleux de Phlipppe Goddin aide à mieux comprendre l'histoire de la conception, création et publication de cet épisode au temps de la seconde guerre mondiale et des travaux de rechrche auxauels se sont livrés Hergé et son ami Jacobs.

La numérotation laisse supposer qu'il y aura d'autres publications "à suivre".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mai 2014
Pour tous les tintinophiles et tintinophages, cet album vous décrira la genèse, durant la guerre 40-45, d'une des plus mystérieuses aventures de leur héros favori. La fin laisse un goût de trop peu qui ne sera comblé que quelques années plus tard!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Les aventures de Tintin au pays des soviets
Les aventures de Tintin au pays des soviets de Hergé (Relié - 29 juillet 2000)
EUR 10,95