Acheter d'occasion
EUR 5,84
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La marche de Radetzky Poche – 7 octobre 1998


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,43
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 57,93 EUR 2,77

Il y a une édition plus récente de cet article:

La Marche de Radetzky
EUR 7,70
(10)
Habituellement expédié sous 11 à 13 jours.

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Poche: 398 pages
  • Editeur : Seuil (7 octobre 1998)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020238195
  • ISBN-13: 978-2020238199
  • Dimensions du produit: 18 x 10,9 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 350.504 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par LIBERTUR le 18 février 2008
Format: Poche
Dès le premier chapître, on assiste à la chronique mortuaire anticipée de l'Empire des Habsbourg.
A la bataille de Solférino, défaite de taille pour l'Empire austro-hongrois, un jeune officier roturier sauve la vie du prince héritier.
Victime de sa légende de héros, il termine sa vie amer et désabusé.
Ses enfants et petits-enfants sont des êtres bons mais médiocres, victimes des préjugés de leur époque, des événements qu'ils sont incapables de comprendre, de contrôler, dans une société en pleine mutation.
Education sentimentale pitoyable pour le petit-fils au comportement suicidaire et maladif.
Ils seront les victimes malheureuses de leur naiveté, à l'heure où les nationalismes, la révolution sociale et la guerre se font de plus en plus menaçants.
De splendides tableaux d'une époque en décor de carton-pâte, beaucoup de nostalgie, une galerie de personnages très fouillés, dépassés par l'histoire. A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS le 10 décembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Le roman de Joseph Roth évoque la chute de l'empire austro-hongrois par l'intermédiaire de la vie `exemplaire' de trois générations de serviteurs fidèles de l'Empereur.

L'Empereur et ses trois serviteurs
Le dernier en rang de ces serviteurs, le protagoniste du roman, est le petit-fils d'un héros de l'empire : `aux accents de la Marche de Radetzky. Le vieil empire défilait sous ses yeux, dans toute sa puissante majesté. Le sous-lieutenant pensait à son grand-père, le héros de Solferino, à son père, dont l'inébranlable patriotisme était comparable à un petit mais solide rocher parmi les hautes montagnes de l'omnipotence habsbourgeoise.'
Au début, `il aimait l'Empereur qui était bon et grand, supérieur et juste, infiniment lointain et tout proche, particulièrement attaché aux officiers de son armée. Mourir au son de la Marche de Radetzky était la plus facile des morts.'
Mais, l'Empereur lui-même était loin d'être optimiste quant à son avenir. Il était devenu défaitiste : il `voyait (son armée) déjà mise en pièces, dispersée, morcelée entre multiples nations de son vaste empire. Il voyait le grand soleil des Habsbourg descendre, fracassé, se dissocier en plusieurs petits globes solaires qui avaient à éclairer des nations indépendantes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par La fouine le 20 mai 2009
Format: Poche
Magistral roman relatant la fin de l'empire austro-hongrois à travers la vie du petit fils d'un héros de la bataille de Solférino.
Le grand-père sauve l'empereur François-Joseph au cours d'un combat, le père devient haut-fonctionnaire alors que Charles-Joseph peine à se trouver dans un monde où perce la décomposition sous le clinquant des apparences. Fable des civilisations: fondation héroïque, gestion appliquée, lente dissolution. Des personnages emportés par les flots de l'histoire et largement déterminés par elle... Puissant et élégant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?