• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La musique à Paris sous l... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: ***Tranche un peu grisée, angles émoussés ; pas lu / Envoi rapide.***
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La musique à Paris sous l'Occupation Broché – 20 novembre 2013

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 30,00
EUR 30,00 EUR 25,51

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Sous l’Occupation, Paris ne reste pas silencieux. Peu après l’installation des Allemands, les musiciens reprennent leurs activités comme l’ensemble des artistes. Les salles de concerts et les studios radiophoniques et d’enregistrement se remettent à fonctionner. Dans ce contexte, nombre d’interprètes et de compositeurs français bénéficient de conditions de travail inédites, profitant de l’absence de concurrence étrangère conjuguée à la mise à l’écart des œuvres des compositeurs, morts ou vivants, exclus par les lois scélérates. Centré sur la musique savante, cet ouvrage collectif traite de la diffusion de la musique, grâce à des études sur quelques sociétés de concerts spécifiques à cette période, sur des œuvres du répertoire, sur la création contemporaine et sur le rôle de certains interprètes. Il met en évidence les personnalités de Francis Poulenc, Olivier Messiaen et Arthur Honegger ainsi que d’Alfred Cortot, Germaine Lubin, Charles Munch et Wilhelm Kempff, en insistant sur les ambiguïtés entretenues rétroactivement par certains acteurs de la vie musicale sur leur carrière pendant les années noires. Il analyse également la manière dont quelques grandes figures du passé (Mozart, Berlioz, Wagner) sont susceptibles de s’inscrire dans un discours de propagande, largement véhiculé par les critiques et les musicologues. Cette réflexion sur la trace mémorielle d’une époque se clôt par l’évocation de deux débats récents, qui montrent que ce passé passe difficilement.

Ont collaboré à cet ouvrage : François Anselmini, Mathias Auclair, Yves Balmer, Esteban Buch, Jean Gribenski, D. Kern Holoman, Sara Iglesias, Karine Le Bail, Christophe Brent Murray, Aurélien Poidevin, Manuela Schwartz, Nicolas Southon, Leslie Sprout et Jacques Tchamkerten.

Directrice de recherche au CNRS, Myriam Chimènes a notamment été à l’origine des premières recherches sur la vie musicale en France pendant la Seconde Guerre mondiale. La Vie musicale sous Vichy (Complexe IHTP-CNRS, 2001) a été publié sous sa direction.

Professeur à l’Université de Rouen, Yannick Simon est l’auteur de La SACEM et les droits des auteurs et compositeurs juifs sous l’Occupation (La Documentation française, 2000) et de Composer sous Vichy (Symétrie, 2009).

Biographie de l'auteur



Musicologue, directrice de recherches au CNRS (Institut de recherche sur le patrimoine musical en France), Myriam Chimènes est secrétaire générale du Centre de documentation Claude Debussy, membre du comité de rédaction des Cahiers Debussy et du comité scientifique de l’Édition critique des œuvres complètes de Debussy. Spécialisée par ailleurs en histoire sociale de la musique, ses recherches sont essentiellement centrées sur le fonctionnement de la vie musicale en France entre 1870 et 1970 (rapports entre musique et politique, mécénat, musique et société). Elle est notamment auteur de Mécènes et musiciens : du salon au concert à Paris sous la Troisième République (Fayard, 2004), éditeur de La Vie musicale sous Vichy (Complexe, IHTP-CNRS, 2001), du Journal de Marguerite de Saint-Marceaux (Fayard, 2007) et de l’Essai autobiographique d’Henry Barraud (Fayard, 2010).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Précieux recueil de textes courts issus de la recherche académique, à priori définitifs 70 ans après les faits concernés, ce livre est une excellente mise au point sur l'état de la musique classique à Paris pendant l'occupation allemande.

Pas mal d'informations nouvelles
- compositeurs +/- fétés et instrumentalisés au profit de la propagande allemande: 1 Berlioz s'affirmant lui même "au 3/4 franco-allemand" beaucoup joué et enregistré à cette période. 2 Mozart, musicien "européen" dont le 150 ème anniversaire de sa mort ( hiver 1941) allait étre à l'origine d'un voyage de musiciens français pour de grandes fêtes organisées par les autorités allemandes à Vienne. Ce voyage a eu le même retentissement que celui des peintres et écrivains automne 1942 .
- création ex nihilo d'un orchestre à Radio Paris, réseau repris par les allemands dès juin 1940: orchestre concurrencant les formations existantes avec un salaire multiplié par 2, recrutant le gratin des musiciens parisiens. L'orchestre devient rapidement un des meilleurs de la capitale: concerts gratuits du dimanche matin au TCE; chefs prestigieux tels que Karajan, Rosbaud, Schuricht ... Son premier concert sera dirigé par Jean Fournet en oct 1941; il en paiera le prix par une carrière en demi-teinte !!!
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?