La perle et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La perle a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La perle Poche – 22 août 1973

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert*

Voir les 13 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 3,57
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,40
EUR 5,00 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La perle + Maboul à zéro + George Dandin
Prix pour les trois: EUR 18,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Roman (XX --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

Jouant de sa lame comme d'un levier, il le fit céder et le coquillage s'ouvrit. Les lèvres de chair se crispèrent puis se détendirent. Kino souleva le repli et la perle était là, la grosse perle, parfaite comme une lune. Elle accrochait la lumière, la purifiait et la renvoyait dans une incandescence argentée. Elle était aussi grosse q'un œuf de mouette. C'était la plus grosse perle du monde.



Détails sur le produit

  • Poche: 128 pages
  • Editeur : Gallimard (22 août 1973)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070364283
  • ISBN-13: 978-2070364282
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.395 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etienne Leclercq le 17 août 2009
Format: Poche
J'ai découvert Steinbeck via son célébrissime "Des Souris et des Hommes" qui m'a mis l'eau à la bouche, tant je l'ai trouvé remarquable. La Perle fut le second que j'ai abordé.

L'histoire, comme l'évoque l'auteur dans un très court préambule, est dorénavant peu nuancée, avec une frontière assez nette entre le bien et le mal. Mais, c'est sans prendre en compte le génie de Steinbeck qui parvient à insuffler à ses personnages une personnalité très juste.

Le conte commence par une description très détaillée du paysage : l'auteur prend le temps de nous en imprégner (l'histoire se passe en Bolivie, près de la capitale dans un petit village où logent les indiens pêcheurs), si bien qu'on se laisse porter par la magie de ce paysage, le silence qui s'y rattache. Pas un dialogue n'est prononcé de tout le premier chapitre : seule la description de l'ambiance calme et sereine du petit matin nous paraît.
Jusqu'à ce que Coyotito, le petit de Kino et Juana, se fasse piquer par un scorpion, ce qui contraint les parents à prendre des dispositions le plus rapidement possible. Ils vont à la ville, voir le seul médecin des environs, sans argent pour le payer. Monte alors la fureur en Kino qui part en mer pour trouver des huîtres pouvant contenir une perle qui leur permettrait de soigner l'enfant. Au cours de cette pêche, il trouve la plus grosse perle du monde, la ramène et commence à s'imaginer tout ce qu'il fera avec.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par bruspell le 16 mars 2005
Format: Poche
Ce court roman est écrit dans un style beaucoup plus poétique que le célèbre "Des souris et des hommes", mais malgré les lieux paradisiaques et certaines descriptions de toute beauté, il est tout aussi dur, sinon plus. Peu de place, finalement, et contrairement à ce que l'on pourrait penser en lisant le résumé, pour l'allégorie.
La réflexion sur le sort des "exclus" (mot à la mode, hélas) est très forte et sans équivoque; ici, ce sont les Indiens comme Kino qui tentent de lutter contre leur sort, et se heurtent à une force aussi écrasante que le Destin dans une tragédie classique. Très beau roman, conseillé à tous ceux qui aiment les livres profonds.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par P-henri Thoreux le 5 octobre 2009
Format: Poche
John Steinbeck a le don de transformer des histoires simples inspirées d'humbles destins humains en tragédies bouleversantes dont on peut tirer des leçons de portée universelle. Cette nouvelle est bien dans la lignée des Souris et des Hommes. Le style est limpide, si limpide qu'on ne saurait dire pourquoi il captive à ce point l'attention. Cette perle est assurément magique, mais attention, ses sortilèges sont diablement mortifères...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Max P. VOIX VINE le 6 septembre 2007
Format: Poche
C'est l'histoire d'une grosse perle, comment elle fut trouvée, puis perdue à nouveau. C'est l'histoire de Kino, le pêcheur, de sa femme Juana et de leur bébé Coyotito. C'est la courte fable d'un pauvre pêcheur d'origine indienne qui pêche, en Californie, la plus grosse perle du monde. Il espère qu'elle lui apportera tout ce dont il a toujours rêvé, le meilleur pour sa femme et son fils, la reconnaissance sociale, et le respect. Mais cette découverte éveille les convoitises des voisins et déchaîne autour de lui les forces du mal...

Le thème et le message de l'oeuvre sont très simples : l'argent ne fait pas le bonheur. Mais au-delà de cette simplicité, le style de Steinbeck métamorphose le conte en une parabole tragique jugeant de la nature humaine, de la jalousie et de la corruption. Steinbeck caractérise remarquablement les comportements humains, dans des passages courts mais acérés. Ses descriptions des vices et des vertus des hommes sont d'une justesse terrible et implacable. Toute l'analyse de l'auteur est distillée grâce à un style fluide. L'intrigue est menée comme dans un roman policier, les événements se succèdent afin de garder le lecteur toujours en émoi, jusqu'au dénouement tragique.

Un texte agréable pour le style Steinbeck mais dur par l'histoire très noire et jusqu'au bout sans éclaircie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blanc le 19 mai 2003
Format: Poche
L'auteur nous offre un beau roman, captivant il nous démontre sans nul gêne l'avidité de l'homme. Il n'épargnera aucun mot, pour nous prouver ce mauvais penchant, et nous émouvoir jusqu'à la fin par ce récit. Je suis du même avis que l'auteur : si nous possédons ne serai-ce qu'une infime parcelle de bonheur, volée au temps, alors nous sommes bien plus riche qu'un roi ! Voilà ce qui nous donne un petit aperçu de la qualité de cet écrit, que je conseille à tous !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?