Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La petite fille aux allumettes Poche – 3 janvier 2008


Voir les 12 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 3 janvier 2008
EUR 1,80 EUR 0,80
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,98

A court d'idées pour Noël ?
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Revue de presse

Un des plus émouvants chefs-d'œuvre d'Andersen, illustré avec délicatesse par georges Lemoine. À partir de 8 ans. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

Le soir du réveillon, une petite fille marchait les pieds nus et proposait ses boîtes d'allumettes aux passants. Il faisait froid, un froid glacial et les passants bien emmitouflés dans leur manteau de laine ne prêtaient aucune attention à cette fillette pauvrement vêtue. Elle ne vendit aucune boîte d'allumettes et de peur de rentrer bredouille chez elle et déclencher la colère de son père, elle préféra rester cette nuit de la Saint-Sylvestre dans les rues enneigées. Pour se réchauffer, la petite grattait ses allumettes une par une. Les douces flammes lui réchauffaient ses doigts engourdis, mais ce qui lui procurait du bonheur, c'était la vision des merveilles de ces fêtes de fin d’année et l'apparition de sa défunte grand-maman dans la lueur des flammes… --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche: 23 pages
  • Editeur : Père Castor-Flammarion (3 janvier 2008)
  • Collection : Les Mini-Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 208121007X
  • ISBN-13: 978-2081210073
  • Dimensions du produit: 14 x 0,5 x 16 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 284.345 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Excerpt | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par antigone sur 23 janvier 2008
Format: Broché
Une petite fille marche pieds-nus dans les rues de Copenhague, à la veille du jour de l'an. Personne ne veut des allumettes qu'elle tente de vendre. Assise dans un coin, entre deux maisons, morte de froid, elle se résoud à les craquer, une par une. Chacune d'elle lui donne une image de bonheur...

Un conte, triste comme il y en a peu. L'image de cette petite fille m'a poursuivie toute mon enfance, pourtant je n'avais pas le livre de cette histoire. Voilà qui est fait à présent ! Et ce petit album est bien joliment illustré...

Un coup de coeur de la "grande petite-fille" que je suis restée !!
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS sur 6 septembre 2009
Format: Broché Achat vérifié
Voici le conte qui m''a le plus marqué et bouleversé au cours de mon enfance. Et qui, certainement, garde des effets sur ma personnalité.

Quelle tristesse sans pareil que cette pauvre petite fille pieds nus lors qu''il neige, contrainte de vendre des boîtes d''allumettes sans oser rentrer chez elle de peur d''être battue par son père si elle revient bredouille.
Quelle tristesse à l''idée que les gens passent par là sans vraiment la voir, l''atmosphère de veille du jour de l''an étant plutôt à la préparation d''une belle fête familiale, où les mets les plus délicats se succéderont tandis qu''elle-même a l''estomac désespérément vide.
Et quelle tristesse que ces très brefs instants d''émerveillement qui se succèdent, éphémères, à l''apparition des visions que la jeune fille a en craquant, en désespoir de cause, les quelques allumettes dont elle dispose, lui procurant une dernière lueur de bien-être qui, en réalité, n''est que le franchissement des quelques laps de temps qui précèdent la mort.
Le lendemain matin, les gens qui passeront par là trouveront le pauvre petit corps sans vie' sans imaginer les instants d''immense joie que la petite aura vécu à sa dernière minute, lorsqu''elle rejoint Dieu au bras de sa défunte grand-mère, venue la chercher.

Un conte qui vous laissera sans voix.
J''ai offert cette version folio junior à mon aîné il y a quelques années déjà.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS sur 10 septembre 2009
Format: Broché Achat vérifié
Voici le conte qui m''a le plus marqué et bouleversé au cours de mon enfance. Et qui, certainement, garde des effets sur ma personnalité.

Quelle tristesse sans pareil que cette pauvre petite fille pieds nus lors qu''il neige, contrainte de vendre des boîtes d''allumettes sans oser rentrer chez elle de peur d''être battue par son père si elle revient bredouille.
Quelle tristesse à l''idée que les gens passent par là sans vraiment la voir, l''atmosphère de veille du jour de l''an étant plutôt à la préparation d''une belle fête familiale, où les mets les plus délicats se succéderont tandis qu''elle-même a l''estomac désespérément vide.
Et quelle tristesse que ces très brefs instants d''émerveillement qui se succèdent, éphémères, à l''apparition des visions que la jeune fille a en craquant, en désespoir de cause, les quelques allumettes dont elle dispose, lui procurant une dernière lueur de bien-être qui, en réalité, n''est que le franchissement des quelques laps de temps qui précèdent la mort.
Le lendemain matin, les gens qui passeront par là trouveront le pauvre petit corps sans vie' sans imaginer les instants d''immense joie que la petite aura vécu à sa dernière minute, lorsqu''elle rejoint Dieu au bras de sa défunte grand-mère, venue la chercher.

Un conte qui vous laissera sans voix.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par so COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS sur 18 mai 2009
Format: Broché
Ce conte est une splendeur... Émouvant, envoutant, tout simplement poignant; quand je l'ai lu à ma petite fille de 3 ans le silence s'est imposé. Ma fille a fixé les images d'une rare beauté qui illustrent ce conte et m'a écoutée lire cette histoire intemporelle qui avait déjà bercé mon enfance et qui est, il convient de le noter, merveilleusement écrite tant dans le style que dans la richesse du vocabulaire.
Il me faut néanmoins préciser que le sujet de l'histoire est particulièrement difficile car il s'agit de l'histoire d'une petite fille extrêmement pauvre et seule qui meurt de froid un 31 décembre et dont Andersen décrit l'agonie à travers les yeux de la petite fille qui se laisse emporter par ses rêves et qui s'abandonne finalement dans le réconfort des bras de sa grand-mère qui l'emmène au ciel... Donc pour les petits les plus impressionnables mieux vaut attendre un peu. Pour ma part, j'ai jugé que 3 ans était le bon âge pour ma fille qui arrive déjà à écouter des grandes histoires et qui est encore trop petite pour comprendre l'aspect véritablement dramatique du conte. Ce qu'a retenu ma petite c'est plutôt toute la magie et la poésie qui émane du petit livre et la beauté des illustrations qui illustre le monde des rêves des enfants.
Il y a plusieurs niveaux de lecture pour cette histoire c'est pourquoi je pense qu'il ne faut pas hésiter à la lire aux enfants même si pour nous, en tant que parents et adultes, elle nous semble vraiment difficile.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?