Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La petite fille aux allumettes [Broché]

Hans Christian Andersen , georges Lemoine


Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.


‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Un des plus émouvants chefs-d'œuvre d'Andersen, illustré avec délicatesse par Georges Lemoine. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

La veille du Jour de l'an, une petite fille marche seule et pieds nus dans le froid et dans la neige en serrant contre son cœur une petite boîte d'allumettes. Personne ne fait attention à elle : les passants sont pressés de rentrer chez eux préparer la fête. Pour tenter de se réchauffer un peu, la petite fille craque une première allumette, puis une autre... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

Hans Christian Andersen est né à Odense, au Danemark, en 1805. Sa famille vit alors dans le plus grand dénuement. Il apprend à lire à l'école des pauvres de l'hospice d'Odense. Très jeune, il est employé dans des manufactures de drap et de tabac. En 1819, il part à Copenhague tenter sa chance. Il mène tout d'abord une vie de bohème et de misère puis rencontre des amis influents qui lui permettront d'obtenir une bourse pour étudier à l'université. Il publie ses premiers poèmes et commence à voyager : Allemagne, Suisse, France, Italie… De là naîtront ses premiers contes. Il fera ensuite paraître régulièrement ses recueils qui remporteront toujours un vif succès. Dans l'Europe entière, qu'il parcourt inlassablement, il est fêté et sollicité. Il meurt en 1875 à Copenhague. Son nom, comme celui des frères Grimm, est devenu synonyme de contes.

Né à Rouen en 1935, Georges Lemoine et ses parents s’installent à Paris en 1946. En 1951, il commence trois années d’études dans un Centre d’Apprentissage de Dessin d’art Graphique. En 1955, il entre dans la vie professionnelle, notamment dans la presse et la publicité. Plus tard, durant son service militaire à Rabat, au Maroc, il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de la ville. De retour à Paris, il s’initie à la gravure sur linoléum et réalise un grand nombre de gravures à caractère illustratif constituant ainsi son premier «dossier» d’illustrateur. En 1963, il rencontre son «maître», le typographe Marcel Jacno. À cette époque, il dessine ses premières illustrations en couleur pour la presse et la publicité. C’est le début pour lui d’une longue série car, en 1970, il rencontre l’éditeur Robert Delpire avec qui il va travailler dans son agence de publicité. Son premier album illustré pour enfants, "Little Lord Blink and his castle" ("Petit lord Blink et son château de glace"), est une commande d’Etienne Delessert, pour l’éditeur américain Good Book. En 1974, il fait la connaissance du graphiste Massin et réalise à sa demande ses premières couvertures illustrées pour la collection Folio de Gallimard. L’année 1975 marque le début d’une abondante production de livres illustrés pour enfants. Grâce à Pierre Marchand, qui vient de créer le département Jeunesse de Gallimard, il illustre les textes pour enfants de grands auteurs comme J.M.G. Le Clézio, Marguerite Yourcenar, Michel Tournier, Claude Roy, H. C. Andersen, Charles Dickens, Oscar Wilde, Jack London… Il illustre même le premier numéro de la collection Folio Junior en 1977. En 1980, le Prix Honoré lui est décerné à Paris pour l’ensemble de son travail de graphiste et d’illustrateur et, en 1991, il reçoit le prix du livre de jeunesse de la SGDL, pour l’album "Peuple du Ciel", de J.M.G. Le Clézio. Il expose régulièrement ses aquarelles et ses dessins dans les galeries d’art. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
‹  Retourner à l'aperçu du produit