undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles17
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 juillet 2009
Je ne connaissais pas Andrea Camilleri, que j'ai découvert plutôt par hasard. Et quelle surprise! Les personnages hauts en couleurs, aux caractères vraiment attachants, menés par le gourmet et irascible Montalbano font dévorer ce livre le sourire aux lèvres. En savourant ces intrigues plus humaines que policières, aux saveurs siciliennes, on a l'impression de se dorer la pilule au soleil, en mangeant des calamars et en écoutant des "calembredaines".....
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2011
Camilleri a réussi avec son personnage du commissaire Montalbano à donner une très étrange et très attachante vision de la Sicile au fil de ses aventures.
Je viens d'en finir l'intégrale, commandée via Amazon ( bravo pour la qualité du service ) et grand amateur de polars je suis conquis par cette découverte, conseillée par un ami.
Un personnage avec un très mauvais caractère, une très bonne traduction, la lecture du commentaire du traducteur s'impose sur ses choix face aux enjeux de rendre la langue de Camilleri.
Montalbano navigue entre ses intérêts principaux, la cuisine, enfin manger de la bonne cuisine, sa compagne lointaine Livia, et la résolution d'enquêtes souvent passionnantes.
Entre la corruption, la collusion, le personnage est touffu, et Camilleri ne nous cache aucun de ses célèbres changements d'humeur.
La présence de la mafia est là qui étouffe tout.
Ça sent bon la Sicile, c'est un vrai plaisir.
Pas de super héros, des comparses attachants, une langue passionnante.

Une vraie découverte.
Un vrai plaisir de lecture.
reste à essayer de réaliser certaines des recettes données au fil des livres.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un recueil de six nouvelles, de longueur très inégale, mais toutes bien dans l'esprit qui a fait la renommée de l'œuvre d'Andrea Camilleri. Les plus courtes ("Jour de fièvre", "La peur de Montalbano") sont à mon avis les meilleures, l'humour de notre cher commissaire (et l'humour de l'auteur, par son truchement) s'y déployant à merveille. La plus longue ("Le quatrième secret") est une véritable enquête, que Montalbano effectue à la suite de la mort mystérieuse d'un maçon, déguisée en accident du travail. Il reçoit le jour-même une lettre anonyme, envoyée avant l'accident, annonçant la mort programmée du maçon. Plusieurs accidents similaires sont survenus dans les environs de Vigata (la ville imaginaire de Sicile où se déroulent toutes les aventures de Montalbano), sur lesquels enquête l'adjudant de gendarmerie Verruso. Leur collaboration (inattendue, car policiers et gendarmes se haïssent, même en Italie) va finir par mettre en cause un célèbre mafieux, surnommé 'U zu Cecè (sic). Comme dans les autres enquêtes du commissaire Montalbano, le piquant est fourni non par l'enquête elle-même, toujours foutraque et assez incohérente, mais par les à-côtés: le microcosme que constitue le commissariat de Vigata, les aventures amoureuses et culinaires de notre héros, et ce langage si particulier, mélange d'italien, de dialecte et de trouvailles de l'auteur, admirablement transcrit par Serge Quadruppani. Un régal...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2013
J'apprécie beaucoup les romans de Camilleri. Dans « la peur de Montalbano » j'ai découvert qu'il était également très à l'aise dans l'écriture de nouvelles.
Ce livre contient six intrigues différentes, de longueurs inégales.
Pirsonnellement en pirsonne, j'ai adoré celle qui met en lumière le personnage de Catarella " le quatrième secret": Montabalno fait un terrible cauchemar dans lequel il assiste, impuissant, à l'assassinat de Catarè, son agent le plus dévoué. Une fois aréveillé, le commissaire oublie son cauchemar pour enquêter sur une série de mystérieux accidents de travail. Mais le lecteur a tout lieu de penser que le rêve du commissaire a un parfum de rêve prémonitoire…
Sensibilité, humour, originalité et personnages attachants, Camilleri nous offre d'excellents cocktails à déguster sous le soleil de la Sicile.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2015
Une intrigue et des situations bien classiques pouvant donner l'illusion que nous sommes de fins limiers, quelques longueurs de nombre ou

Une histoire bien banale , quelques longueurs , de nombreuses répétition qui vont finir par lasser et faire disparaître l'amusement , la surprise et le sourire qui nous accompagnent, bref , une déception , légère toutefois , car nous aimons bien Vigata et notre sympathique Montalbano et ses équipiers de choc CHALVET HP.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2011
Quelques histoires toutes simples ou toutes compliquées où Montalbano se délecte même s'il est toujours râleur. Ses adjoints le soutiennent ou plutôt le supportent et finalemeent tout le monde se retrouve sur la même longueur d'onde. Même les énigmes datant d'un demi-siècle ne résistent pas au flair et au bon sens du cher commisaire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2013
Le commissaire Montalbano me plaît car d'une part, il n'est pas armé, et de l'autre, il n'est pas conventionnel dans sa façon de travailler. Ses déductions partent souvent de faits insignifiants . À part cela, la lecture n'est pas toujours facile car traduit du dialecte sicilien.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2012
Camilléri égal a lui même un polar a la Sicilienne , humour ambiance et suspens , Andréa Camilléri nous entraîne dans son monde et comme il est facile de le suivre , a dévorer !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2013
je confirme : ça donne envie de Sicile : en plus du commissaire les autres personnages sont "pris sur le vif" et sont attachant au même titre que le commissaire !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2015
La traduction de ce livre est une abomination !
Comment avez-vous pu laisser passer çà à Amazone ?
C'est une traduction de l'à peu près, pleine de fautes !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,95 €
6,95 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)