La réparation (Littérature Française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 17,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La réparation a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La réparation Broché – 22 août 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00
EUR 16,14 EUR 0,67

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La réparation + Val de Grâce + Autobiographie de mon père
Prix pour les trois: EUR 27,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

« Je me suis d'abord trompée.
Je me disais c'est trop facile, tu portes des sandales dorées, tu te complais dans des histoires d'amour impossible, tu aimes les bains dans la Méditerranée et tu crois qu'une fille comme toi peut écrire sur la Shoah ? Car c'est bien de cela qu'il s'agit. La petite Salomé, dont ma fille a hérité du beau prénom, mon arrière grand-mère, mes oncles et tantes, mes cousins, vivaient en Lituanie avant la guerre. Ils appartenaient à une communauté dont il ne reste rien. »

Que s'est-il vraiment passé dans le ghetto de Kovno en 1943 ? Et pourquoi cette culpabilité en héritage ?
Dans ce roman-vrai, Colombe Schneck remonte le temps et fouille les mémoires. Jusqu'à la découverte d'une vérité bouleversante.

Biographie de l'auteur

Colombe Schneck est l’auteur de six romans dont La Réparation (Grasset, 2012).



Détails sur le produit

  • Broché: 224 pages
  • Editeur : Grasset (22 août 2012)
  • Collection : Littérature Française
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246788943
  • ISBN-13: 978-2246788942
  • Dimensions du produit: 13,1 x 2,2 x 20,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 153.715 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ahimsha sur 13 novembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
J'appréhendais un peu le côté lourd et pesant. L'histoire de la famille de Colombe est particulièrement intéressante sur l'aspect des liens familiaux très forts malgré le drame. Un livre sur la famille, l'envie de vivre, vivre quoi qu'il en coûte (ce qui peut être parfois difficile à comprendre quand on découvre la vérité sur sa famille) et les non dits si dévastateurs. Très beau.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Addison de Witt sur 31 octobre 2012
Format: Broché
LA RÉPARATION, de Colombe Schneck
Que pourrions-nous offrir de mieux à nos morts? Nos propres souvenirs, notre amour posthume? Mieux encore, peut-être : une vigilance renouvelée, jointe au désir obstiné de savoir le pourquoi et le comment des "jours de leur mort". Lorsqu'il s'agit d'une très jeune victime de la barbarie nazie, l'exercice est doublement nécessaire, et le cheminement mémoriel semé d'embûches et d'incertitudes. Car que savons-nous, objectivement, de celle à qui tout avenir fut précocement ravi. À celle qui demeurera à jamais un être en devenir, quelle juste "réparation" offrir, quelque soixante-dix ans après les faits?
Colombe Schneck creuse depuis quelques années un sillon qui se révèle plus riche à chacun de ses livres. L'émotion, distillée avec une pudeur extrême s'attache ici, douloureusement, à des plaies familiales que la mémoire serait heureuse de ne pas raviver. Les tentations, pour une femme de son âge, ne manquent pas qui l'inciteraient à se détourner de telles épreuves, mais on ne choisit pas ses souvenirs, et encore moins ceux qui surgissent au cœur de la nuit.
C'est une incitation maternelle, captée sur l'instant d'une oreille distraite, qui déclenchera le long processus aboutissant à ce beau livre. En donnant à sa nouvelle-née le prénom de la cousine de sa mère, gazée en 1943 à Auschwitz, Colombe Schneck liera leurs destinées, s'imposant du même coup l'obligation morale de tout dire d'une vie brisée dont elle ne sait encore rien.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre-yves Champenois TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 30 septembre 2012
Format: Broché
Pour son nouveau roman, Colombe Schneck continue d'autopsier sa propre personne. Si ces précédents livres tournaient plutôt autour de problèmes contemporains (l'amour, la célébrité, la maternité, ...), cette "Réparation" revient sur une des plus sombres périodes de l'Histoire du XXème siècle : la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Si ce thème a retenu l'attention de Colombe Schneck, c'est parce qu'une partie de sa famille a été déportée dans les camps de la mort depuis leur Lituanie originelle. Et si l'auteur se confronte "enfin" (c'est elle qui le dit ainsi) à son histoire familiale, c'est car un ensemble d'épiphénomènes l'ont amenée à comprendre qu'elle ne pouvait atrophier cette partie de sa généalogie, malgré l'omerta quasi absolue mise en place par sa mère et sa grand-mère.

Le fil conducteur du livre est la "coïncidence" qui resurgit un jour chez l'auteur : sa fille s'appelle Salomé, comme la cousine de sa mère qui a été tuée par les nazis alors qu'elle n'était âgée que de cinq ou six ans. Ce brusque souvenir arrive suite à un coup de téléphone d'une commission d'indemnisation des victimes juives de spoliation et qui lui propose 1500 au titre des biens qui ont été confisqués à sa famille durant cette période.

De cette "rationalisation" de la souffrance mémorielle, Schneck va s'atteler à retracer toute l'histoire qui a entouré la disparition de la jeune Salomé.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par BONDE sur 20 mars 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
J'apprécie les livres de Colombe Schneck pour leur vérité. L'histoire des nôtres a besoin d'être dite, chacun à sa manière, avec son ressenti, ses impressions, sa vie passée et présente, sa philosophie de l'existence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par traversay TOP 50 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 24 août 2012
Format: Broché
Avec La réparation, Colombe Schneck dévoile un lourd secret familial dont la teneur n'est pas rappeler Le choix de Sophie. Puisqu'il s'agit des siens, la romancière a décidé de s'impliquer, de raconter son enquête par le menu et notamment comment elle a réussi à passer outre les tabous et l'oubli volontaire des témoins et rescapés de cette période tragique. Le contexte est celui d'un ghetto juif en Lituanie, liquidé en quasi totalité par les allemands. Colette Schneck, pour des raisons personnelles, s'attache en particulier au destin d'une petite fille prénommée Salomé, sacrifiée sur l'autel de la barbarie, comme tant d'autres. On sent bien la volonté d'être pudique, de dire les choses sans trémolos dans l'écriture, avec l'évidence des faits avérés. Cela donne un livre dont le style est celui d'un reportage, proche par le ton d'un documentaire de cinéma ou de télévision. Il ne s'agit pas de remettre en question la sincérité ou le courage de Colombe Schneck. Mais de s'interroger sur la façon dont un écrivain se "met en scène" dans cette reconstitution. Le sujet est difficile, triste euphémisme, et l'auteure ne trouve pas, du moins pas toujours, l'équilibre entre la retenue et l'émotion. D'autant plus que la multitude de personnages, avec leur descendance, contribue à égarer un lecteur qui a le sentiment étrange d'être parfois pris au piège de la compassion forcée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?