• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La révolte du pronetariat... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La révolte du pronetariat - Des mass média aux média des masses Broché – 18 janvier 2006

3 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,30
EUR 12,00 EUR 0,01

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Joël de Rosnay, docteur ès sciences, ancien chercheur et enseignant au MIT (Massachusetts Institute of Technology), est aujourd'hui président exécutif de Biotics International et conseiller du président de la Cité des sciences et de l'industrie. Il est l'auteur de plusieurs best-sellers, dont Le Macroscope (Seuil, 1975), (Homme symbiotique (Seuil, 1995) ou encore La Plus Belle Histoire du monde, avec Yves Coppens, Hubert Reeves et Dominique Simmonet (Seuil, 1996). Carlo Revelli est PDG de Cybion et cofondateur d'AgoraVox avec Joël de Rosnay.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
UNE DEMOCRATIE DE LA COMMUNICATION EN MARCHE
Joël de Rosney connaît parfaitement son sujet, il le maîtrise, rien d’étonnant pour un ancien chercheur !?
Certes, mais son plus grand mérite réside dans sa capacité à faire découvrir à tout lecteur intéressé mais non-spécialiste, la réalité et les enjeux de la révolution informatique.
Le voyage est fantastique et pour ceux qui en veulent un peu plus, il leur suffit de se reporter au glossaire...
Ainsi tout un chacun devient créateur, producteur et émetteur à la fois dans le cadre d’une nouvelle relation ; « tous vers tous ».
Les blogs, les wikis ( sites Internet dynamiques) se développent. Le pronétariat national, voire international communique et s’organise.
Il diffuse des informations, envoie des films épurés de publicité et construit même des radios locales d’expression ...Plus besoin maintenant d’un appareillage sophistiqué et même d’une fréquence :
« L’industrie de la radio, qui a été pendant une grande partie du siècle dernier le symbole du « réservé aux membres du club », deviendra une industrie de l’ouvert à tous »

Des patrons de presse s’inquiètent face à cette prolifération d’informations à l’instant t, diffusées gratuitement à des centaines de milliers d’internautes...
Qui plaindra les « infocapitalistes » ?: ni l’auteur, ni beaucoup de pronétaires !
Par contre, il est indispensable que les informations puissent être vérifiées avant leur diffusion.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 26 sur 29 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Hou, hou, je suis là, je blogues donc je suis. Une affection contagieuse mais sympathique, apparemment inoffensive, au demeurant.
Pourtant ce nouveau média - intermédiaire entre quoi et quoi, on se le demande - ne peut demeurer gratuit, ludique plus longtemps. Les requins qui croisent en haute mer ont senti la chair fraîche, la bonne affaire. Heureusement c’est par bancs entiers que les poissons naïfs se pressent à l’entrée de leurs grandes gueules. Gros croiseurs ou petits cuirassiers se déploient donc en grandes manœuvres, comme d‘habitude. La chasse est ouverte, en attendant qu’ils ne se bouffent ( ne fusionnent, pardon ) entre eux, comme d’ habitude. Là, il n’est plus question de liberté d’expression ni de liberté, ni d’expression, d’ailleurs, il est question de gros sous, comme d’habitude. Quel profit peut-on tirer de cet engouement, de cette nouvelle lubie. That is the question… Une idée surgit :
Et si on mettait tous ces bénévoles à contribution ? Non, pas pour leur réflexions, dont on se contrefout naturellement, mais pour leur nombre et leur ubiquité. Si on en faisait des agents volontaires, des informateurs, si on les recrutait, sans en avoir l’air, pour faire du renseignement ? Ils feraient d’excellents et innombrables capteurs, leurs téléphones portables deviendraient autant de webcams, sans frais, sans entretien, sans contrat. Tous branchés, aux aguets, partout, 24 h / 24. C’est l’apothéose du big brother is watching you, dans une version soft, tellement insidieuse qu’elle devrait normalement passer inaperçu.
Lire la suite ›
1 commentaire 16 sur 38 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?