La Religion et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La religion a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 2,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La religion Broché – 1 septembre 2011


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,80
EUR 8,00 EUR 4,81

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La religion + Douze enfants de paris + Les rois écarlates
Prix pour les trois: EUR 41,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

LES MONTS FAGARAS, À L'EST DES MARCHES DE HONGRIE
Printemps 1540

La nuit où les cavaliers écarlates l'emportèrent - du peu qu'il sache ou qu'il ait pu savoir - la pleine lune entrait dans le Scorpion, signe de sa naissance, et, comme animée par la main de Dieu, son incandescence découpait parfaitement la vallée alpine en ce qui était lumière et ce qui était ténèbres, et la lumière éclairait le chemin menant les démons vers sa porte. Si les chiens de guerre n'avaient pas perdu leur route, le garçon n'aurait jamais été découvert, et la paix, l'amour et le travail auraient béni toute son existence. Telle est la nature du destin dans un temps de chaos. Mais quand le temps n'est-il pas chaos ? Et quand la guerre n'est-elle pas engendrement de monstres ? Et qui sèche les larmes des sans-noms, quand même les saints et les martyrs reposent endormis dans leurs cryptes ? Un roi venait de mourir et, tels des chacals, des empereurs se disputaient son trône pour s'emparer du butin. Et si les empereurs se souciaient bien peu des tombes qu'ils semaient dans leurs sillages, pourquoi leurs serviteurs auraient-ils dû s'en préoccuper davantage ? «La roue tourne, un jour en haut, un jour en bas», disent les sages, et il en était ainsi de cette nuit-là.
Il s'appelait Mattias, il avait douze ans et il ignorait absolument tout des affaires de politique et d'État. Il était issu d'une famille de forgerons saxons, transplantée par son grand-père émigrant jusque dans une profonde vallée des Carpates et un village sans la moindre importance, sauf pour ceux qui l'appelaient leur chez-eux. Mattias dormait près de l'âtre de la cuisine, et rêvait de feu et d'acier. Il s'éveilla dans l'obscurité précédant l'aube, le coeur battant comme un oiseau farouche piégé dans sa poitrine. Il enfila des bottes et un manteau de cuir marqué de brûlures, et, silencieusement - car ses deux soeurs et sa mère dormaient dans la pièce à côté -, il prit du bois et ranima les tisons rose pâle du foyer, pour que sa chaleur accueille les filles quand elles se lèveraient.
Comme tous les premiers-nés de sa lignée, Mattias était forgeron. Son but, aujourd'hui, était d'achever la fabrication d'une dague et cela l'emplissait de joie, car quel garçon, s'il le pouvait, ne fabriquerait pas de vraies armes ? Du coeur du foyer, il tira un brandon incandescent, sortit dans la cour ; l'air mordant emplit ses poumons et il s'arrêta. Le monde alentour était peint de noir et d'argent par la lune. Au-dessus de la crête des montagnes, des constellations tournaient dans leur sphère et il chercha leurs formes et les contempla à travers la buée de son souffle. La Vierge, Le Bouvier, Cassiopée. Plus bas sur les pentes, des stries brillantes marquaient la fourche du torrent et les pâturages flottaient dans la brume à l'orée des forêts. Dans la cour, la forge de son père se dressait comme un temple dédié à quelque prophète inconnu et la lumière des flammes qui jouaient sur ses pierres pâles promettait magie et merveilles, et la fabrication de choses que personne n'avait jamais faites.

Revue de presse

Contrairement aux apparences, Tim Willocks n'a pas changé de camp : son récit est résolument tourmenté, érudit et crépusculaire. Les batailles ressemblent à de fascinantes boucheries, ça pue le sang, la mort, la merde, et le lecteur est emporté par une multitude de scènes obsédantes, écrites par le fils caché de James Ellroy et d'Umberto Eco. (Christine Ferniot - Télérama du 24 juin 2009 )

Porté par une plume aussi intense que réaliste, La Religion de Tim Willocks nous entraîne dans les profondeurs d'un univers sauvage, fourbe et érotique. Et renouvelle le genre du roman historique...
Tim Willocks a réussi son coup : le lecteur est captivé. Il n'a d'autre échappatoire que d'avancer entre les lignes sinueuses de ce roman-fleuve : 854 pages. Mais son écriture vacillant entre un Alexandre Dumas et un Umberto Eco ferait presque oublier la longueur. James Ellroy avait donc raison de dire qu'il s'agissait là d'un "roman superbement maîtrisé". C'est une certitude : Tim Willocks est bien le nouveau maître du roman historique. (Suliane Favennec - Le Point du 4 janvier 2010 ) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez La religion contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 950 pages
  • Editeur : POCKET; Édition : POCKET (1 septembre 2011)
  • Collection : Pocket Agora
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266189573
  • ISBN-13: 978-2266189576
  • Dimensions du produit: 17,8 x 4,1 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (87 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.809 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

37 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jason Bourme sur 2 février 2012
Format: Broché
La Religion est un triomphe littéraire !

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est écrit dessus en gros et A. de Caunes parle même d'éblouissement.

Rien que ça !

Alors qu'en penser après la fermeture de ce gros pavé de près de 1000 pages ?

Allons y sur l'écriture : agréable, belles tournures, la traduction tient la route, bref ça ce lit et plutôt bien : un bon point !
L'histoire : 1565, une ultime bataille qui s'engage sur l’île de Malte entre une armée ottomane surpuissante et une poignée de chrétiens en résistance. Ca annonce du dramatique et il y en a. Le contexte historique est plutôt bien foutu, beaucoup de détails judicieux et un bon travail historique qui rendent l'ensemble cohérent, ok on y croit !

Les personnages ont de l'épaisseur même les secondaires et les méchants également et le tout sans trop de manichéisme. Là encore ça fonctionne.

Mais lors pourquoi tant de réticence ?
Disons que sur 1000pages les 300 premières c'est les Feux de l'Amour au temps des Croisades ! c'est gnangnan au possible, les grosses ficelles sont de sortie, les sentiments dégoulinent (c'était peut être les us et coutumes en vigueurs à l'époque, allez savoir, mais on frise parfois le ridicule).

Alors oui sur ce premier tiers faut s'accrocher, par contre quand la bataille commence (au 2/3) là ça fonctionne et plutôt bien même et la fin n'est pas pourrie du tout.

En conclusion un bon bouquin, solide et agréable, mais pas, à mon humble avis, le triomphe littéraire annoncé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gulike TOP 1000 COMMENTATEURS sur 17 janvier 2014
Format: Broché
Ça commence violemment, ça continue violemment... C'est superbement écrit, et les récits de bataille sont réalistes jusqu'à la nausée. Ce conflit démesuré et sans merci entre chrétiens et musulmans porte le fanatisme guerrier à son paroxysme, illustrant une boucherie ayant pour but ultime la maîtrise de la Méditerranée et l'arrêt porté à l'expansion turque en Occident. On apprend beaucoup dans ce récit qui cependant ne m'a pas captivée au point de le lire d'une traite. La violence, la guerre jusqu'à l’écœurement, les turpitudes de l'Inquisition, les mauvais coups qu'on sent venir, tout cela m'a un peu fatiguée et j'avoue avoir délaissé le livre à plusieurs reprises. Ce n'est qu'un avis personnel car pour le reste les héros sont à la hauteur du récit et des attentes du lecteur. Un bon roman d'aventures, de guerre sanglante et d'amour, pour les amateurs du genre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par erebus TOP 500 COMMENTATEURS sur 31 août 2014
Format: Broché Achat vérifié
L'œuvre se présente comme une forteresse que les lecteurs qui s'interrogent ou non de devoir s'en emparer devraient de suite s'y plonger, d'instinct, en laissant les appréhensions de côté et avec l'assurance de vivre une épopée hors du commun. Car ce livre est exceptionnel, oui. La trame historique sert une œuvre passionnante, où l'action, la finesse psychologique des personnages et la crudité du verbe pour cimenter l'ensemble participent à cette certitude, de page en page affirmée, que La Religion est une réussite littéraire : une pleine réussite littéraire offerte aux chanceux que nous sommes, nous les lecteurs témoins et acteurs, passeurs de lumières, de raisons éclairées. Car La Religion éclaire aussi notre époque par ses thèmes abordés qui questionnent notre temporalité.
Bien sur, c'est violent et rien ne sera épargné aux lecteurs, bien sur, c'est long et, pourtant, le lecteur qui approchera de la fin de sa lecture se surprendra à regretter de devoir quitter ces héros d'une autre époque et dont l'œuvre fait un pont pour nous rejoindre.
C'est plutôt bien écrit, les pages défilent, rien n'est de trop et tout est passionnant. Une belle réussite donc que ce livre qui démontre une fois de plus ce que la littérature peut nous offrir de moments de beauté, celle des mots qui deviennent chair, celle des mots qui deviennent vie, celle des mots libérés par un auteur et qui viennent nous toucher, en âme et conscience.
Lisez La Religion, et comme les héros, vous n'en ressortirez pas indemnes mais grandis d'une belle (et cruelle) expérience littéraire.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aleister sur 29 décembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
1565: Malte est assiégé par les ottomans. Belle fresque historique. Roman magnifiquement écrit et traduit. Dommage qu'il soit si long, on se lasse à mi parcours et on se surprend à sauter des pages.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par stutzi sur 14 mars 2012
Format: Broché
Ce roman historique est un des deux meilleurs que j'ai lu (l'autre étant les piliers de la terre de Ken Follet).
Attention, si vous commencez à le lire, vous ne pourrez plus décrocher avant la fin. Nuits blanches assurées.
A recommander à vos amis.
Seule réserve, les scènes de bataille sont extrêmement réalistes. Ames sensibles s'abstenir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?