Quantité :1
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La rue de la honte


Prix : EUR 16,65 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
6 neufs à partir de EUR 13,85 1 d'occasion à partir de EUR 53,00

Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La rue de la honte + Les contes de la lune vague après la pluie + L'intendant Sansho
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Machiko Kyo, Ayako Wakao, Aiko Mimasu, Michiyo Kogure, Kumeko Urabe
  • Réalisateurs : Kenji MIZOGUCHI
  • Format : PAL
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Films sans Frontières
  • Date de sortie du DVD : 1 janvier 2008
  • Durée : 82 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • ASIN: B0017L3ID2
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.402 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Image et son restaurés
Contexte historique
Témoignage du scénariste
Analyses critiques


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS on 21 décembre 2009
Format: DVD
C'est le dernier chef-d'oeuvre de Mizoguchi. Cinq prostituées d'une maison s'adaptent de manière différente à leur sort, une seule s'en sort, mais en écrasant les autres. La bonne conscience de la société qui condamne ces femmes, les fatalités de la misère, les discours des tenanciers, dont l'idéologie fait penser à celle de tous les patrons, tout est décrit avec humanité et sans didactisme. A la fin, c'est l'image de la couverture, une jeune fille, presque une enfant, s'apprête à continuer ce que d'autres ont fait avant elles. Le film n'est pas optimiste, mais n'impose aucunement au spectateur une atmosphère dépressive, grâce à la générosité du réalisateur, dont nous conservons, au sens fort, l'impression, malgré le tragique des destinées ici montrées.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS on 28 mai 2013
Format: DVD Achat vérifié
Kenji Mizoguchi était un metteur en scène remarquable avec un sujet préféré : la condition féminine dans la société japonaise (ancienne ou moderne).
Ce film-ci a été réalisé lors de discussions au parlement japonais en 1956 autour de la loi sur la prostitution. Il illustre éminemment les conditions de vie des geishas dans un quartier de plaisir. Son fond général est la condition économique désastreuse au Japon (`Bientôt nous serons heureux d'être restés en vie').

Derrière la façade d'une maison de plaisir, il n'y a que des problèmes de pauvreté, de faim, de chômage, de maladies dans la famille et, surtout, des dettes, d'abord familiales, mais aussi et en premier lieu, des dettes envers les `maîtres', les propriétaires des bordels. La majorité des geishas sont littéralement clouées à la maison, dans le film appelée `Le Rêve'. Il y a aussi des `travailleuses' cyniques (un rôle joué remarquablement par Machiko Kyo), qui veulent se venger de leur sort subi sous la houlette des hommes (père de famille ou autres).
La nouvelle loi sur la prostitution, qui prévoyait notamment l'annulation des dettes des geishas, n'a pas été votée en première instance, mais adoptée l'année suivante, grâce surtout à l'impact du film !

L'image des hommes dans ce film est absolument lamentable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Rechercher

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?