La septième vague (Littérature Etrangère) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La septième vague a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La septième vague


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, Grands caractères
"Veuillez réessayer"
EUR 19,95

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La septième vague + Quand souffle le vent du nord
Prix pour les deux : EUR 25,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !

Biographie de l'auteur

Daniel Glattauer, né à Vienne en 1960, écrit depuis 1989 des chroniques politiques et judiciaires pour le journal Der Standaard. Il est l’auteur de Quand souffle le vent du nord (Grasset, 2010), de La septième vague (Grasset, 2011) et de A toi pour l'éternité (Grasset, 2013) qui ont séduit les critiques et plus de deux millions et demi de lecteurs.



Détails sur le produit

  • Broché: 352 pages
  • Editeur : Grasset (6 avril 2011)
  • Collection : Littérature Etrangère
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246765811
  • ISBN-13: 978-2246765813
  • Dimensions du produit: 20,5 x 2,5 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (70 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 172.953 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Celestite sur 10 mai 2011
Format: Broché Achat vérifié
Le beau style d'écriture absolument littéraire, donne plaisir à lire pour la tournure des phrases, le côté précieux, le "suggéré" en finesse, et l'histoire toujours originale.
Mais j'ai trouvé cette suite pas vraiment surprenante, bien qu'il y ait quelques rebondissements. C'est une suite presque logique, attendue.
Autant à la fin du 1er roman on restait sur sa faim avec une émotion, un questionnement, une fin qu'on pouvait s'imaginer comme on voulait, autant là, on est à la fin et tout s'arrête. Autant j'ai évoré le 1er roman, autant j'ai lu celui-ci avec plaisir mais moins d'engouement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emma sur 26 avril 2011
Format: Broché
M. Glattauer, vous avez bien fait de donner une suite à l'histoire d'Emmi et de Leo.
C'était quoi cette fin abrupte et brutale? Cette fin en eau de boudin?
Certains lecteurs diront que "c'était si bon de pouvoir laisser son imagination courir". Mais étions nous vraiment libres d'imaginer? Quand les personnages prennent ainsi vie, qu'ils ont une telle réalité, une telle dimension, qu'ils sont presque en chair et en os, nous n'avons déjà plus le pouvoir d'imaginer une suite pour eux à la place de leur créateur. En tous cas, moi je ne m'en sentais pas capable. Leo était parti à Boston et je ne voyais pas de lumière au bout du tunnel.
J'ai donc commandé rapidement l'ouvrage et je me suis installée tranquillement (sans gêneurs) sur ma terrasse et j'ai attendu les mails d'Emmi et de Leo avec la même fièvre, la même impatience, la même frustration, la même déception parfois, le même bonheur que les personnages. Je mourrais d'envie de connaître la fin mais je me suis astreinte à lire (et relire)(et savourer)lentement chaque phrase parce que je ne voulais pas arriver au terme(et j'avais aussi un peu peur).
Après être passée par toutes ces émotions, je suis maintenant aux anges. COMBLEE!!!

PS je ne pense pas que Daniel Glattauer soit un auteur mineur. Dans ces deux livres, il a donné aux mots tous leurs sens et aux dialogues, finesse, subtilité, esprit et humour.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Angel sur 28 août 2012
Format: Broché Achat vérifié
J ai pour ma part énormément aime le premier livre avec une fin mysterieuse, pleine de suspens, où l'on reste effectivement sur sa faim ; mais ai trouve celui-ci décevant car très prévisible donc au final ennuyeux avec peut être un rebondissement dans tout le livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par bilip VOIX VINE sur 17 juillet 2011
Format: Broché Achat vérifié
Evidemment que tous avions envie de lire la suite de "Quand souffle le vent du nord".
Avec cette sourde appréhension pour ma part, sur l'intérêt d'écrire un épilogue qui n'en méritait pas, tant la première mouture se montrait audacieuse, originale, intelligente et romantique en diable, même si la note finale laissait du vague à l'âme.

Nos deux sympathiques protagonistes vont-ils se surpasser dans cette symphonie amoureuse ?
L'auteur a-t-il découvert une nouvelle partition du bonheur qui n'aurait pas été encore écrite ?

Comme je le craignais, on tourne en rond dans ce second volume. L'on nous ressert les mêmes plats, mais réchauffés cette fois-ci, allant même jusqu'à reprendre in extenso un passage complet du livre précédent.
Tous les élans plein de fraîcheur du premier tome n'ont plus du tout la même saveur.
La spontanéité est remplacée par la rancoeur, l'excitation laisse la place à la rancune, et les confidences du coeur qui nous sont révélées ouvrent les portes de la jalousie.
Trivial en somme, selon le sens que l'on donnait à ce mot jusqu'au XIX è siècle.

Mais peut-être est-ce ce que l'auteur a voulu nous conter ?
Peut-être a-t-il cédé à ces pulsions communes qui font de l'homme ce qu'il est : un simple bipède mené par ses fonctions primaires.
La magie s'en est allée pour laisser place à la vraie vie.
Et quand bien même ai-je dévoré cet opus à l'eau de rose, ce ne fut que pour me rendre à l'évidence de la banalité d'une suite annoncée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Anneled sur 25 juin 2011
Format: Broché Achat vérifié
Oui, M. Glattauer a le goût du risque... Donner une suite à l'aventure d'Emmi et de Leo à la demande plus qu'insistante des lecteurs, c'est avoir effectivement l'amour du risque et l'ivresse du défi... Car il y a une marge entre imaginer une série en X volumes et écrire un "one shoot" inspiré et reprendre ledit "one shoot" suite à un plébiscite...

Le premier livre s'était terminé sur une coupure pure, simple et impersonnelle de l'administrateur du système qui laissait au lecteur une certaine liberté d'extrapoler la relation de Leo et d'Emmi... Chacun imaginait, créait, laissait courir son imagination au gré de ses humeurs... D'où l'extrême dilemme de l'auteur : je donne un futur écrit (et donc déterminé) au couple Emmi-Léo ou je laisse monter les enchères en restant muet ? Quel degré de risque ?...
Ce genre d'exercice est un quitte ou double absolu, car quand on n'a pas imaginé de futur à ses personnages et que l'on a volontairement choisi de clore par un "..." ou l'équivalent-message de l'administrateur système (et je défie chacun d'entre vous de jurer ici n'avoir jamais maudit l'écran devant vous), c'est la réussite intégrale ou la tombe...

Même si je ne vous livrerai rien, par
1) plaisir de vous laisser déguster
2) pur sadisme (pour respecter la forme emmiale)

je peux vous assurer que M. Glattauer a relevé le défi et, à mon humble avis, (amplement) assuré et assumé l'attente de ses lecteurs avec brio.

Donc, si vous avez lu avec bonheur "Le souffle du vent du Nord", je vous souhaite plein de bonheur avec "La septième vague". Moi, je n'ai respiré consciemment qu'en ayant tourné l'avant-dernière page...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?