La solitude du vainqueur et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La solitude du vainqueur a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La solitude du vainqueur Broché – 8 mai 2010


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,10
EUR 4,00 EUR 0,87
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,41

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La solitude du vainqueur + Onze minutes
Prix pour les deux : EUR 12,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Paulo Coelho revient ici aux thèmes qui ont fait la force de Onze minutes et du Zahir. II nous offre un roman à suspense, véritable miroir de notre société où le culte du luxe et de la réussite à tout prix empêche d'entendre les vérités que murmure notre coeur. Il nous entraîne au festival de Cannes à la rencontre de ceux qui triomphent dans le monde superficiel de la haute couture et du cinéma : Un millionnaire russe, un pape moyen-oriental de la mode, Gabriella la starlette, un détective ambitieux et enfin Jasmine, future top model. Argent, pouvoir, célébrité sont des enjeux pour lesquels ils sont prêts à tout, quel qu'en soit le prix. Qui sera capable de reconnaître, parmi tous ces fantasmes en technicolor, son rêve secret, et de lui donner vie ?

Biographie de l'auteur

Né à Rio de Janeiro en 1947, Paulo Coelho est l'un des écrivains les plus célèbres au monde. Tous ses romans, notamment L'Alchimiste, Veronika décide de mourir et Onze minutes, sont des best-sellers, traduits en soixante-huit langues.



Détails sur le produit

  • Broché: 448 pages
  • Editeur : Editions 84 (8 mai 2010)
  • Collection : J'ai lu Roman
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290021407
  • ISBN-13: 978-2290021408
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (25 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 55.031 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Paulo Coelho est né en 1947 à Rio de Janeiro. Adolescent rebelle dans une famille conservatrice et étudiant contestataire plusieurs fois emprisonné sous un régime dictatorial, il devint parolier d'une des plus grandes stars du rock des années 70 au Brésil, Raul Seixas. L'Alchimiste, paru en 1988 au Brésil, est devenu un best-seller mondial aujourd'hui traduit dans 59 langues et publié dans 150 pays. Il a reçu de nombreux prix internationaux prestigieux et est membre de l'Académie des lettres brésilienne depuis 2002. Derrière l'écrivain, on trouve un homme qui aime lire et voyager, qui apprécie les ordinateurs et Internet, la musique, le football, qui aime se promener et qui pratique le Kyudo - une discipline qui allie la pratique du tir guerrier et l'apprentissage de la méditation.

Photo Arnaud Février © Flammarion

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

51 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nathalie le 14 avril 2009
Format: Broché
J'ai pu lire les premières pages sur le blog de l'auteur et dès les premiers paragraphes, je savais que j'allais acheter immédiatement le livre. Mes expectatives furent plus que comblées en lisant ce chef d'oeuvre.
La trame se présente comme une histoire de suspens mais en fait ce qui se déroule vraiment c'est le cortège de ceux qui sont manipulés par des rêves de reconnaissance, d'apparence, de pouvoir. Coelho dresse un portrait sans concessions d'une société à la dérive. Le festival de Cannes télescope toutes les attentes, toutes les illusions qui leurrent beaucoup d'hommes et de femmes dans notre monde.
Une fois de plus, Coelho a composé une histoire magistrale où ce qui est révélé n'est pas forcément ce qui se présente à la première lecture.
Sa capacité à se réinventer est d'ailleurs surprenante - on n'arrive pas à quitter ce livre tant le suspens est bien ficelé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pilar le 23 mai 2009
Format: Broché
Paulo Coelho dépeint une Croisette où les puissants écrasent les faibles, où les hommes s'accrochent à des espoirs illusoires de réussite et les femmes à des canons de beauté tyranniques pour atteindre un but superficiel et vain.
La Solitude du vainqueur fait le portrait d'un monde aux valeurs morales en perdition.
"La solitude du vainqueur" sort à quelques jours de l'ouverture du festival de Cannes, que Paulo Coelho égratigne dans son nouveau roman. Tout s'enchaîne et vous êtes pris au piège par la soif de continuer pour savoir la suite! Vous "entrez" dans ce livre, cette histoire pour la vivre aux côtés de chacun des personnages. Je vous le recommande chaudement! A dévorer au plus vite! Bravo Paulo!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mle Christine Deschamps VOIX VINE le 22 août 2011
Format: Broché
Bien sûr, il y a l'histoire d'un serial killer qui écume Cannes pendant le festival. Mais ça ne suffit pas vraiment à créer une dynamique dans cette longue démonstration lourdingue qui reprend encore et encore les mêmes poncifs, qu'on avait bien compris dès les premiers chapitres. Ca n'est pas en remettant couche sur couche qu'on entraine davantage l'adhésion du lecteur. Au contraire, ça finit par provoquer un contre-effet assez improductif et on finit par ressentir plus d'empathie pour ces pauvres personnages paumés, si symptomatiques de notre monde, que pour la morale un peu facile promue par l'auteur : la vraie richesse est intérieure. Pas vraiment novateur, quand même. Sa galerie de personnages tente de balayer le plus d'univers différents (la police, le mannequinat, la production de films, etc.) mais la recette ne fait pas mouche, principalement par excès de didactisme : la voix de l'auteur reste présente à chaque moment et sa réprobation bavarde tue l'action. Pas très subtil, quoi, même si ça se laisse lire sans problème.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fondetforme TOP 50 COMMENTATEURS le 6 octobre 2012
Format: Broché
Acheté à la volée dans un hall d'aéroport, je l'ai lu dans un avion et j'ai aimé.

Une histoire bien menée, des personnages grisés et perdus se croisent dans une atmosphère certes souvent décrite du luxe et de l'image ... et cela marche !

Un arrière plan moral qui fait dire à certains que c'est lourd ? Mais encore heureux que ce roman présente une thèse d'ailleurs fort simple mais surtout en totale phase avec cette fameuse quête du sens qui caractérise notre monde économique actuel.

Car il ne faudrait pas rester au premier degré et limiter la portée "moralisante" de cette fable à une application au show biz ou aux mafieux russes ... Ce roman renvoie subtilement à la vacuité de nombre de conduites stratégiques ou managériales d'aujourd'hui. Ce roman vaut un séminaire "corporate" sur les valeurs de l'entreprise !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sanglierbleu le 30 juillet 2010
Format: Broché
L'auteur se défend d'avoir écrit un thriller, pourtant c'en est un. Heureusement d'ailleurs et suffisament efficace pour nous tenir en haleine jusqu'au bout. Néanmoins l'intérêt principal vient du décor, de la description d'un monde impitoyable : celui du super luxe, celui des parvenus indifférents et cynique vis à vis des autres qui tueraient père et mère pour accéder eux aussi à ces rêves sans âmes de gloire et de pouvoir. Jolie peinture de ce triste milieu mais le trait est souvent un peu épais. Amateurs de vraie littérature passez votre chemin.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par thalie TOP 500 COMMENTATEURS le 11 novembre 2010
Format: Broché
Paulo Coelho est ici surprenant. Nous ne retrouvons pas le genre habituel de ses livres.

Ce livre-ci s'apparente plus à un policier.
Paulo Coelho en profite surtout pour nous décrire "les dessous" sinistres du festival de Cannes ainsi que les mécanismes des puissants de la "superclasse" afin de cacher et de ne montrer que ce qui s'apparente au rêve...
Endormir la vigilance des gens et les mettre sur de fausses pistes pour atteindre des buts qui ne pourront jamais les rendre heureux mais un peu plus seuls.

Les nombreux passages "souvenirs" et "débuts de carrières" des personnages sont un peu trop longs et l'histoire en elle-même n'est pas assez consistante.
La société actuelle avec son cortège de fausses valeurs se trouve ici disséquée lors du festival.

C'est certain ici l'auteur ne nous vend pas du rêve !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?