Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'affaire du pull-over rouge, Ranucci coupable ! : Un pull-over rouge cousu... de fil blanc Broché – 2 mars 2005

4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 94,99

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par marcel bigron TOP 1000 COMMENTATEURS le 19 juillet 2012
Format: Broché
Ce livre m'a convaincu de la probable culpabilité de Ranucci,le bourrage de crâne obtenu par la lecture du pull-over rouge est démoli par les arguments de Gérard Bouladou. Un exemple: l'importance qui a été donnée aux fameuses dates inscrites sur les procès verbaux concernant le couteau: il est démontré par l'avis d'un expert judiciaire qu'il n'y a aucune malversation mais que la procédure a bien été appliquée. Autre problème: le garagiste Spinelli qui a affirmé avoir vu une simca 1100 alors que la voiture de Ranucci était en partie cachée par le petit muret que ranucci a justement dessiné sur son plan des plus précis à l'inverse de ce que gilles Perrault veut bien nous faire croire. Les témoignages des témoins de l'accident qui n'ont jamais parlé d'un paquet volumineux mais bel et bien d'un enfant et ce dès leur première déposition. Et puis surtout la voiture de Ranucci retrouvé par ces mêmes témoins à l'endroit précis ou le corps de la fillette fut retrouvé, et puis les triples aveux,l'emplacement avoué de l'arme du crime. Alors, cessons ces fantasmes et admettons l'évidence. Ranucci ne méritait pas la guillotine mais il l'a lui même provoqué par son comportement lors du procès et pensons au parents de Marie Dolorès Rambla pourchassés par les médias et presque accusés de la mort de Ranucci. J'ai moi même pendant des décennies défendu l'innocence de Ranucci sans jamais vouloir faire preuve d'objectivité mais la parution de livre de Bouladou m'a ouvert les yeux.
1 commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai lu "Le pull-over rouge" voici quelques années : un choc. Je me suis laissé porté par le style de Gilles Perrault, sa véhémence et surtout ma méconnaissance du fonctionnement de la justice et une paresse me faisant négliger tout sens critique. Ranucci innocent ; la justice coupable, pensai-je alors. Je louai même le film! J'aimais déjà beaucoup moins son propos simpliste et excessivement manipulateur. Ma vision de l'affaire restait inchangée : innocent. J'appellerais cela le syndrôme X-Files : une cabale se joue contre nous et nous devons la dévoiler. Avons-nous toujours raison pour autant ? Certes il est incontestable que des manoeuvres secrètes se déroulent en coulisse (voir p.ex. les test de sur-radiation sur des enfants handicapés par le FBI en 1945), mais il faut être prudents avant d'y regrouper toutes les affaires troubles (ou moins troubles) pour lesquelles le contexte nous dépasse. Le livre de M. Bouladou, policier professionnel, donne un angle neuf sur la situation, avec un style infiniment plus objectif que celui de Perrault, confronte les témoignages comme le faisait Perrault et relève lui aussi des incohérences et des changements... chez les défenseurs de Ranucci. Un comble! Il nous explique un peu ce monde judiciaire si codé... mais pas si crypté qu'on voudrait le faire croire. Un monde où l'erreur est humaine, mais doit être remise en contexte et non être rapidement estampillée "preuve de manipulation". Il est évidemment regrettable qu'on n'ait pas pratiqué le MMPI sur Ranucci, mais, même si celà ne fait que vingt ans, c'était, technologiquement parlant, un millénaire auparavant.Lire la suite ›
1 commentaire 17 sur 22 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je n'ai jamais compris pourquoi tant de monde trouvait le livre de Perrault sur cette affaire si convaincant. Pour moi, après l'avoir lu, l'innocence ou la culpabilité de Ranucci restait à prouver - et l'oeuvre de Gérard Bouladou montre qu'il était certainement coupable. Malgré la minutie avec lequel M. Bouladou raisonne, son livre est très agréable à lire et ses arguments très faciles à suivre. Une lecture essentielle, surtout pour les ranuccistes.
Remarque sur ce commentaire 11 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?