Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 18,50

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'année du rugby 2006 [Broché]

Christian Montaignac

Prix : EUR 25,40 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 28 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié EUR 25,40  
Broché EUR 25,40  

Description de l'ouvrage

20 septembre 2006 Les annees du sport (Livre 34)
A l'approche de la Coupe du monde 2007, qui se jouera en France, c'est tout le rugby qui a commencé à vibrer, toutes les équipes qui ont déployé leurs atouts. L'équipe de France s'est une nouvelle fois distinguée au long d'une saison positive, avec une seule défaite en onze matches. L'ANNÉE DU RUGBY 2006 est riche de ses exploits, qui s'étalent entre les victoires sur l'Australie le 5 novembre 2005 et l'irrésistible démonstration du 24 juin 2006 chez les Sud-Africains, débordés 36 à 26, quatre essais à un, non loin du cap de Bonne-Espérance, le si bien nommé.
Entre ces deux succès, l'équipe de France a remporté le quinzième Tournoi de son histoire, en devançant l'Irlande après avoir battu le pays de Galles à Cardiff dans les dernières minutes. Une équipe de France où Fabien Pelous a atteint les cent neuf sélections, à deux longueurs du grand Philippe Sella, avec pour ambition de rester son leader jusqu'à la finale de la Coupe du monde 2007. Ce quinze de France dirigé par Bernard Laporte s'est encore étoffé avec, comme symbole de sa progression, l'épanouissement de Damien Traille à l'ouverture - et en couverture -, désormais au coude-à-coude avec Frédéric Michalak. L'ANNÉE DU RUGBY 2006 offre une large place à la réussite des Bleus sans oublier, et comment, ceux qui sont considérés comme les plus grands, les Néo-Zélandais, ces Ail Blacks portés par leur nouveau prodige Daniel Carter.
Le Championnat de France s'est montré à la hauteur, avec la lutte entre les quatre équipes majeures, Biarritz, Toulouse, Paris et Perpignan. La logique a été maintenue, puisque les Biarrots, premiers à l'issue du Top 14, ont conservé leur titre grâce à une impressionnante victoire face au Stade Toulousain en finale, comme une passation de pouvoir. Ces mêmes Biarrots ont accédé à la finale de la Coupe d'Europe pour s'incliner de justesse devant les Irlandais du Munster, après avoir démontré qu'ils avaient tout pour leur succéder dans les prochaines saisons. D'autres prouesses sont chantées, par exemple celle des Français champions du monde des moins de 21 ans et la victoire de Sale, entraînée par Philippe Saint-André, en finale du Championnat d'Angleterre. Tous ces événements et ces personnages hauts en couleur sont célébrés comme nulle part ailleurs par ce classique parvenu à sa trente-quatrième édition. L'ANNÉE DU RUGBY 2006 perpétue une tradition marquée par l'éclat des photos et des mots. Celui que l'on désigne comme le sport roi tient, depuis longtemps, son ouvrage de référence, un magnifique hommage à toutes les émotions qu'il suscite. Jouer jeunesse, tournez manège, la fête continue.

Christian Montaignac est né à Montpellier en1942. Il a été chroniqueur L'Equipe pendant plus de trente ans. Il a obtenu le prix Antoine Blondin, Le Grand Prix du meilleur article sportif de l'année, le Grand Prix de littérature sportive et le prix Henri-Desgranges.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

L'ESPOIR ÉTAIT EN NOIR

Tournée et Tournoi, automne et hiver sont passés et l'on ne voit que de gentils observateurs pour faire leur béat en affirmant leur joie. Un an avant sa sixième Coupe du monde, le rugby n'avait pas bouleversé sa hiérarchie et, surtout, ajouté à la gloire d'un jeu dans l'invention et la création. Si une place avait été souvent célébrée, non plus à l'ombre des clochers mais au centre du village planétaire, c'était celle de la Défense. L'affaire avait souvent tourné à l'épreuve de face, de force, à la nécessité d'occuper le terrain plutôt que de le gagner avec pour obsession de disposer des meilleurs ballons, ceux réputés de récupération. À côté de quelques échappées et embardées, on avait beaucoup pratiqué un jeu d'attente et de position où il s'agit de laisser à l'autre les responsabilités de l'audace, de la construction. Les Européens surtout, l'année même où les premiers d'entre eux à être devenus champions du monde ne se ressemblaient plus. En effet, les Anglais, qui s'étaient beaucoup appuyés sur un style de rugby avec gros pack, bonne occupation du terrain et grand buteur, n'avaient pas perdu que ce dernier, l'infortuné Jonny Wilkinson toujours blessé. Leur identité avait souffert au long d'un Tournoi à trois défaites. Du côté de Fabien Pelous et des siens, cette identité ne s'était pas imposée comme celle que l'on espérait après une tournée estivale encourageante chez les Sud-Africains puis les Australiens et deux victoires contre les mêmes venus terminer leur saison en France. Ils avaient remporté leur quinzième Tournoi mais ils s'étaient laissé gagner au passage par des principes de précautions. Leur réussite serait tout de même l'occasion de flatter un mélange réussi entre solidarité et opportunité, ainsi qu'un solide assemblage entre anciens et nouveaux. En réalité, comme le football avec ses Brésiliens, le rugby s'était surtout ouvert à la maîtrise retrouvée des meilleurs de tradition, ces Néo-Zélandais sans lesquels notre sport se sentirait orphelin...

Biographie de l'auteur

Christian Montaigne est né à Montpellier en 1942. Il a été chroniquer à L'Equipe pendant plus de trente ans. Il a obtenu le prix Antoine Blondin, le Grand Prix du meilleur sportif de l'année, le Grand Prix de littérature sportive et le prix Henri-Desgrange.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?