L'Apothicaire et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 3,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire L'Apothicaire sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'apothicaire [Broché]

Henri Loevenbruck
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (64 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 22,40
Prix : EUR 21,28 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,12 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 22 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 8,49  
Broché EUR 21,28  
Poche EUR 8,46  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres à -5% et livrés gratuitement.

Description de l'ouvrage

12 octobre 2011 LITTERATURE FRA
«Il vécut à Paris en l'an 1313 un homme qui allait du nom d'Andréas Saint-Loup, mais que d'aucuns appelaient l'Apothicaire, car il était le plus illustre et le plus mystérieux des préparateurs de potions, onguents, drogues et remèdes...»

Un matin de janvier, cet homme découvre dans sa boutique une pièce qu'il avait oubliée... Il comprend alors que jadis vivait ici une personne qui a soudainement disparu de toutes les mémoires. L'Apothicaire, poursuivi par d'obscurs ennemis, accusé d'hérésie par le roi Philippe le Bel et l'Inquisiteur de France, décide de partir à la recherche de son propre passé, de Paris à Compostelle, jusqu'au mont Sinaï.

Entre conte philosophique et suspense ésotérique, L'Apothicaire est une plongée vertigineuse dans les mystères du Moyen Âge et les tréfonds de l'âme humaine.

Né en 1972. Henri Loevenhrtick est écrivain, chanteur et compositeur. Auteur de thrillers et de romans d'aventure, il est traduit dans plus de quinze langues.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'apothicaire + Le Testament des siècles + Les cathédrales du vide
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Il vécut à Paris en l'an 1313 un homme sans famille qui allait du nom d'Andréas Saint-Loup, mais que d'aucuns appelaient l'Apothicaire et, quand on le désignait ainsi, nul n'ignorait qu'il s'agissait de celui-là bien qu'il y eût de nombreux autres hommes exerçant la profession dans la capitale, car il était à la fois le plus illustre et le plus mystérieux des préparateurs de potions, onguents, drogues et remèdes que l'on pût trouver dans la ville et peut-être même dans le pays tout entier.
Des divers adjectifs qui pouvaient qualifier l'homme, s'il n'eût fallu en retenir qu'un, on eût aisément dit de lui qu'il était sibyllin, en ce sens que ses paroles comme ses actes étaient aussi obscurs, mystérieux et impénétrables que ceux des oracles de l'Antiquité, et son passé, au reste, demeurait pour tout Paris une véritable énigme, même pour l'abbé Boucel, l'homme qui l'avait trouvé, recueilli et élevé non loin de là, dans l'abbaye de Saint-Magloire, et dont nous aurons l'occasion de reparler plus tard.
Quand on venait quérir dans son officine quelque médicament et qu'on expliquait son mal, il restait silencieux un instant, comme s'il n'avait point de réponse à fournir, prenait un air absorbé, presque distant, puis il disparaissait dans son laboratoire et revenait enfin avec une préparation dont il ne disait souvent rien mais qui, toujours, apportait au patient toute satisfaction. La scène, inlassablement, se jouait dans un silence théâtral. Plus d'une fois on le vit corriger discrètement le diagnostic d'un illustre médecin - bien que cela fût rigoureusement interdit par les maîtres de la profession - et proposer à ses visiteurs une cure différente de celle préconisée par le supposé savant, et alors, dit-on, jamais il ne se trompait. On raconte même qu'il soigna bien des pauvres âmes que la médecine avait depuis longtemps abandonnées et qu'il ne se privait jamais de faire payer davantage ses clients les plus aisés pour assurer, sans la moindre ostentation, la gratuité aux démunis. Cela, encore, contredisait le serment prêté par les maîtres pharmaciens, mais l'homme était un iconoclaste et faisait passer la santé de ses semblables avant le respect de sa confrérie, ce qui lui valut, comme on le découvrira, quelques mésaventures.
Dans le quartier qu'il occupait, au coeur de la rue Saint-Denis - qui était en ce temps celle des apothicaires, des épiciers et des selliers, et où était installée sa boutique - tout le monde connaissait sa figure, non seulement parce qu'il était un personnage majeur de la vie quotidienne de tout le voisinage, mais aussi parce que sa physionomie n'était pas ordinaire, et nous la tracerons ici brièvement.

Revue de presse

C'est son treizième roman et c'est celui qu'il a pris le plus de plaisir à écrire. Henri Loevenbruck, passionné d'ésotérisme, a mis sept ans à concevoir ce gros récit médiéval qui évoque Alexandre Dumas par la manière et par le rythme...
Entre thriller, roman d'aventure et conte philosophique, le récit de Loevenbruck est un étourdissant voyage dans ce Moyen Age que l'on dit à tort ténébreux. Ainsi, après avoir discuté du mouvement gnostique avec Maître Eckart ou écouté les confidences de Jacques de Molay, le maître de l'ordre des Templiers, l'Apothicaire croise une femme troubadour chantant les jeux de l'amour en termes mutins. Au fanatisme du Grand Inquisiteur qui poursuit Andreas soupçonné d'hérésie, l'auteur oppose la liberté et la soif de savoir de ses héros. (Claire Julliard - Le Nouvel Observateur du 24 novembre 2011)

Détails sur le produit

  • Broché: 603 pages
  • Editeur : Flammarion (12 octobre 2011)
  • Collection : LITTERATURE FRA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081233274
  • ISBN-13: 978-2081233270
  • Dimensions du produit: 24 x 15,4 x 4,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (64 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 56.093 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris. Fils d'enseignants, il grandit dans le quartier de la Nation et hérite de ses parents d'une passion pour la culture anglo-saxonne. A 25 ans, après des études littéraires, il épouse d'ailleurs une Anglaise et part vivre avec elle en Angleterre puis ils reviennent en banlieue parisienne. Après quelques pas dans le journalisme et la musique, au milieu des années 90, amoureux des littératures de l'imaginaire, il fonde Science-Fiction Magazine avec Alain Névant, un ami d'enfance. Après avoir tenu le poste de rédacteur en chef de ce magazine pendant plusieurs années, il décide ensuite de se consacrer pleinement à l'écriture. Il partage aujourd'hui son temps entre les romans et les scénarios, avouant son penchant pour le thriller investigatif, la Fantasy et le roman d'aventure en général.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
40 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 du lourd ! 28 octobre 2011
Par lauraline79 TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Quand on attaque un pavé de 600 pages, il a intérêt à être super-bon, n''est-ce pas ? Eh bien celui-ci ne l''est pas,non, il est EXCELLENT !!
Tout est réuni pour notre plaisir de lecteur :
-les trois personnages principaux super attachants, très bien campés, avec une vraie âme, que l''on suit dans leurs heurs et malheurs tout au long de leurs pérégrinations : de Paris à St Jacques de Compostelle, puis au Mont Sinaï et retour à Paris ; les secondaires sont intéressants aussi et apportent tous un plus à l''histoire;
-un style très plaisant, où le lecteur est souvent pris à parti, clins d''oeil stylistiques pour alléger le récit et que j''ai éminemment appréciés ;
-un contenu historique très dense qui a été fouillé et réutilisé pour nous faire revivre ce Moyen-Age, période rude s''il en est, mais si riche ; une époque tellement bien rendue qu''on y plonge complètement et qu''on est surpris de voir la lumière électrique plutôt que les chandelles, en relevant le nez...
-de belles réflexions sur la quête de l''Autre, sur la vie comme une route, sur la mélancolie... thèmes' qui sont encore bien d''actualité ;
-un rythme haletant, des rebondissements permanents, qui nous font tourner les pages et oublier qu''il y a le repas à préparer ou qu''il faut aller au boulot'' !
Et je ne parle pas de l''intrigue, pour vous laisser découvrir les arcanes où nous balade l''auteur...'
Bref, venez l''acheter ou demandez-le à Papa Noël, mais ne restez pas sans savoir quelle est cette énigme dont parle la bande rouge de la couverture !!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sublime thriller historique !!! 4 février 2013
Par Jean-Luc TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
J'ai découvert ce magnifique auteur avec Le Testament des siècles et Le syndrome Copernic, j'ai rapidement acheté toute son oeuvre.
L'apothicaire est un énorme coup de coeur!

Les points négatifs:

Et maintenant les points positifs:

Henri Loevenbruck nous délecte d'une plume merveilleusement soignée et délicieusement moyenâgeuse par un habile mélange de style narratif (le narrateur s'adressant à son lecteur par exemple) et de prose, parfois subtilement désuète, collant parfaitement à l'époque.

L'histoire d'une flamboyante originalité, partant de la découverte d'une chambre mystérieusement oubliée à l'intérieur même de la demeure de l'apothicaire, nous emmènera dans une quête passionnante, palpitante et pleine de rebondissements de Paris au Sinaï en passant par Compostelle.

Avec une maitrise éblouissante se dégage un récit puissant, érudit, extrêmement bien documenté mais restant d'accès aisé. Un véritable tour de force.

Les personnages sont très crédibles avec une profondeur psychologique et une "epaisseur" authentique.

Une admirable réflexion philosophique et une confrontation de modèles de pensées se dessine en trame de fond tout au long du récit entre symbolique gnostique et christianisme, entre approche scientifique et croyances ésotériques.

Bref : Un magnifique thriller historique qui n'a rien à envier aux maîtres du genre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
32 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un grand roman 14 octobre 2011
Format:Broché
Un choc. Tout simplement. Voila comment décrire la lecture du treizième roman d'Henri Loevenbrück. C'est le premier roman pur historique de l'auteur du Syndrome Copernic (si on met de coté ses oeuvres de Fantasy). L'auteur y décrit un moyen-âge criant de vérité où les luttes de pouvoir sont faites d'alliances et de trahisons. Henri Loevenbrück plonge le lecteur dans ce climat avec une écriture en simili vieux Français ce qui pourrait, dans un premier temps, décontenancer le lecteur, mais qui ne fait que rendre l'intrigue plus prenante. En effet, le roman est raconté à la troisième personne et celle-ci s'adresse au lecteur. Ce qui permet à l'auteur des digressions aussi cultivées que passionnantes.

Deux romans peuvent venir en référence de ce livre, Le pendule de Foucault d'Umberto Eco, pour le coté érudition et démystification des codes, et Les piliers de la terre de Ken Follet, pour le coté alliances politiques et descriptions du contexte moyenâgeux. Autant dire des très hautes références et ce roman n'a absolument pas à rougir de la comparaison.

L'écriture est une vraie merveille de fluidité et de sonorité. Les personnages sont magnifiquement travaillés. L'apothicaire est un libre penseur dans un monde encore sous le joug du catholicisme. Son apprenti et la jeune héroïne sont aussi des bons et solides personnages de roman avec chacun leur caractère bien trempé et surtout une évolution psychologique crédible ce qui n'est pas toujours le cas dans les romans.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 très prenant et facile à lire
une bonne histoire, de bonnes description cela donne un roman facile à lire et agréable. Lire la suite
Publié il y a 26 jours par Michel Le Brun
5.0 étoiles sur 5 une réussite
Un bon travail d'auteur et une plume efficace, ce livre est étonnant ! A recommander pour tous... A découvrir aussi les autres titres de cet auteur.
Publié il y a 1 mois par ChristopheS
3.0 étoiles sur 5 Policier d'un autre temps
Univers moyenâgeux agréable, l'intrigue est sympathique,il y a quelques longueurs mais on passe un bon moment.A llre sans aucun doute,
Publié il y a 1 mois par dolby
5.0 étoiles sur 5 L'Apothicaire connait la lettre G
en/quête sur la Gnose brillamment construite par le Compagnon idéal de mes lectures, un Maître de la Géométrie littéraire dont le Génie certain... Lire la suite
Publié il y a 2 mois par pascal lecocq
3.0 étoiles sur 5 Un livre moyen !
Salivant à l'avance, fort de mes lectures des critiques, principalement sur Amazon, je me suis vivement procuré ce livre. Lire la suite
Publié il y a 2 mois par rock30
4.0 étoiles sur 5 Bien documenté
Voici un excellent roman particulièrement bien documenté de Henri Loevenbruck.
Bien qu'au début, j'ai été un peu refroidi par un personnage... Lire la suite
Publié il y a 4 mois par Jean-Claude Magerat
5.0 étoiles sur 5 un chef d'oeuvre
que de rebondissements! merci à Henri Loevenbruck pour ce déroutant roman qui nous entraîne dans un univers ou tout peut se confondre! MERCI
Publié il y a 5 mois par bob31800
4.0 étoiles sur 5 Une référence !
A conseiller aux amateurs de romans historiques !!Un très bon roman qui nous fait découvrir l'univers des apothicaires au moyen age. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par David
3.0 étoiles sur 5 grande épopéé
Premier livre de Loevenbruck que j'ai lu, c'est une histoire passionnante, la fin m'a toutefois laissée perplexe.. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par woosnam
3.0 étoiles sur 5 Second roman de loevenbruck
Pour qui aime le moyen âge et s intéresse aux religions, cet opus est une délectation !
A lire assurément
Publié il y a 5 mois par carine alata
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa9496588)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?