undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles4
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Album|Modifier
Prix:13,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 février 2012
genre : bd grand public .
une jeune femme métisse échappe aux bas quartiers des grandes villes des usa pour partir a la recherche de son passé : un père absent .ainsi elle se retrouve en afrique et l 'héroïne d 'un fim en tournage affrontant du même coup la férocité de ce milieu .l 'occasion pour les auteurs de nous présenter ce continent .
cette histoire de bonne qualité et au dessin irréprochable ravira petits et grands .
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce deuxième tome conforte les louanges du premier. Cette bande dessinée a vraiment tous les charmes. Le scénario est intéressant. Il permet de nous intéresser à la fois à l'enquête anthropologique, à la découverte de l'Afrique des années 20 et mêle à la fois exotisme et nostalgie. L'histoire s'écoule à un rythme tout à fait satisfaisant, qui ne brusque pas le lecteur. Anna, dans ce tome, devient actrice, commence une histoire d'amour avec Simon et s'en éloigne...

La première partie est consacrée à la traversée en bateau des Etats Unis vers l'Europe, puis l'Afrique, en passant par le canal de Suez. C'est l'occasion pour le lecteur de voyager au travers d'un graphisme magnifique qui rend à la fois de manière très réaliste l'ambiance des grandes croisières avec ses soirées du capitaine, les longues nuits étoilées sur les flots et les lumières chaudes du continent noir.

A chaque étape de son voyage, Anna est confrontée aux préjugés et au racisme. Les auteurs lui font croiser la route de deux personnages littéraires de légende : Denys Finch Hatton et Karen Blixen dans un Kenya dont ils ont su rendre l'ambiance que j'avais découvert en lisant la ferme Africaine. Karen Blixen ayant elle même combattu les préjugés et les barrières sociales durant sa vie, cette rencontre paraissait incontournable.

L'influence du film de Sydney Pollack lui même adaptation de l'oeuvre de Blixen est très forte tout au long des planches dédiées à l'Afrique. la case représentant le train traversant la savane page 17 est quasiment la copie conforme d'une scène du film. La robe et le chapeau portés par Karen Blixen lors de la soirée chez le gouverneur p. 37 sont également tirés du film. Je trouve d'ailleurs que sur cette page, les traits de Meryl Streep sont reconnaissables dans ceux de Karen Blixen. Ceux de Finch Hatton sont par contre assez éloignés de ceux de Robert Redford qui tenait son rôle dans l'adaptation cinématographique.

Je tiens à insister sur la qualité des couleurs sur toutes les scènes africaines qui contribue grandement au charme de cet album.

Je dois avouer que je suis un inconditionnel de l'oeuvre de Blixen et du film Out Of Africa. J'ai donc retrouvé avec un immense plaisir cette Afrique de l'Est si chatoyante au travers de l'appel des origines qui reste pour moi une grande découverte de ces dernières années en matière de bande déssinée. Pourvu que les auteurs de ne s'arrêtent pas à cette série.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2012
Ce livre et sa suite sont une heureuse découverte. Dans la production abondante actuelle, le problème est souvent la qualité du scénario. Ici rien à redire. Au contraire l'histoire est prenante dès le début. On y aborde un sujet peut traiter en BD: le métissage ou la difficulté de se faire accepter par les 2 communautés. Problème au combien actuel!
On se réjouit d'avance de pouvoir lire la suite.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Anna part avec Simon et une équipe de tournage animalier à la recherche de son père au Kenya. Mais le projet paraît moins idyllique qu'elle se l'imaginait, elle sera confrontée au racisme puisqu'elle sera la seule blanche dans l'équipe blanche qui ne fréquente que les Kenyans blancs. Et la recherche de son père sera moins facile que prévue, ce qui lui permet de rencontrer les kenyans noirs.

Les couleurs sont moins magiques que dans le premier tome, mais au vu de la production actuelle elles se situent dans le haut, faut dire que pour le premier elles étaient exceptionnelles. Le dessinateur a oublié quelques fonds de cases, mais c'est pareil au vu de la qualité on reste surtout sous le charme. Le scénario est lui remarquable, il nous fait partager l'Afrique, les réalités sociales, celles aussi des tournages dans les années 30, sans oublier de plonger dans les racines es personnages qui se complexifiant deviennent plus humains et plus attachants. C'est vraiment une excellente série
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)