undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Largo Winch - Tome 1 - L'Héritier et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 5,12
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Largo Winch, tome 1 : L'héritier Relié – 1 novembre 1990


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 3,01
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 5,90 EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:


Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

C'était l'un des hommes les plus riches du monde. Le jour où le vieux Nerio Winch disparaît, son cher Groupe W, conglomérat de multinationales, risque de disparaître avec lui. Les barons du Groupe s'inquiètent. Quand ils découvrent que le vieux Nerio dissimulait un fils adoptif, un certain Largo Winczlav, ils s'inquiètent encore un peu plus. Mais le Largo en question est loin de se douter du destin qui l'attend. Son souci du moment, c'est plutôt de s'évader de la prison d'Istanbul où il est enfermé pour meurtre...

Avec XIII, Largo Winch est l'un des grands succès du scénariste Jean Van Hamme. Adaptée des romans qu'il a lui-même écrits, la série met en scène un jeune milliardaire atypique. Belle gueule, bagarreur, coureur et pas conformiste pour deux sous, Largo a le chic pour se fourrer dans des situations impossibles. Pour le plus grand plaisir du lecteur, qui fonce tête baissée dans les scénarios impeccablement ficelés de Van Hamme, servis par le trait réaliste et efficace de Francq. Avec Largo, un seul mot : action ! --Gilbert Jacques

Biographie de l'auteur

Philippe Francq est né à Etterbeek le 13 décembre 1961. Après une scolarité sans histoire, il décide de terminer ses humanités dans une section artistique et il rentre à Saint-Luc en septembre 1978. C'est là que, réellement, on va lui apprendre à tenir un crayon et à remplir une feuille. En 1981, il rempile pour trois ans dans la section bande dessinée, dirigée à l'époque par Claude Renard. Au problème du dessin s'ajoute désormais celui, plus sérieux, du scénario. À 23 ans, il sort de Saint-Luc bardé de diplômes et se met à la fois recherche d'un éditeur et d'inspiration. Il travaille successivement avec Gabrielle Borille, scénariste avec laquelle il réalise les dix premières planches d'une histoire qui n'aboutira pas, et avec Bob de Moor, au Studio Hergé. Bob de Groot lui propose de travailler avec lui sur une série qui s'appellera "Des villes et des femmes" : ils aligneront deux albums pour Dargaud. Chez le même éditeur, Francq publie ensuite deux tomes de "Léo Tomasini" sur scénario de Francis Delvaux . Sa rencontre avec Jean Van Hamme en 1988 va changer son destin. L'écrivain et scénariste lui propose d'illustrer les adaptations qu'il envisage de tirer d'une série de six romans avec lesquels il avait connu un succès d'estime au Mercure de France, en ses débuts. "Largo Winch" constitue un cycle de thrillers modernes, souvent exotiques et toujours mêlés au milieu de la haute finance. Une oeuvre initialement très en avance sur son temps et assez médiocrement diffusée. Le dessin précis et efficace de Francq va la placer parmi les best-sellers absolus de la BD. Lancé dans la collection "Repérages", le premier tome dépassera les 50 000 exemplaires vendus à sa mise en place, le dixième avoisinera les 500 000 ! En parallèle, les romans sont réédités sous diverses formes, tandis qu'une grande série télévisée de 39 épisodes est diffusée à travers le monde. Philippe Francq et Jean Van Hamme se sont vus décerner le Sanglier 2007 du meilleur album adulte (un des Prix Uderzo) pour Les trois yeux des gardiens du Tao, le 15e album de leur série Largo Winch.

Né à Bruxelles le 16 janvier 1939, Jean Van Hamme est ingénieur commercial, licencié en sciences financières, en journalisme et en droit administratif, agrégé d'économie politique. Après une brillante carrière internationale, il abandonne en 1976 son poste de fondé de pouvoir général auprès de Philips-Belgique pour vivre de sa plume. Tout en composant six romans des aventures de "Largo Winch" pour le Mercure de France, il se lance dans le scénario de BD au journal de TINTIN : des gags pour Attanasio ("Modeste et Pompon"), une aventure mythologique ("Epoxy") et des épisodes de "Corentin" pour Paul Cuvelier, "Michael Logan" pour André Beautemps, "Domino" pour Cheret, l'"Histoire sans héros" et "Arlequin" pour Dany, "Mr Magellan" pour Géri. Il y démarre la saga de "Thorgal" pour Grzegorz Roszinski, avec qui il réalisera "Le Grand Pouvoir du Chninkel" chez Casterman. Viennent ensuite les séries "XIII" pour Vance chez Dargaud et "Les Maîtres de l'orge" pour Vallès aux Éditions Glénat, etc. On lui doit également des scénarios pour la télévision (l'adaptation des "Maîtres de l'Orge"), ainsi que pour le cinéma ("Diva" de Jean-Jacques Beneix et "Meurtres à domicile" de Marc Lobet). En 1987, il occupe durant un an le poste de responsable des Éditions Dupuis, où il lance la série best-seller "Largo Winch" avec Philippe Francq et conçoit ce qui deviendra la collection "Aire Libre". Il y apporte les récits de "S.O.S. Bonheur", illustrés par Griffo, et "Lune de guerre" avec Hermann. Ayant démonté toutes les techniques de la narration populaire, Van Hamme est désormais un scénariste qui transforme en or tout ce qu'il écrit. Il n'est donc guère étonnant qu'une de ses plus récentes missions, parfaitement réussies, ait été la réanimation des personnages de "Blake et Mortimer" avec le dessinateur Ted Benoît. Nul mieux que lui ne pouvait s'inscrire dans la tradition classique d'Edgar P. Jacobs. Chargé de cours à l'institut d'Arts de Diffusion (Louvain-la-Neuve), il est également président du Centre Belge de le Bande Dessinée depuis 1992. Philippe Francq et Jean Van Hamme se sont vus décerner le Sanglier 2007 du meilleur album adulte (un des Prix Uderzo) pour Les trois yeux des gardiens du Tao, le 15e album de leur série Largo Winch.



Détails sur le produit

  • Relié: 48 pages
  • Editeur : Dupuis (1 novembre 1990)
  • Collection : Largo Winch
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800117915
  • ISBN-13: 978-2800117911
  • Dimensions du produit: 21,8 x 0,9 x 30 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 200.722 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Première phrase
AINSI, VOUS AVEZ TOUT DECOUVERT ? Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 4 février 2009
Format: Relié
Peu de BD peuvent se targuer d'une telle force mélée de dessins superbes et d'une telle richesse scénaristique qui tient le lecteur en haleine. Les tomes 1 & 2, excellents, introduisent ainsi le personnage et plantent le décor, nous mettant vraiment l'eau à la bouche ! Et dans cette lignée, les 3 & 4, 5 & 6 restent avec les 1 & 2 vraiment les meilleurs à tous niveaux : scénario exceptionnels, denses, cohérents, à rebondissements forts et réalistes. Ne parlons pas de l'excellence des dessins, qui est standard jusqu'au tome 16... elle. Car après le tome 8, ça commence à décliner sérieusement en qualité scénaristique et à devenir plus diffus. Mais là, sur le 1 & 2, on confine vraiment à l'excellence, je le souligne.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par colargol2036 le 22 avril 2004
Format: Relié
Largo Winch est assez unique dans son genre, car extremement bien documenté et sans etre laborieux, cette bd mélange fiscalité, complot, espionnage, dessin et scénario bien documentés et réaliste, voyages etc... Une sorte de James Bond dragueur mélangé avec Mac Gyver et Indiana Jones bref du bonheur !
A l'instar de beaucoup de n°1 de bd ce tome pose les bases, présente les personnages, leur situations, leurs caractères etc... Il est indispensable pour commencer cette série car il pose le problème, comment des "vautours" vont-il s'y prendre pour éliminer Largo et reprendre sa fortune ?
C'est un valeur sûre qui vous donnera l'envie d'en lire plus. attention néanmoins, si elle peuvent eventuellement etre lues séparement, les BD de LW se lisent par deux ( code couleur de la couverture ).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Oiseau Moqueur TOP 1000 COMMENTATEURS le 5 décembre 2011
Format: Relié
Même si après de nombreuses lectures je pense que le scénario n'est pas complètement crédible (attitude des autorités turques), il s'agit de l'acte de naissance d'une série parvenue au rang de classique (avec comme corolaire l'affadissement des derniers épisodes); on y découvre Largo, ses fidèles, le groupe W pour notre plus grand plaisir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par stop-here le 30 juillet 2003
Format: Relié
Le démarrage est peut être un peu fastidieux, énigmatique. Les situations ne sont pas toujours très crédibles, mais une fois dans l'histoire, on prend beaucoup de plaisir. Surtout qu'à la lecture des tomes suivants, on découvre beaucoup de choses cachées derrière ce premier opus, choses auxquelles on n'avait pas réellement prêté attention au début... (on prendra plaisir à le relire une fois qu'on a avancé dans la série !).
Ce tome est un passage obligé pour pouvoir lire les tomes suivants de la série, et vue leur qualité et les révélations qui y sont faites, ce serait trop bête de s'en priver.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?