• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L%27arme+furieuse%3A+Livre+au... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'arme furieuse: Livre audio 2 CD MP3 - 500 Mo + 500 Mo (cc) CD – Livre audio, 1 mai 2011

4.3 étoiles sur 5 129 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Livre audio
"Veuillez réessayer"
EUR 21,30
EUR 12,99 EUR 10,99

Notre boutique Audiolib

Notre boutique Audiolib
Découvrez le plaisir d'écouter des livres, une nouvelle façon de lire et trouvez votre livre dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'arme furieuse: Livre audio 2 CD MP3 - 500 Mo + 500 Mo (cc)
  • +
  • Un lieu incertain: Livre audio 2 CD MP3 - 540 Mo + 522 Mo
  • +
  • Dans les bois éternels: Livre audio 2 CD MP3 - 652 Mo + 546 Mo
Prix total: EUR 60,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Il y avait des petites miettes de pain qui couraient de la cuisine à la chambre, jusque sur les draps propres où reposait la vieille femme, morte et bouche ouverte. Le commissaire Adamsberg les considérait en silence, allant et venant d'un pas lent le long des débris, se demandant quel Petit Poucet, ou quel Ogre en l'occurrence, les avait perdues là. L'appartement était un sombre et petit rez-de-chaussée de trois pièces, dans le 18e arrondissement de Paris.
Dans la chambre, la vieille femme allongée. Dans la salle à manger, le mari. Il attendait sans impatience et sans émotion, regardant seulement son journal avec envie, plié à la page des mots croisés, qu'il n'osait pas poursuivre tant que les flics étaient sur place. Il avait raconté sa courte histoire : lui et sa femme s'étaient rencontrés dans une compagnie d'assurances, elle était secrétaire et lui comptable, ils s'étaient mariés avec allégresse sans savoir que cela devait durer cinquante-neuf ans. Puis la femme était morte durant la nuit. D'un arrêt cardiaque, avait précisé le commissaire du 18e arrondissement au téléphone. Cloué au lit, il avait appelé Adamsberg pour le remplacer. Rends-moi ce service, tu en as pour une petite heure, une routine du matin.
Une fois de plus, Adamsberg longea les miettes. L'appartement était impeccablement tenu, les fauteuils couverts d'appuie-tête, les surfaces en plastique astiquées, les vitres sans trace, la vaisselle faite. Il remonta jusqu'à la boîte à pain, qui contenait une demi-baguette et, dans un torchon propre, un gros quignon vidé de sa mie. Il revint près du mari, tira une chaise pour s'approcher de son fauteuil.
- Pas de bonnes nouvelles ce matin, dit le vieux en détachant les yeux de son journal. Avec cette chaleur aussi, ça fait bouillir les caractères. Mais ici, en rez-de-chaussée, on peut garder le frais. C'est pour ça que je laisse les volets fermés. Et il faut boire, c'est ce qu'ils disent.
- Vous ne vous êtes rendu compte de rien ?
- Elle était normale quand je me suis couché. Je la vérifiais toujours, comme elle était cardiaque. C'est ce matin que j'ai vu qu'elle avait passé.
- Il y a des miettes de pain dans son lit.
- Elle aimait ça. Grignoter couchée. Un petit bout de pain ou une biscotte avant de dormir.
- J'aurais plutôt imaginé qu'elle nettoyait toutes les miettes après.
- Pas de doute là-dessus. Elle briquait du soir au matin comme si c'était sa raison de vivre. Au début, c'était pas bien grave. Mais avec les années, c'est devenu une obnubilation. Elle aurait sali pour pouvoir laver. Vous auriez dû voir ça. En même temps, cette pauvre femme, ça l'occupait
- Mais le pain ? Elle n'a pas nettoyé hier soir ?
- Forcément non, parce que c'est moi qui lui ai apporté. Trop faible pour se lever. Elle m'a bien ordonné d'ôter les miettes, mais à moi, ça m'est drôlement égal. Elle l'aurait fait le lendemain. Elle retournait les draps tous les jours. A quoi ça sert, on ne sait pas. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

"Le flic fétiche de Fred Vargas a rendez-vous avec les fantômes. Et le polar, avec la poésie." Michel Abescat - TÉLÉRAMA
"On n’arrêtera pas en tout cas le talent de Fred Vargas, au sommet de son art." Thierry Gandillot - LES ECHOS

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Fred Vargas est née en 1957, il s'agit là de son nom de plume pour l'écriture de romans policiers. Passionnée d'archéologie, pendant toute sa scolarité, elle ne cesse d'effectuer des fouilles. Elle suit des études d'histoire, s'intéresse premièrement à la Préhistoire puis choisit d'orienter son parcourt sur le Moyen-Âge.
Fred Vargas a quasiment créé un genre romanesque : le Rompol. Avec 13 romans à son actif, tous parus aux Éditions Viviane Hamy, elle a été primée à plusieurs reprises notamment pour Pars vite et reviens tard qui se voit récompensé du Grand Prix des Lectrices de ELLE en 2002, du Prix des libraires et du Deutscher Krimipreis (Allemagne). Fred Vargas a su créer des personnages étonnants et attachants. Le plus célèbre des commissaires vargassiens, Jean-Baptiste Adamsberg, et son acolyte, Adrien Danglard, constituent des personnages récurrents des ouvrages de l'auteur. Les livres de Fred Vargas sont traduits dans une quarantaine de pays et sont adaptés au cinéma ou la télévision.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Arribat TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 mai 2011
Format: Broché
Avec Vargas il faut abandonner notre esprit rationnel pour se laisser guider dans son monde décalé à la limite souvent du loufoque mais finalement attachant et en tous cas distrayant. Vargas c'est l'antimondialisation du polar. La bonne histoire locale les pieds dans la bouse, et son cortège de vieux fossiles franchouillards. L'armée furieuse y va à fond la caisse dans cette France profonde encore enlisée dans ses croyances païennes toujours prêtes à surgir à la moindre occasion comme des prédictions d'apocalypse bien de chez nous.

Là encore Adamsberg se la joue franc-tireur avec son équipe de has-been précoces qui ne tiendrait pas deux secondes le casting pour un rôle chez Connelly ou Kellerman.
C'est du polar aux petits oignons, mitonné à feu doux, sur un poêle à bois, de la cuisine du terroir sur une intrigue pleine de ficelles, d'incohérences, de rencontres forcées et de hasards soudoyés par l'auteur pour arranger sa sauce, ici normande.
Mais on peut pardonner ces raccords à la rustine, car Vargas parvient encore à nous rendre ses personnages terriblement sympathiques, pleins de défauts de tics de manies, tout simplement humains.
L'armée furieuse, c'est du polar conte et légende. On aime ou on quitte, mais cette fois Vargas annonce la couleur d'entrée de jeu et évite de dérailler en plein parcours.
1 commentaire 55 sur 62 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Est-il possible de commettre un meurtre à la mie de pain ?
Un pigeon blessé ne mérite-t-il pas qu'on recherche son tortionnaire ?
Est-ce une petite frappe de banlieue qui a mis le feu à une voiture dans laquelle dormait un vieil homme ?
Mais surtout, est-il possible qu'une troupe de fantômes qu'on nomme « l'Armée furieuse » vienne se saisir d'hommes coupables de crimes impunis ?
Toutes ces questions titillent la curiosité du commissaire Adamsberg, un flic vraiment décalé.
Y a-t-il un lien entre ces affaires bizarres ? Le flegmatique enquêteur va tenter de le découvrir et, là où le lecteur est mené en bateau, Adamsberg dénoue les fils des intrigues les plus tortueuses avec une facilité déconcertante.
Bien sûr, il existe une réponse rationnelle aux énigmes apparemment totalement ésotériques. Mais ne cherchez pas la méthode Adamsberg : il fonctionne au flair et à l'instinct!
J'ai beaucoup aimé ce roman, comme tous les autres du même auteur.
4 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
L'Armée furieuse parle de rédemption. De coupables qui sont innocents, d'innocents qui sont coupables. On se demande si un semblant de justice va être rétabli à la fin. Fred Vargas y montre combien elle croit au pouvoir des mots. Dans les vies, les relations, les livres. Ici, le silence est d'argent mais la parole est d'or. On retrouve, comme toujours avec elle, le goût du collectif. Le commissaire est entouré d'hommes et de femmes dissemblables. Compliqués, originaux, déséquilibrés. Ils réussissent parce qu'ils mettent leurs talents en commun. (...) Fred Vargas continue à voyager, à travers les ambiguïtés et les complexités des hommes, dans des contes policiers aux chemins balisés. Elle malaxe la matière humaine.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Du Vargas avec un Adamsberg qui a trouvé un nouvel acolyte, son fils. Chaque nouveau personnage est haut en couleur, mais on se surprend a apprécier davantage les echanges entre les personnages qu'a se laisser entrainer par l'intrigue elle même. Un très bon livre cependant, riche et réfléchi. On n'en attendait pas moins!
Remarque sur ce commentaire 8 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Une armée furieuse , tout droit sortie des fins fonds du Moyen- Age, composée de chevaux et de cavaliers spectraux, a été vue dans un village normand. L'effroi s'empare aussitôt de la population car cette apparition annonce une "fameuse secousse", à savoir des décès de gens ayant l'âme mauvaise...
C'est évidemment Adamsberg "[le] rustre,[le ] montagnard, [le]pelleteur de nuages" qu'on appelle et qui va devoir composer avec la manière particuliere de s'exprimer des Normands pour élucider le mystère de cette Grande Chasse. Non content de s'étonner de l'immobilisme des vaches dans cette région écrasée par la canicule, il devra aussi frayer avec une fratrie pour le moins singulière tout en essyant de "trouver "un passage obscur"pour affronter "l'aigre réalisme d[une] affaire polico-financière" qui lui met de sérieux bâtons dans les roues.
Si l'on retrouve ici" la composition de chimères et d'illusions"qui plaît tant au commissaire Adamsberg- et au lecteur par la même occasion-, celle-ci est nettement plus crédible que dans l'épisode précédent (Un lieu incertain) et nettement moins embrouillée. Je m'attendais à ce que les liens père /fils s'étoffent davantage mais c'était sans compter sans la légendaire lenteur d'Adamsberg !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 33 sur 39 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?