Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Last Patrol Import


Prix : EUR 26,84 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
15 neufs à partir de EUR 18,49 1 d'occasion à partir de EUR 66,00
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Monster Magnet

Discographie

Image de l'album de Monster Magnet

Photos

Image de Monster Magnet

Biographie

Dave Wyndorf (chant, guitare), John McBain (guitar), et Tim Cronin (batterie, chant) forment Monster Magnet en 1989 à Red Bank (New Jersey). Après plusieurs essais, Jon Kleiman (batterie) et Joe Calandra (basse) complètent le groupe où Tim Cronin occupe alors un rôle mal défini. Monster Magnet est prêt après plusieurs démos à ... Plus de détails sur la Page Artiste Monster Magnet

Visitez la Page Artiste Monster Magnet
31 albums, 14 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Last Patrol + Aftershock
Prix pour les deux : EUR 41,39

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (15 octobre 2013)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B00E4YT2WA
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 76.182 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par blast survival sur 18 août 2014
Format: Album vinyle
Pour moi c'est le meilleur album de stoner psyché (space) de tout les temps tout simplement. Difficile de trouver un album qui fait voyager autant un vrai voyage de l'esprit, c'est le but que le groupe a cherché avec cette album et c'est on ne peu plus réussie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par olivier no limit sur 21 octobre 2013
Format: CD
de olivier no limit du webzine METAL FRANCE

Ils sont de retour les MONSTER MAGNET, ces monstres du stoner rock, avec ce « Last patrol »... qui marque un certain virage en arrière.
Ni la drogue, ni les changements de guitaristes au cours des années passées, n'auront eu la peau de Dave Wyndorf. Ce type, à sa façon, est un gourou du stoner rock qui sait composer de morceaux qui tuent avec des suites d'accords simples, mais qui dans ses mains deviennent magiques.
J'ai parlé, en début de chronique, d'un virage en arrière. C'est vrai car délaissant le hard rock, les refrains qui marquent au fer rouge, MONSTER MAGNET retrouve le gout du space rock, du psychédélique tout en préférant ici le son rock au détriment de rythmiques plus heavy.
Quelques exemples pris au hasard :
On y trouve
Ce « Last Patrol » qui aurait pu, en plus concis, être un tube, mais qui devient un titre hypnotique et qui n'en finit pas de mourir.
Ce « Hallelujah » possède un quelque chose de bluesy comme si John Lee Hooker renaissant de ses cendres, devenait psychédélique et mystique.
Ce « Three King Fishers » qui respire à plein nez le parfum vénéneux de BLACK SABBATH version « je suis dans l'espace ».
Ce « Mindless Ones » très rock embué de bidoullages et effets psyché via les 70.
Ce « The Duke » qui aurait pu être écrit par LED ZEP himself.
Alors ces fameuses suites d'accords dont je parlais plus haut , et bien Dave les a habillé de sons venu d'ailleurs tout en gardant cette aura inimitable qui se dégage de sa musique, quelque soit la manière dont elle est jouée.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS sur 15 octobre 2013
Format: Album vinyle
Mastermind, sorti en 2010, nous avait mis la puce à l'oreille. Après avoir tenté un virage "hard rock de stade" qui aura vu le groupe, et en premier lieu Wyndorf, se perdre dans ses démons et abandonner bien des fans éplorés en route, Monster Magnet semblait renouer avec ses premières amours, le space rock plombé de Dopes to Infinity, chef d'oeuvre indépassable d'un genre qui ne s'appelait pas encore stoner mais, plus encore, album rock incontournable pour qui s'intéresse au rock en général.

Avec son intro, acoutico-enfumée, rappelant Cage around the sun, l’album plonge immédiatement l’auditeur dans une torpeur opiacée avant de s’eemparer de lui pour les presque 10 minutes de délire spacial de Last Patrol, entre soli à rallonge (notons au passage que le nouveau guitariste Garrett Sweeny ferait presque oublier le guitar hero historique du groupe Ed Mundell), effet spaciaux divers et variés, montées acides et descentes en piqués, le tout parfaitement maitrisé. Comme disait Peter Toch, dans un tout autre style de musique, « fasten your seatbelt and light up your spliff », on ne saurait donner plus sage conseil, le voyage qui s’annonce se prêtant sans conteste à la réverie pachidermique (Paradise, The Duke (of supernature)).

On pourrait lister tous les titres, pour la première fois depuis bien longtemps (Dopes to Infinity ?) il n’y a pas de temps mort sur cet album, et Monster Magnet renoue définitivement avec le stoner rock psychédélique qu’il a presque inventé à lui tout seul… with a little help from Hawkwind ;)

A l’image de son charismatique leader, Monster Magnet nous revient plus affuté, sûr de lui et serein que jamais.

CREW.KOOS
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS sur 16 mai 2014
Format: CD Achat vérifié
Mais je rajouterais une petite chose utile : ce skeud énorme a été pour moi la porte d'entrée chez MM, dont le style peut rebuter certains amateurs de pistes léchées. Cet opus offre le meilleur des 2 mondes avec une approche bien nette mais en même temps qui préserve le coté stoner / 70's avec ses riffs puissants et ses vrilles en jam jubilatoires. Mention spéciale au titre d'ouverture, I live behind the clouds", trippant !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS sur 23 février 2014
Format: CD Achat vérifié
Enfin le gang de dave wyndorf revient aux sources du "stoner psychédélique" sur cet album. Bien que les derniers albums en date sonts trés bons,celui ci est excéllent!Rien que le morceau titre vaut l'achat de cet album,tant son riff final qui semble ne plus vouloir s'arréter nous raméne aux ambiances des premiers albums du groupe.Ici c'est le retour des percus',des riffs sabbathien et des moments 60's et 70's qui vous envolent totalements à chaque écoutes.Il n'y a rien à jeter,ce disque est parfait et dave wyndorf chante de façon magistral malgrés les trés nombreux excés causés dans son passé.à noter une pochette sublime qui me rappelle mon motorhead favori:"another perfect day".Voilà un album qui fera le bonheur des fans d'une des meilleures scéne que le metal et le rock onts engendrés,le stoner!Du trés trés grand art.18sur20.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?