EUR 8,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Laterna magica Poche – 31 mars 2001


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,90
EUR 8,90 EUR 3,69
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 36,56 EUR 36,56

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Laterna magica + Notes sur le cinématographe + Le Temps scellé : De L'Enfance d'Ivan au Sacrifice
Prix pour les trois: EUR 24,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Lorsque Bergman jette, comme ici, un regard sur sa vie, c'est un homme profondément marqué par une éducation rigide et par une imagination débordante qui parle. Mais c'est surtout un homme de spectacle : à la fois directeur de théâtre et réalisateur de films, il a vécu dans la fièvre, entre moments de grâce et échecs. Il s'exprime sans complaisance dans ses jugements, qu'il s'agisse d'inconnus, de vedettes - telles que Laurence Olivier, Greta Garbo ou Herbert von Karajan, avec qui il a travaillé -, ou de lui-même. Mémoires, ou plutôt antimémoires, «confessions» modernes, ce livre témoigne de blessures et de crises, mais aussi de rêves et de bonheurs, et il foisonne de souvenirs d'un étrange rayonnement.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Laterna magica contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 380 pages
  • Editeur : Gallimard (31 mars 2001)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070383385
  • ISBN-13: 978-2070383382
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,8 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 49.610 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par ColtraneTyner1961 sur 23 mai 2013
Format: Poche
MÉLANCOLIE
«Laterna Magica» est un livre de mémoires d’Ingmar Bergman.
Il a été écrit en 1987, juste après le documentaire que le metteur en scène a réalisé sur son propre film «Fanny et Alexandre».
Ce dernier est une fiction du cinéaste suédois datant de 1982 et retrace la vie d’une famille suédoise du début du XXe siècle. Cette œuvre s’inspire aussi des propres souvenirs d’enfance de Bergman.
On est saisi par les nombreux points communs entre cette «autobiographie réelle» et ce «film imaginaire».
Mais tout n’est pas si simple, puisque tout se mélange, «se déplace dans l’espace des rêves avec évidence» (extrait de son livre où il rend hommage à son cinéaste préféré, Andreï Tarkovski).
Bergman avait annoncé que «Fanny et Alexandre» serait son dernier film, une sorte d’œuvre testamentaire (on sait ce qu’il en est advenu).
Dans un contexte de remise en question et usé par les ennuis de santé, Bergman sent que c'est le moment de se libérer de ses angoisses existentielles, de son passé à la fois tourmenté et magique.
On comprend mieux que ces «confessions» soient la suite logique de ce chef-d’œuvre «mélancolique».

ÉCRITURE(S)
Dans le livre, tout commence classiquement par l’enfance et son cinématographe qu’il appelle «Laterna Magica».
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?