Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 6,24

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le Baiser de Caïn [Broché]

John Connolly
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix : EUR 18,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 28 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche EUR 7,70  
Broché EUR 18,90  

Description de l'ouvrage

3 avril 2003 Sang d'encre
Quand Charlie Parker reçoit un appel au secours de l'avocat Elliot Norton avec qui il travaillait lorsqu'il faisait partie de la police de New York, il hésite à descendre en Caroline du Sud pour l'aider dans une affaire qui s'annonce difficile : Atys Jones, le client de Norton, un Noir de dix-neuf ans, est accusé du meurtre de Marianne Larousse, une jeune femme blanche, fille d'une des plus grosses fortunes de l'Etat.
Norton n'est même pas sûr que les Larousse, ou d'autres, attendront le procès pour venger la mort de Marianne. La Caroline du Sud a un passé de racisme et de lynchage qui a laissé quelques traces durables... Parker hésite d'autant plus à partir que Faulkner, le révérend démoniaque qu'il a contribué à faire arrêter pourrait bien être libéré sous caution.
Il répond cependant à l'appel de Norton, mais à peine est-il arrivé à Charleston que les meurtres se multiplient et qu'il se heurte à de drôles de types : néonazis, membres du Ku Klux Klan, extrémistes de tout poil. Il doit alors faire face à une conjonction de phénomènes apparemment sans rapport ressurgissant du passé.
Comme Tout ce qui meurt et ... Laissez toute espérance, Le Baiser de Caïn plonge le lecteur dans un climat d'angoisse où les crimes d'hier continuent de hanter les vivants d'aujourd'hui.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Baiser de Caïn + Laissez toute espérance + Tout ce qui meurt
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

On retrouve le privé Charlie Parker, déjà rencontré dans le très remarqué Tout ce qui meurt. Cette fois "Bird", comme il est évidemment surnommé, est prié par son ami avocat Elliot Norton de le rejoindre en Caroline du Sud. Motif : un jeune noir, Atys Jones, est accusé d’avoir assassiné une femme blanche, Marianne Larousse. Dans un état où le racisme est hélas très loin d’être un mauvais souvenir, l’enquête s’annonce explosive… et Bird n’est pas déçu ! Il met le doigt dans un incroyable engrenage de violence que les fantômes du passé mettent un malin plaisir à entretenir. Bienvenue dans l’enfer du Sud.
Totalement déroutant au début – on se demande où Connolly veut en venir – ce roman très noir mérite qu’on lui fasse confiance sur la durée, en se laissant lentement envahir par un récit cauchemardesque. C’est le genre de livre qui hante de nombreux jours après en avoir terminé la lecture. Quant au personnage de Parker, lui aussi torturé par le doute et rongé par une histoire personnelle tragique, il frise la perfection du genre.
Journaliste à l’Irish Times, l’Irlandais John Connolly prouve une nouvelle fois qu’il a l’étoffe des très grands auteurs de romans noirs. --Bruno Ménard

Quatrième de couverture

Quand Charlie Parker reçoit un appel au secours de l'avocat Elliot Norton avec qui il travaillait lorsqu'il faisait partie de la police de New York, il hésite à descendre en Caroline du Sud pour l'aider dans une affaire qui s'annonce difficile : Atys Jones, le client de Norton, un Noir de dix-neuf ans, est accusé du meurtre de Marianne Larousse, une jeune femme blanche, fille d'une des plus grosses fortunes de l'Etat.

Norton n'est même pas sûr que les Larousse, ou d'autres, attendront le procès pour venger la mort de Marianne. La Caroline du Sud a un passé de racisme et de lynchage qui a laissé quelques traces durables... Parker hésite d'autant plus à partir que Faulkner, le révérend démoniaque qu'il a contribué à faire arrêter pourrait bien être libéré sous caution. Il répond cependant à l'appel de Norton, mais à peine est-il arrivé à Charleston que les meurtres se multiplient et qu'il se heurte à de drôles de types : néonazis, membres du Ku Klux Klan, extrémistes de tout poil. Il doit alors faire face à une conjonction de phénomènes apparemment sans rapport ressurgissant du passé.

Comme Tout ce qui meurt et ... Laissez toute espérance, Le Baiser de Caïn plonge le lecteur dans un climat d'angoisse où les crimes d'hier continuent de hanter les vivants d'aujourd'hui. Au fil des romans, John Connolly ne cesse de se bonifier, puisque cet Irlandais de naissance est désormais considéré par les Américains comme l'un des maîtres du roman noir... à l'américaine. Certains critiques évoquent même un nouveau James Ellroy !


Détails sur le produit

  • Broché: 396 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (3 avril 2003)
  • Collection : Sang d'encre
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2258061806
  • ISBN-13: 978-2258061804
  • Dimensions du produit: 21,8 x 13,6 x 3,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 497.039 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5
4.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Route Blanche... 24 février 2008
Par Norbert TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche
Le titre original de ce roman est "The White Road", La Route blanche, qui tient un rôle symbolique important ici puisque l' auteur nous la présente comme l' endroit où les morts se tiennent côte à côte avec les vivants, leur présence étant dans l' air qui touche leurs visages, l' eau qui coule près d' eux : les enfants enfuis ou à venir, les êtres perdus et trouvés, ceux qui ne connaîtront pas le repos avant que justice soit faite. C' est ça, La Route blanche, l' endroit où justice est faite, où les vivants et les morts marchent ensemble...
On peut dire que l' ambiance de ce roman est planté! Charlie Parker lui est sur cette Route blanche, et depuis les meurtres abominables de sa femme et de sa fille, il est doté de cette empathie qui lui permet de ressentir et de voir ceux qui, autour de lui, dans l' ombre, attendent que justice soit faite.
Plus que jamais dans ce roman, Connolly installe une ambiance ténébreuse, terriblement sombre et poisseuse, aux contours fantastiques, mais sans verser non plus dans le surnaturel.
Son roman oscille sans cesse entre ces 2 mondes, et son intrigue, tortueuse à souhait, conduit une fois de plus Parker aux frontières du mal, disséquant les ténèbres humaines dans un monde où les crimes d' hier viennent hanter les vivants et peser sur le présent.
Ses personnages sont d' une remarquable profondeur, notamment ceux de Louis et Angel, les amis de Parker qui, en dévoilant une partie de leur passé, prennent ici une consistance particulière. Même les "méchants" échappent à la caricature et deviennent encore plus troublants et terrifiants.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un livre en poupée russe 22 juillet 2012
Par Jean for Joel TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
il y a bien un héros -le privé Charlie Parker- et une histoire principale qui semble simple -Parker est appelé par un ami pour venir l'aider afin de réunir des preuves pour innocenter un jeune "nègre" que tout t'accuse dans le meurtre d'une riche blanche dans l'État du Sud profondément raciste de Caroline- Mais il s'avère rapidement que cette histoire est le résultat d'un long passé et dissimule un autre crime qui en provoquera bien d'autres... il n'y a pas de fantastique dans ce faux polar, qu'une apparence, il y a beaucoup de haine, bien réelle elle... car en plus de l'histoire de l'adolescent noir il y a l'enquête précédente de Parker qui joue un rôle important ici -où il avait perdu sa dernière femme et sa fille- celle d'un révérend sadique et gourou d'une secte unique survivant en attente de son procès mais qui peut encore nuire... J'ai passé un bon moment dans cette plongée dans le racisme quotidien et inhérent à une certaine population blanche Et de suivre avec Parker les méandres afin de découvrir la vérité...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ne pas confondre john et michael connely 6 octobre 2010
Par rubinane
Format:Poche
j'ai lu tous les titres de connely dans l'ordre et j'ai été prise par l'atmosphère qui glisse doucement de la vengeance terrestre à la justice "angelienne". comme certains disent "pourquoi ?" moi je me suis dit "pourquoi pas". Pourquoi un homme ne pourrait-il être réquisionné pour le bien ou pour le mal ? et quoi de plus efficace qu'un meurtre pour établir la frontière entre bien et mal. Sauf que Angel et Louis, assassins, échappe à l'étiquette sans nuance "mal". Pour ceux qui aiment se dire que l'univers est plus que ce que l'on voit.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?