EUR 8,35
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Baiser du tueur a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 8,45
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,90
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : MEDIA PRO
Ajouter au panier
EUR 10,50
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : CKDO77
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Le Baiser du tueur

3.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
13 neufs à partir de EUR 5,33 8 d'occasion à partir de EUR 3,49

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Baiser du tueur
  • +
  • L'Ultime Razzia
  • +
  • Les Sentiers de la gloire
Prix total: EUR 28,18
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Frank Silvera, Jamie Smith, Irene Kane, Jerry Jarret, Mike Dana
  • Réalisateurs : Frank Silvera, Jamie Smith, Irene Kane, Jerry Jarret, Mike Dana
  • Format : Noir et blanc, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Anglais, Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : MGM / United Artists
  • Date de sortie du DVD : 3 juillet 2002
  • Durée : 67 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • ASIN: B000066EC1
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 34.945 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

1 Bande-annonce
Livret 4 pages

Descriptions du produit

Description du produit

Le Baiser du tueur (Killer's Kiss), 1 DVD, 67 minutes

Amazon.fr

Vous croyiez connaître tout Stanley Kubrick ? Préparez vous a être surpris. Car avant d'être le réalisateur d'œuvres monumentales comme Spartacus, 2001 ou Barry Lyndon, il s'est d'abord livré à une forme d'exploit inverse : réaliser, produire, monter, photographier un film de moins de 40.000 dollars, tourné en plein New York selon une méthode qui fut plus tard celle de Cassavetes – Shadows – et de la Nouvelle Vague française, et d'une durée d'à peine 1 heure 15 ?! Et pourtant, ce Baiser du tueur frappe par sa modernité, sa concision et son inventivité formelle. Car dès son deuxième film, tout Kubrick est déjà là, en germe. À partir d'un scénario qui mêle histoire d'amour et intrigue criminelle – parfaitement résumé par son titre –, le cinéaste se penche sur le mystère de la pulsion érotique et meurtrière. Peinture de l'East Side, portrait d'un loser en quête de rédemption, chronique d'un amour, le second film de l'auteur de Eyes Wide Shut reste avant tout un film noir fulgurant. Avec la boxe pour toile de fond, dont le réalisme tranche avec le style expressionniste de certaines séquences. Et dont le final impressionnant – un combat à mort dans un entrepôt de mannequins de cire – annonce bien des aspects thématiques et formels de son réalisateur. --Sylvain Lefort

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
3
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 15 juin 2007
LE BAISER DU TUEUR est un exercice de style, une répétition, un avant-goût de ce que sera plus tard le style de Stanley Kubrick. C'est un film de genre, un Film Noir, un film de boxe, une série B fauchée, et très ingénieuse. L'histoire tient en une ligne : un boxeur tombe amoureux de sa voisine, et tente de la libérer de l'emprise d'un petit caïd.

Second film de Stanley Kubrick, rarement diffusé, LE BAISER DU TUEUR est à la fois bancal et merveilleux. Les personnages sont assez fades, stéréotypés, les acteurs sont en roue libre, car Kubrick s'intéresse à autre chose : fabriquer tout seul un film. Il disait dans ses rares interviews, que le seul conseil à donner à ceux qui veulent faire du cinéma, c'est de tourner un film, quelque soit les conditions ou le budget. Kubrick applique cette règle. Après trois courts métrages et FEAR AND DESIRE, Kubrick continue son apprentissage. Sa maîtrise technique (il est déjà un brillant photographe pour le magazine Look) et son ingéniosité sont déjà là.

Deux scènes frappent particulièrement le spectateur. Les plans nocturnes de New York, caméra à l'épaule. On croirait, 5 ans plus tôt, voir Godard filmer Bébel sur les Champs Elysées ! Il y a dans ces scènes presque improvisées, un naturel, une élégance toute particulière. Et à l'inverse, autre grand moment, la bataille finale dans un entrepôt de mannequins de cire.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Deuxième film de Stanley kubrick, réalisé en 1955 juste avant le chef-d'oeuvre qu'est "L'ultime razzia" (Titre original "The Killing" réalisé en 1957.), "Le Baiser Du Tueur" est assez séduisant, mais à mon sens est sans doute le moins accessible des films de Stanley Kubrick. L'histoire : après une défaite sur le ring dans un match officiel important, Davy Gordon défend une entraîneuse de dancing, Gloria, malmenée par son patron Vincent Rapallo. Les deux jeunes gens qui habitent dans le même voisinage, sympathisent et tombent amoureux...on ne peut pas se douter de ce qui va se passer, là est l'une des originalités de S.Kubrick : il n'est pas conventionnel, c'est le moins que l'on puisse dire.
Le charme n'opère pas de la même manière qu'un "2001, L'Odyssée De L'espace" (1968.), ou qu'un "Orange Mécanique" (1971.), c'est une lapalissade. Cependant, il y a quelque chose de fascinant dans ce film. Peut-être est-ce ce côté "film noir", bien que cette étiquette ne signifie rien pour pouvoir décrire un film de Stanley Kubrick. Peut-être est-ce la référence presque ostensible (Davy Gordon observant par la fenêtre ses voisins.) à "Fenêtre sur Cour" (1954-1955.) de l'oncle Alfred qui fascine?/Non, ce qu'il y a, c'est que l'on peut ressentir le génie en marche du réalisateur, même si cette œuvre qu'il a fait quasiment tout seul n'est pas indispensable. Il est claire qu'elle est apparaît bien pâle, brouillonne...Certains plans filmés caméra à l'épaule sont assez indigestes, mais il reste tout de même la scène finale, assez inoubliable. Ce n'est pas un film qu'il faut à tout prix voir, la fin par contre oui.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
C'est un film noir même très noir un des premiers films de Stanley Kubrick c'est excellent. Alors si vous aimez Kubrick c'est à voir ou à revoir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 15 août 2003
Achat vérifié
Ce film n'est pas un chef d'oeuvre mais a-t-il au moins le mérite de compléter l'oeuvre de Kubrick qui ne compte que 12 films ( Le Baiser du tueur // L'ultime razzia // Spartacus // Les sentiers de la Gloire // Docteur folamour // Lolita // Barry Lindon // Orange mécanique // Full Metal Jacket // 2001 // Shining // Eyes wild Shut ) + le synopsis de A.I. intéligence artificielle, sur un thème déjà abordé par Kubrick dans son envoutant 2001.
Le baiser du tueur est un film sombre mais a la lumière savament étudiée.
La scéne du match de boxe est intéressante pour sa technique de caméra subjective.
Sans doute kubrick n'aimait-il pas ce film car il est sans doute le seul qui ne mette pas en scène des êtres d'exceptions mais dépeind plutot la normalité dans la médiocrité.
A voir pour embrasser toute la filmographie du maître.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 28 mai 2002
Achat vérifié
Kubrick ne suportait pas ce film (son deuxième après Fear and desir), il disait "l'histoire est idiote et les acteurs mauvais". Il en stoppa alors la diffusion quelque année après sa sortie. C'est donc un film du maître qui est rare, et on a de la chance de pouvoir le voir aujourd'hui grâce à ce DVD.
C'est l'histoire d'un boxeur, qui dans une gare attend une jeune femme, avant de retrouver ses parents en province. Il se souvient des trois jours qu'il vient de vivre.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?