Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Cannibale de Milwaukee Broché – 20 mars 2000


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 20 mars 2000
"Veuillez réessayer"
EUR 77,00 EUR 76,99

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Résumé : J'ai tué mes victimes pour les garder auprès de moi, car je ne voulais pas rester seul. J'avais alors un sentiment intense de la fragilité de la vie. Quelques instants auparavant, c'était des hommes, et maintenant, ce n'était plus qu'un tas d'os dans une poubelle. J'ai éprouvé des remords après chacun de mes crimes, mais cela ne durait jamais longtemps. Le rêve de Jeffrey Dahmer est de créer des esclaves sexuels, d'authentiques zombies, en injectant de l'acide dans le crâne de ses victimes encore vivantes. Son appartement de Milwaukee est transformé en abattoir, avec des restes démembrés, des crânes peints, un squelette accroché dans la douche, des têtes coupées dans le Frigidaire. Le cauchemar de toute une communauté se termine le 22 juillet 1991, après une longue série de dix-sept victimes masculines assassinées, étranglées, puis violées et démembrées sur une période de treize ans. Dans cette affaire très largement médiatisée, les communautés noire et homosexuelle accusent les autorités de ne se préoccuper que de la sécurité des autres . Car le procès de Dahmer est aussi celui de tout un système. Cette nouvelle édition a été revue et augmentée par rapport à la version parue en 1993.


Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?