Commencez à lire Le Complexe d'Orphée sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

Le Complexe d'Orphée: La gauche, les gens ordinaires et la religion du progrès [Format Kindle]

Jean-Claude Michéa
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)

Prix Kindle : EUR 14,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 14,99  
Broché EUR 20,30  
Poche EUR 9,00  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !






Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Semblable au pauvre Orphée, le nouvel Adam libéral est condamné à gravir le sentier escarpé du « Progrès » sans jamais pouvoir s’autoriser le moindre regard en arrière.
Voudrait-il enfreindre ce tabou – « c’était mieux avant » – qu’il se verrait automatiquement relégué au rang de Beauf, d’extrémiste, de réactionnaire, tant les valeurs des gens ordinaires sont condamnées à n’être plus que l’expression d’un impardonnable « populisme ».
C’est que Gauche et Droite ont rallié le mythe originel de la pensée capitaliste : cette anthropologie noire qui fait de l’homme un égoïste par nature. La première tient tout jugement moral pour une discrimination potentielle, la seconde pour l’expression d’une préférence strictement privée.
Fort de cette impossible limite, le capitalisme prospère, faisant spectacle des critiques censées le remettre en cause. Comment s’est opérée cette double césure morale et politique ? Comment la gauche a-t-elle abandonné l’ambition d’une société décente qui était celle des premiers socialistes ? En un mot, comment le loup libéral est-il entré dans la bergerie socialiste ? Voici quelques-unes des questions qu’explore Jean-Claude Michéa dans cet essai scintillant, nourri d’histoire, d’anthropologie et de philosophie.

Biographie de l'auteur

Jean-Claude Michéa est philosophe. Il est notamment l'auteur de Impasse Adam Smith (Climats, 2002, Champs, 2006), Orwell éducateur (Climats, 2003), L'Empire du moindre mal (Climats, 2007, Champs, 2020), La Double Pensée (Champs, 2008) et Les Mystères de la gauche (Climats, 2013, Champs, 2014).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 487 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 357 pages
  • Editeur : Climats (5 octobre 2011)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005XBUM0O
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°71.423 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Jean-paul Lacharme TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché|Achat vérifié
« Le complexe d'Orphée » reprend en les précisant les thèmes développés dans les précédents ouvrages de Michéa. Si l'on n'a pas encore découvert cet auteur, il me semble plus pertinent de commencer par « Impasse Adam Smith » ou bien « L'Empire du moindre mal ». Pour ceux qui le connaissent déjà, l'intérêt de l'ouvrage demeure intact. Nous avons ici une histoire détaillée de la cartographie idéologique actuelle. L'auteur rappelle que le monde politique du XIXe siècle était tri-polaire : les blancs ou parti de l'ordre défendant les valeurs de l'ancien régime, c'est à dire l'ancienne droite, les bleus ou parti du mouvement (les républicains, la gauche dominée par les figures d'Alexis de Tocqueville et de Benjamin Constant), et enfin les rouges (socialistes, anarcho-syndicalistes, ensuite marxistes) qu'on ne pouvait alors pas qualifier « de gauche » et qui refusaient d'ailleurs cette étiquette « bourgeoise ». Bleus et rouges se sont rapprochés à l'occasion de l'affaire Dreyfus puis l'histoire du communisme stalinien a brouillé les cartes. Les blancs ont peu à peu disparu entre la fin de la guerre et les années soixante dix. Les rouges se sont peu à peu dilués dans les bleus en devenant ce qu'on appelle l'extrême gauche. Les exigences populaires réellement socialistes sont passées définitivement à la trappe en 1983 ; elles seront par la suite taxées de populistes. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
37 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 qu'est-ce que la gauche ? 28 octobre 2011
Par NgLmb
Format:Broché
Michéa est surtout connu pour sa critique du libéralisme, ce qui lui a valu de passer pour un gauchiste auprès de certains lecteurs. Dans ce livre il critique plus spécifiquement la gauche, ce qui peut être déconcertant. Mais il ne s'agit pas de provocation de sa part. Son discours est cohérent, argumenté et documenté (en particulier du point de vue historique).

Il avait déjà dit dans ses précédents ouvrages que le libéralisme crée une confusion et une illusion particulière à la gauche. Pour l'expliquer, il revient ici sur ce qu'a été historiquement la gauche. D'abord, au XIXe siècle, un mouvement politique libéral et républicain qui n'avait rien à voir avec les différentes formes de socialisme (en un sens assez large, englobant le marxisme ou l'anarchisme) et les mouvements ouvriers, les deux camps étant même opposés (par exemple au moment de la Commune). Puis s'est formé une alliance de circonstance (que Michéa situe à la fin de l'affaire Dreyfus) qui a créé une confusion entre les deux pendant tout le XXe siècle. Aujourd'hui, bien que la gauche parlementaire ait totalement renoncé au socialisme, la confusion existe encore dans les termes (on emploie souvent l'un pour l'autre). Michéa explique entre autres ce qu'il y a d'incohérent à se prétendre à la fois de gauche et anticapitaliste (idée qui peut sembler très curieuse mais dont peut chaque jour vérifier la pertinence), et comment la droite exploite hypocritement cette incohérence à des fins électorales.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mise au point sur la politique contemporaine 8 juin 2013
Format:Broché
Je commente ici un livre que je n'ai pas acheté sur Amazon, mais que j'ai emprunté à la bibliothèque ; qu'on ne me tombe donc pas dessus en me disant que je ne l'ai pas lu.

Jean-Claude Michéa est de ces penseurs qui analysent avec lucidité notre société contemporaine, mais qui, pour cette raison, ne seront jamais invités sur les plateaux de télévision. Si vous n'avez que peu ou même aucune connaissance philosophique comme c'est mon cas, n'ayez pas peur : Michéa se veut disciple d'Orwell, et explicite la pensée de son maître. Le propos de cet essai est de critiquer la religion du Progrès qu'a fait sienne la Gauche occidentale d'une part, et de dénoncer la fausseté du clivage Gauche / Droite d'autre part.

Il suffit, je le pense, d'avoir une paire d'yeux pour constater que le discours traditionnel de Gauche (défendre les ouvriers, les petites gens ; fustiger le Capital) a cédé la place à un discours festif (bien analysé par Philippe Muray dans Festivus Festivus) et progressiste ; ce mot : "Progrès", est l'objet de l'essai de J.-C. Michéa, car il est devenu un dogme irrécusable, la réponse à tous les questionnements, la panacée, et apparemment, l'horizon indépassable du Bien. Comment s'est opéré ce changement ? Michéa remonte aux origines de la politique contemporaine française.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Pour savoir à quoi ressemble la vraie gauche...
Rien de plus compliqué aujourd'hui que de s'y retrouver entre toutes les étiquettes collées malhonnêtement par les journalistes aux différents groupes... Lire la suite
Publié il y a 1 mois par ayersrock
5.0 étoiles sur 5 Auteur à recommander
Livre qui devrait se trouver dans toutes les bibliothèques, privées ou publiques, à portée de mains.
En attendant de lire le suivant...
Publié il y a 4 mois par hanada
2.0 étoiles sur 5 Manque de rigueur intellectuelle !
Placer cet essai sous le sceau de George Orwell, écrivain magnifique et penseur profond, est une tromperie sur la marchandise. Lire la suite
Publié il y a 6 mois par ALIEN
5.0 étoiles sur 5 Extraordinaire
Michea, l'incontournable. Un des plus grands intellectuels vivant à notre siècle.
Cohérent, puissant, l'auteur nous livre les clés essentielles... Lire la suite
Publié il y a 7 mois par LesEnfantsDeKerouack
3.0 étoiles sur 5 Sociologie
Parfois difficile à comprendre, mais la démarche de Michea existe et elle mérite d'être connue. Le positionnement idéologique est parfois bizarre
Publié il y a 13 mois par trejaut
5.0 étoiles sur 5 Riche, dense, éclairant
J'ai commencé par lire "les mystères de la gauche" mais je crois que c'était mettre la charrue avant les boeufs. Lire la suite
Publié il y a 14 mois par E. DENIS
3.0 étoiles sur 5 original et stimulant
La pensée et l'écriture de J.C. Michéa sont toutes les deux très originales et stimulantes. Lire la suite
Publié il y a 20 mois par reflex
4.0 étoiles sur 5 Joyeusement hérétique bien qu'un peu confus
Jean-Luc MICHEA, marxiste connu pour sa critique du libéralisme, critique ici plus paradoxalement la gauche, sur base d'une analogie avec le mythe d'Orphée. Lire la suite
Publié le 3 février 2013 par Delcourt
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur de Michéa
Ce livre qui contient toute le production intellectuel de JC Michéa, est la forme (pour l'instant?) la plus aboutie de son oeuvre. Lire la suite
Publié le 30 décembre 2012 par Daniel Roux
5.0 étoiles sur 5 Excellent et brillant
Cela faisait longtemps que je n'avais lu un esprit aussi brillant et clair. La lecture peut sembler compliquée au départ, mais la clarté de l'exposé... Lire la suite
Publié le 10 mars 2012 par Bodi
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique