• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Congrès a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par tritout-solidaire
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Vendu au profit d'une Association de réinsertion de la Manche ayant créé 20 emplois.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Congrès Broché – 7 janvier 2010

4 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, Grands caractères
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 20,00 EUR 4,03

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Congrès
  • +
  • Nous étions des géants : L'incroyable survie d'une famille juive de lilliputiens
  • +
  • La Promesse
Prix total: EUR 47,15
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

La cérémonie du congrès est extraordinaire : il s'agit d'un procès en impuissance durant lequel le mari est sommé d'honorer publiquement son épouse. En 1685, dans une atmosphère de haines religieuses et d'intrigues financières, Guillaume Vallade, héritier d'une riche charge de bâtisseur du roi, et sa femme Jehane, d'origine protestante, sont condamnés à subir l'épreuve du congrès. " Dresser, pénétrer, mouiller ", telle est l'injonction à laquelle Guillaume doit obéir, nu sur un lit avec Jehane, devant un parterre de prêtres, de médecins et de courtisans. Le désir peut-il se glisser dans une telle parodie de l'acte d'amour ? Peut-on survivre à ce viol entre époux, à cette " pornographie sacrée " organisée par l'Eglise et la Justice ?

Biographie de l'auteur

Jean-Guy Soumy est l'auteur d'une douzaine de romans, lauréats de plusieurs prix, dont le Prix des libraires pour
La Belle Rochelaise (Robert Laffont, 1998). Récemment ont été publiés L'OEuvre vive (Robert Laffont, 2006) et La Chair des étoiles, prix Clos-de-Vougeot et prix Claude-Fauriel, Saint-Etienne (Robert Laffont, 2008).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Ludwig Jean Sébastien TOP 100 COMMENTATEURS le 13 juillet 2010
Format: Broché
En 1685, le jeune Guillaume Vallade, fils d'un des architectes du roi Louis XIV et sa femme Jehanne sont accusés par certains membres de sa famille qui lorgnent l'héritage de Guillaume d'avoir contracté une sorte de mariage blanc, non consommé et donc non valide aux yeux de l'Eglise et susceptible d'être annulé. Il faut dire que Jehanne est une protestante convertie « de la bouche », que l'histoire se passe juste après la révocation de l'Edit de Nantes, les dragonnades et la fuite vers la Hollande ou vers l'Angleterre de nombreux réformés. Après une instruction plus qu'indiscrète, ils devront subir l'épreuve du Congrès, sorte d'ordalie ou de jugement de Dieu d'ordre sexuel. Devant juges, médecins et matrones, Guillaume, nu sur un lit en compagnie de sa femme, devra « dresser, pénétrer, mouiller ». Parviendra-t-il à traverser cette épreuve humiliante et prouver sa bonne foi ? Leur couple y résistera-t-il ?
Un livre prenant et plongeant le lecteur dans une époque intolérante, fanatique et par certains côtés inhumaine et qui est totalement incompréhensible pour nos sensibilités actuelles. L'amour de Guillaume pour Jehanne repose néanmoins sur des bases ambiguës car au début de l'histoire, il tombe amoureux de sa soeur et se rabat sur Jehanne un peu par défaut. Les chapitres se répondent sur le style « avant-après ». Autant la partie « avant » est intéressante, autant « l'après », la vie d'un paria solitaire qui tente vainement de dialoguer avec un loup semble lassante et artificielle. Une demi-réussite.
Remarque sur ce commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Joachim TOP 500 COMMENTATEURS le 10 janvier 2010
Format: Broché
Nous sommes à la fin du XVIIeme siècle, les protestants sont à nouveau pourchasser dans le royaume de France. Le narrateur croise le chemin d'une famille de protestants qui fuit la France, il va les aider pour les beaux yeux de la fille du chef de famille, et lorsqu'ils s'éloignent sur la mer, la demoiselle lui demande de retrouver sa soeur. Il le fait, en tombe amoureux et l'épouse. Mais entre la haine religieuse, et les intrigues financières, le couple va être contraint de subir le Congrès, ce procès mené par l'Eglise durant lequel l'homme doit prouver publiquement qu'il honnore sa femme, comme le réclame le sacrement du mariage. Et c'est ainsi que l'on assiste à l'union de ces deux êtres humiliés, un acte physique de toute beauté sous la plume de l'auteur, pétri d'amour, de colère, de douceur, de respect et d'humiliation.
Un très beau livre sur un sujet méconnu, soutenu par un plume délicate qui nous emmène avec aisance dans le siècle de Louis XIV.
1 commentaire 11 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Veilleur TOP 100 COMMENTATEURS le 7 septembre 2010
Format: Broché
Ce livre est saisissant. Il conte comment un couple se fait broyer par une machine politico-administrative, sur fond de prétexte religieux, alors que le fond de l'histoire est intimement lié au contrôle de marchés et à un business florissant sur le chantier du château de Versailles. Il est saisissant car l'auteur prend une affaire qui porte le fer de la machine administrativo-judiciaire sur l'intimité des couples, un peu comme un "1984" du Grand Siècle, quand la religion du roi devait être celle du peuple. La première réaction que l'on peut avoir, c'est de ce dire que c'est atroce et que nous sommes bien contents d'être nés à une autre époque où l'on peut juger avec morgue ces obscurantismes du passé. Pour autant, sommes-nous bien sûrs que nos administrations pléthoriques et bien plus importantes que celles de l'Ancien Régime, ne puissent pas broyer des êtres aussi puissamment que ce qui est conté. Jean-Guy Soumy nous conte l'histoire d'un absolutisme d'Etat, tentation récurrente de tous les régimes politiques, qu'ils soient royaux, républicains ou autres. Ce qui nous sépare de l'affaire exposée dans le Congrès est très mince, finalement.

L'auteur expose son histoire dans une langue châtiée et simple. Ce livre est limpide à lire. Il est construit sur un mode de flash-back. Le protagoniste de l'histoire raconte les péripéties de son actuel isolement, essayant d'apprivoiser un loup, et se rappelle comment il en est venu à cette situation. Pour autant, même soumis à l'engrenage terrible de la justice et de la religion, il fait apparaître ses propres failles dans les sentiments qu'il éprouvait envers sont épouse. On laisse au lecteur la surprise de constater la cause de la trahison, fort classique au demeurant.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre incroyable retrace entre autres un procès en "consommation de mariage" dont on sort abasourdit.
les tyle est remarquable. Jean-Guy Soumy décrit avec une pudeur et une délicatesse extrème ce qui est un procès abject et impudique. L'ensemble du roman est parfait. J'ai passé un excellent moment en sa compagnie.
C'est vraiment un très beau livre qui mériterait une adaptation cinéma.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
D'autres commentaires ont déjà résumé le livre.
L'analyse psychologique est excellente: entre les trois personnages principaux : Esther, qui a commencé une nouvelle vie en Angleterre, Guillaume, héritier d'une riche charge de bâtisseur royal et Jehanne, la soeur d'Esther. Au moment de s'embarquer pour l'Angleterre, Esther mentionne à Guillaume qu'elle a une soeur qui a abjuré la foi huguenote et qui est toujours en France. En fait, Jehanne a abjuré sous la contrainte morale et physique (viol) et a été chargée par les fugitifs de continuer à protéger leurs intérêts en France.
Guillaume épouse Jehanne mais son 'amour' est assez ambigu car en Jehanne il retrouve Esther.
Accusé d'impuissance et de non respect de la loi ecclésiastique sur le mariage, le couple est condamné à subir l'épreuve du Congrès à la demande de la veuve du frère de Guillaume et de sa famille: il y a en effet des enjeux financiers importants.
L'épreuve tourne au drame et le mariage est dissous.
L'étude psychologique des deux personnages principaux, Guillaume et Jehanne est bien menée: toute en tendresse.
Par contre, quelle horreur de voir le machiavélisme exposé à plusieurs reprises de représentants de l'ordre religieux. N'oublions pas que nous sommes à l'époque où les huguenots étaient persécutés en France et que nombre d'entre eux sont partis aux Pays-Bas, en Suisse et en Angleterre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?