Le Crépuscule des elfes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Crépuscule des ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Crépuscule des elfes Broché – 17 décembre 1998


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,90
EUR 16,90 EUR 1,21

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 16,90 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Crépuscule des elfes + L'Heure des elfes + La nuit des elfes
Prix pour les trois: EUR 54,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le Roi Arthur, le monde n'était qu'une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d'elfes et de races étranges dont nous avons aujourd'hui perdu jusqu'au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d'un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature.Ce livre est le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes, dont la beauté fascinait tous ceux qui l'approchaient. L'histoire d'une trahison et de la chute de tout un monde, d'un combat désespéré et d'un amour impossible. Dans un Moyen-Âge où le merveilleux côtoie la violence et la cruauté, ce fabuleux roman, nourri par une inépuisable imagination et une grande connaissance du monde médiéval, établit un pont entre l'univers des légendes celtiques, la fantasy et le cycle arthurien." Une plume efficace et apte à ressusciter la magie et la fureur des temps anciens. ", Jacques Baudou, Le Monde." Un conte de fées qui se dévore avec une larme au coin de l'œil. ", Laurence Vidal, Gala." Un formidable roman, cruel, parfois violent, toujours envoûtant. ", Laurent Fialaix, Questions de femmes." Un merveilleux roman plein d'irréel. ", Françoise Xenakis, Page des libraires." Epoustouflant ! Et le critique pouvant être un témoin digne de foi, croyez-nous, les elfes existent puisque nous les avons rencontrés ! ", Anne-Marie Sambroni, La Marseillaise.

Quatrième de couverture

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n'était qu'une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d'elfes et de races étranges dont nous avons aujourd'hui perdu jusqu'au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d'un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature. Ce livre est le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes. L'histoire d'une trahison et de la chute de tout un monde, d'un combat désespéré et d'un amour impossible. Ce fabuleux roman établit un pont entre l'univers des légendes celtiques, la fantasy et le cycle arthurien. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Broché: 372 pages
  • Editeur : BELFOND (17 décembre 1998)
  • Collection : Hors Collection
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2714436110
  • ISBN-13: 978-2714436115
  • Dimensions du produit: 22,7 x 14,2 x 2,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 502.268 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Felarof le 27 mars 2007
Format: Poche
Effectivement ça dynamite, ça disperse, ça ventile ! Et oui Fetjaine nous livre ici un roman qui décoiffe dès les premières page: de l'action, encore de l'action, toujours de l'action...

Bon les Elfes bleus ça n'est pas trop mon truc et la reine Lliane ressemble plus à une Vénusienne mais sa description à la limite de l'érotisme est très bien décrite, serais ce l'amante parfaite ? Ca manque un peu de profondeur et les descriptions des paysages rencontrés n'ont pas le charme du Maître Tolkien mais le Maître reste...le Maître !

L'histoire d'amour entre le Chevalier Uter et la Reine Lliane est un peu rondement menée (serait elle une fille facile ?) en tout cas rien a voir avec l'amour platonique d'Eragon et de l'elfe Arya (Paolini est quand même un peu plus subtil dans ses relations hommes-elfes). Ah au fait: elle est mariée mais Fetjaine ne semble pas s'embarrasser de l'adultère, il faut dire que c'est une elfe, elle a donc une excuse !).

Ca manque un peu du souffle épique d'un roman comme le Cycle de Pendragon de Stephen Lawhead (que je vous encourage à lire si ce n'est pas déjà fait !). Un peu beaucoup (trop ?) de scènes de découpage à la hache (de guerre), à la limite du gore et pas trop de poésie mais les amateurs apprécieront...

Alors vous allez me dire: il n'a pas aimé ? Si, si finalement Fetjaine s'en sort quand même pas mal: on y retrouve tous les ingredients de la Fantasy (Nains, Elfes, Gnomes, Hommes, Guilde des Voleurs, Trolls, etc...) et ça ressemble presque à une partie de Donjons et Dragons. On voit arriver des personnages Arthuriens connus à la fin de ce premier épisode et on se jette rapidement sur le second volume...donc c'est que ce n'était finalement pas si mal !

[...]
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Jean-baptiste Merand le 4 novembre 2008
Format: Poche
Une histoire agréable à lire, qui n'ennuye pas.
Fetjaine ne fait rien de grandement original, on dirait presque du Tolkien allégé et légèrement modifié. Les personnages ont peu de profondeur, l'histoire également d'ailleurs. Les descriptions manquent pour pouvoir bien s'imaginer un monde fantaisiste particulier, au profit de descritpions répétitives du personnage de Llane et de celui d'Uter.

Un nom (Le crépuscule des elfes) qui me semble purement commercial...bien triste.

La suite est peut-être plus intéressante, notamment avec l'idée de mêler les légendes arthuriennes au classique mix Elfes/Humains/Nains.

Je le conseille plutôt à ceux qui recherchent une lecture plaisante, facile, pour les non habitués des romans de fantasy.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marie le 22 janvier 2006
Format: Poche
Un livre magnifiquement bien conté où l'auteur nous décrit sa vision des elfes,et nous raconte la fin inéluctable de tout un peuple.
Les nains viennent demander réparration après le sio-disant meutre d'un roi nain par un elfe gris.Une compagnie composé du chevalier Uter,de la reine des elfes Lliane,de plusieurs nains,et d'autres personnes,sont envoyés pour le retrouver.
Mais ils ne savent pas que dans l'ombre,le roi des hommes et son conseiller,aider par la terrible Guilde des voleurs et des assasins,complotent pour précipiter la fin des nains et des elfes et régner ainsi seuls sur la Terre.
On sent très bien le poids de la fatalité qui s'abat sur les héros,se débattant avec un destin qu'ils ne peuvent controler.
Le thème de l'union y est également très important,car des hommes,des nains et des elfes s'allient(comme dans le Seigneur des Anneaux,mais ce livre est pourtant différent car les elfes y sont présenté très différamment)
Un autre thème majeur est la corruption,la manipulation,et on voit dans cet ouvrage que ce sont les hommes les maitres en la matière,triste constat qui s'appliquent encore à notre époque.
Bref,un livre enchanteur et mélancoliq de la chute anoncée d'un peuple,racontée très poétiquement par Jeau-Louis Fetjaine,qui nous prouvent son grand talent de conteur,car il parvient à ous faire croire en cette réecriture du mythe arthurien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
Bienvenue dans un monde féérique, fantastique, de la pure fantasy.
La plume de Fetjaine est une pure merveille et vous envoute sans que vous puissiez vous en défaire. Si l'on voulait comparer ce 1er tome (la trilogie des elfes) au seigneur des anneaux de Tolkien, je dirai qu'il s'adresse à un public plus adulte,car plus sombre, cruel, l'hémoglobine ne manque pas et qu'il y a beaucoup moins de descripions sur les paysages.
Les héros sont entiers, attachants, un vrai plaisir de se retrouver avec uter, futur pendragon, merlin et d'autres protagonistes qui précèdent l'arrivée du roi arthur.
Les descriptions des combats sont époustouflantes et les détails gore ne manquent pas, même un peu trop pour certaines âmes sensibles...
Je n'ai qu'un petit reproche à faire sur les couvertures de la 1ère édition (la 2è se rattrape un peu) : je reste persuadée que la personne qui les a faite n'a pas lu le livre... nos elfes n'ont vraiment pas le temps de conter fleurette, surtout l'héroïne, lliane, guerrière des hauts elfes qui utilise a la perfection arc, flêches et autre lames. Mon fils refuse de lire cette trilogie et la précédente (chroniques des elfes) à cause des couvertures qu'il qualifie "pour fille". C'est dommage car si lui le pense, d'autres le pensent aussi. Alors messieurs et jeunes hommes, n'hésitez pas, ne vous fiez pas aux images et régalez vous de ces livres merveilleux.

A noter, j'ai voulu lire les chroniques des elfes avant la trilogie puisque bien qu'écrites après, l'histoire se passe avant. Lliane n'est pas reine, elle ne connaît pas uter (qui dailleurs n'était pas né...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?