Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Cycle de Dune : Les Hérétiques de Dune Poche – 9 avril 2001


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 27,00 EUR 2,93
Poche, 9 avril 2001
EUR 3,54

A court d'idées pour Noël ?
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Amazon.fr

Dune : entièrement désertique, elle est la seule planète de l'univers à produire l'épice. Une étrange substance dont on ne peut reproduire les effets et qui est l'unique moyen de voyager à travers l'immensité sidérale. C'est la plus grande richesse de l'univers.
Jusqu'alors sous le contrôle de la maison Harkonnen, des êtres violents et pervers, cette planète va être donnée en concession à leurs ennemis héréditaires de la maison Atréide. Paul, digne héritier de cette noble maison et soutenu par les autochtones appelés Fremen, va s'élever contre la tyrannie en place. Il marquera le départ d'une nouvelle lignée de héros cosmiques aux pouvoirs quasi divins.

Ce cycle gigantesque qui s'apparente dans les deux premiers tomes à un space opéra, se transforme en une romance planétaire où l'aventure cède le pas à l'analyse politique, sociale, religieuse et même scientifique de Dune. Attention au changement qui pourrait dérouter certains lecteurs. À rapprocher de la trilogie Helliconia d'Aldiss (Le Printemps d'Helliconia). --Laurent Schneitter --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné un tourbillon de violences, la Grande Famine, la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran, et ses Prêtres en tirent argument pour justifier leurs ambitions.

Mais la Révérende Mère Taraza sait bien que le pouvoir vient de l'Épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'épice sans le secours des vers géants? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.

Or les signes se produisent là où nul ne les attendait. Sur Rakis, une jeune fille, presque une enfant, semble pouvoir commander aux vers géants. Sur tout le pourtour de l'Empire, les Égarés de Li Grande Dispersion commencent à revenir. Que cherchent-ils? Que fuient-ils ?



Détails sur le produit

  • Poche: 492 pages
  • Editeur : Pocket (9 avril 2001)
  • Collection : Pocket Science-fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266114026
  • ISBN-13: 978-2266114028
  • Dimensions du produit: 18 x 2,1 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 641.446 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par John Smith sur 13 octobre 2002
Format: Poche
Si vous avez apprécié les tomes précédents, celui-ci est fait pour vous plaire!
Ce livre s'inscrit plutôt dans le style des deux premiers tomes du "cycle de Dune": intrigues et complots omniprésents, scénario génial, efficace...et de l'action!
Des milliers d'années après le règne de LetoII, qui avait accepté son horrible transformation en ver des sables pour préserver l'Humanité de la destruction totale, le Bene Gesserit perdure dans son programme génétique à la recherche de l'être supérieur tant attendu...
Des milliers d'années après le règne de LetoII, les cuves axlotl produisent encore des gholas Duncan Idaho...pourquoi les différentes factions s'intéressent-elles tant aux gènes des Atréides?
Et ces humains qui reviennent après s'être éloignés au cours de la Grande Dispersion, qui sont-ils?
Qui sont les Honorées Matriarches? Si elles sont plus nombreuses que les Soeurs du Bene Gesserit, sont-elles plus puissantes?
Une nouvelle donne du pouvoir en perspective?
Avec ce nouveau tome, Herbert nous permet d'en découvrir plus sur les différentes factions en présence, notamment le Tleilax et ses motivations. Que de surprises !
Un must. A posséder absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 30 octobre 2002
Format: Poche
Ce tome est sans doute l'un des meilleurs de la saga, tant par la richesse du scénario que par les leçons de vie qu'il peut donner. Il est d'ailleurs toujours assez amusant de constater que par delà les barrières de la science fiction se dressent des concepts philosophiques tout à fait dignes d'intérêt.
Les lecteurs qui ont été décontenancés par les précédents tomes devraient voir là leur intérêt s'éveiller à nouveau. On en apprend beaucoup sur le Tleilax et ses machiavéliques manipulations génétiques et politiques.
Des millénaires après le règne de Léto II, ver des sables à visage humain, le Tleilax produit encore et toujours des gholas Duncan Idaho dans ses cuves axlotl...pourquoi les gênes atréides sont ils l'objet de toutes les convoitises?
Qui sont ces égarés qui reviennent de la grande Dispersion? Les plus dangereux se font appeler Honorées Matriarches et semblent capables d'anéantir les factions en présence. Le Bene Gesserit est d'ailleurs en tête de leur liste.
Des bouleversements en perspective...
Une oeuvre profonde. Du grand Art.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fnitter "Addict à la sf" sur 6 novembre 2011
Format: Poche
Encore un saut de plusieurs milliers d'années dans le futur.
Leto II est mort et sa conscience est fragmentée dans tous les vers survivants de dune, devenue Rakis.
Les exilés de la grande dispersion sont de retour dans l'univers de dune.

Retour de l'intérêt pour la série après le tome : Cycle de Dune, Tome 5 : L'Empereur-Dieu de Dune, qui ne m'avait pas passionné.

On retrouve un bene gesserit conquérant et puissant, intriguant.
On retrouve des héros positifs, abordables et attachants dont Duncan idaho, sheena, les révérendes mères et surtout Miles Teg, bashar des bene gesserit qui va se découvrir des supers pouvoirs.

On découvre les honorés matriarches, descendantes des truitesses, concurrentes des bene gesserit, moins politiques et retorses mais bien plus nombreuses, puissantes et se servant du sexe pour assoir leur domination.

Beaucoup d'action et surtout, une introduction à ce que je considère comme le meilleur tome de la série après le premier épisode bien sur : Cycle de Dune, Tome 7 : La Maison des Mères.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacques de Schryver TOP 1000 COMMENTATEURS sur 7 décembre 2010
Format: Poche
L'imagination sans limite de Frank Herbert crée des situations abyssales où il est facile de se perdre. L'intensité est partout, mais c'est la richesse des structures sociales qui est de mon point de vue la plus intéressante. Les Bene Gesserit ont développé des pouvoirs mentaux. Le Tleilax sait cloner les êtres disparus à partir d'une seule cellule. Dune est un centre politique avec une vue à long terme. Tous sont interdépendants, réunis autour de l'épice qui permet aussi bien les voyages à travers la Guilde des Navigateurs qu'aux pouvoirs des uns et des autres de s'exprimer. Loin dans le temps de la découverte du premier tome (peut-être le tout meilleur) les Hérétiques de Dune sont tout aussi fournis en nouveauté et en richesses de toute sorte. Le rythme est soutenu, les situations renouvelées. On aura du mal à lâcher ce livre une fois qu'on l'aura ouvert. Les différents tomes de la saga de Dune sont tous épais et pourtant se lisent en quelques jours. A lire et surtout à relire.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?