undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
29
4,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 août 2010
Concernant le produit: Reliure de bonne qualité , coffret agreable visuellement et prix tres agressif. Les 5 tomes sont représentés dans ma fois la traduction la plus fidèle possible de l'oeuvre d'Asimov. Petit bemol une fois les cinq tomes lus vous aurez du mal a le faire entrer dans son coffret d'origine ^^ .Le Cycle de Fondation est assurement un monument avec le Cycle des Robots du même auteur . Si les deux premiers tomes sont en fait le déroulement du plan Sheldon pour sauver l'humanité et le troisième l'arrivé du Mulet le quatrieme "Fondation Foudroyée" et le cinquieme "Terre et Fondation" ont été écrit bien après sous la pression des fans et des éditeurs. Soyons franc ca se ressent et le style aussi (il a évolué pour notre plus grand plaisir).L'univers de fondation est un pur chef d'oeuvre , une vision incroyable d'un homme sur l'avenir de l'humanité et les possibilités/choix qui s'offrent à elle si elle veut survivre et prospérer. On en ressort transfiguré et on se prend à rêver de ce futur si plausible ! Asimov signe avec ces deux sagas qui n'en font qu'une l'un des plus beau monument de la science fiction.A posséder absolument !
0Commentaire| 32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2010
S'il est une œuvre d'Asimov, voir même de l'ensemble de la science-fiction, à lire, il s'agit bien du cycle de Fondation.
Composé de 5 romans, ce cycle décrit l'histoire galactique dans le contexte d'un Empire déclinant.
Le cycle peut être décomposé en 2 parties :
-la première constituée des 3 premiers romans décrit des intrigues politiques passionnantes autour desquelles se noue l'avenir de la Galaxie;
-la deuxième constituée des 2 derniers romans raconte un grand voyage galactique qui est une plongée à la fois dans le passée et dans l'avenir de la Galaxie. Dans cette dernière partie du cycle de Fondation, on retrouve de nombreux éléments rencontrés ou décrits dans les œuvres précédentes d'Asimov.
Incontournable!
11 commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ne vous méprenez pas, j'ai longtemps été un fervent admirateur de Isaac Asimov, ses œuvres ont été très importantes dans le développement du genre. Mais cela ne peut pas dire obligatoirement que ses écrits restent pertinents pour une lecture actuelle au XXIème siècle. Or il me semble que c'est cela qui est en jeu aujourd'hui quand on critique un livre, laissons le reste aux historiens du genre.

Oui, l'ambition galactique de ce cycle est fantastique, oui, la notion de psycho-histoire est intéressante, mais cela ne suffit pas, cela ne suffit plus à faire un bon roman de Science-Fiction. Aujourd'hui il faut de la crédibilité et il faut bien avouer que les descriptions de l'empire galactique sont très légères et nous donnent l'impression d'être un décors de théâtre au service de l'intrigue et des personnages. A part les miniaturisations atomiques de la seconde fondation et les vaisseaux spatiaux, la technologie de l'empire n'est guère différente fondamentalement de la nôtre. Enfin nul n'a jamais loué Isaac Asimov pour la qualité de ses personnages ni de ses intrigues très ... linéaires.

Il n'en reste pas moins que ses livres sont agréables et très très accessibles.
Enfin, un très grand auteur, peu reconnu hélas, a repris l'univers de isaac Asimov et en a fait ... une pure merveille, je vous conseille donc chaudement et avec des trémolos dans la voix Psychohistoire en péril, tome 1 et Psychohistoire en péril, tome 2.
1010 commentaires| 39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2013
Si vous recherchez une oeuvre de science fiction, ou non, captivante, pleine de rebondissements, et écrite intelligemment, ne cherchez plus !

LE CYCLE DE FONDATION :

Dans un lointain futur, l'humanité est répandu sur l'ensemble de la galaxie et la capitale est la planète Trantor. Un mathématicien invente une nouvelle science permettant de prévoir l'avenir à l'aide des mathématiques. Il fait la découverte alors que l'empire galactique va s'effondrer entrainant l'humanité dans une longue période de barbarie et que cela est impossible à empêcher. Les événements sont donc déjà enclenchés, mais il décide de mettre en marche un mécanisme permettant de réduire au maximum la période de barbarie, pour le bien de l'humanité, entrainant par la suite l'apparition d'un nouvel empire.

L'histoire de ce roman, c'est donc le déroulement de cette période aboutissant à ce nouvel empire : Des tractations politiques, des coups d'états, des crises politiques, des soulèvements et manipulations d'empires contre d'autres empires et l'apparition de personnages importants qui marqueront l'histoire de l'humanité dans ce lointain futur. C'est donc, un peu, un roman historique du futur.

Ne doutez pas et ne manquez pas la chance de vous plonger dans ce récit captivant. Mais ATTENTION, si vous lisez le premier livre, vous ne pourrez vous empêcher de lire tous les autres !!!

Et n'oubliez pas, «la violence est le dernier refuge de l'incompétence»
Salvor Hardin
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je parcours un peu les commentaires à droite à gauche et je me rend compte que décidément les neurones de certains commentateurs sont en pleine surchauffe ( sourires ) à ce sujet :
Le débat du caractère prétendument dépassé de ce grand auteur ...

Ne doutons pas qu'à ce compte-là on sous entendra aussi qu'une ribambelle d'auteurs contemporains le sont aussi ...
Je choisis d'apporter ma modeste obole à l'ombre de fondation ...

Le débat de savoir si Asimov a vieilli ou pas me semble aussi bizarre que oiseux et il est selon moi se reflet d'une certaine confusion intellectuelle ..
Encore que concernant ce débat le mot intellectuel soit peut-être un peu fort ?? ...

Le fait est que Asimov possède du talent ...
Son talent est toujours d'actualité car il repose sur des valeurs sures ....
Des personnages systématiquement solides ... un rapport avec la démarche scientifique très prégnant ... un sens of Wonder sous control et à l'abris de tous dérapage délirant ..
Enfin des univers de science-fiction raisonnés et des environnements palpables ...
La plupart des textes de l'auteur sont des textes pour jeunes adultes et il faut les aborder sous cet angle au lieu de pérorer sur leur vétusté qui est plus fantasmée que réelle ...

Pour info Asimov n'est pas démodé simplement je soumet à votre sagacité le fait qu'il est un auteur de SF et pas de fantaisie ..
Chez Asimov personne ne chevauche un balais brosse ou ne se fais susser le sang par sa surprenante petite amie très spéciale certes mais certainement pas physicienne ... ou encore des personnages qui passent leur son temps à compter les écailles sur le dos des dragons après leur avoir mis du sel sur la queue !!

Les textes d'Asimov sont bien d'actualité pour ce qui est de de sensibiliser les jeunes adultes à une approche rationnelle de leur environnement et de développer chez ce jeune lectorat le gout de la prospective et la véritable magie qu'il y a à imaginer le .... les ... : futurs et tout simplement de concevoir cette demarche ...

Fondation est un superbe cycle très documenté habité d'envergure et de personnages palpables ..
C'est aussi un grand moment de space opéra pour la jeunesse et un peu aussi pour les moins jeunes qui savent que la SF est source de sagesse ( sourires ) ..

Que la force soit avec vous d'abord et qu'ensuite Asimov vous éclaire ...

Ps : j'aime aussi les balais brosse ...
Le petit chaperon rouge c'est aussi démodé ???
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2015
On ne présente plus Asimov, le maître de la SF.
Son Cycle de Fondation est à la base de beaucoup de romans et d'aventures de la SF.
Même si parfois cela date un peu ( surtout la première trilogie ), cela se lit trop vite et donne envie de continuer la folle aventure de la science fiction.
A lire donc !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2006
C'est absolument captivant, plein de surprises et d'invention. Cela se lit aussi comme un roman policier ou un roman de sociologie, la Sf est bien plus large que certains le croient et ce cycle est là pour le prouver !!! A lire sans aucune hésitation
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2014
Sérieux et rapide, je vous recommande !
A bientôt pour d'autres commandes j'espère !
Et le site me demande de broder alors que l'essentiel est dit, mais bon voilà, j'imagine que ça suffira !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2006
que dire sur le sentiment de perfection qui étreint le lecteur une fois l'ouvrage terminé ? C'est du pur génie, et c'est du pur bonheur. Quelques précisions utiles peut-être... les trois premiers volumes sont plus anciens et se suffisent. Les volumes 4 et 5 sont venus plus tard et opèrent une jonction très réussie avec le cycle des robots. Le monde n'est peut-être qu'une grande équation...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2006
Achetez les vite ou empruntez les dès que possible ! C'est du grand, du tout grand Asimov (pour les inconditionnels comme pour les autres). Je pense aussi que c'est avec des romans comme ceux là que la SF peut s'élever au rang de grand art à part entière.

Les trois premiers volumes (plus anciens) se tiennent ensemble et sont extraordinaires (et à mon avis un peu meilleurs que les 2 derniers). Néanmmoins, quand on a commencé, on veut aller plus loin; on veut savoir pourquoi. Dans les deux derniers on s'éloigne aussi un peu de l'idée de base des Fondations (mais qu'importe quand c'est bien écrit, et bien traduit). Et puis dans ces deux là il y a aussi plein d'allusions à ses autres bouquins (la fin de l'Eternité, les robots de l'Aube et autres robots, etc...).

Le plus triste, c'est quand on referme la dernière page du 5ème livre, et qu'il faut bien se dire que c'est fini.

A lire absolument !!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus