Commencez à lire Le Fils sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

Le Fils [Format Kindle]

Philipp Meyer , Sarah Gurcel
3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 23,49
Prix Kindle : EUR 15,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 7,50 (32%)
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 15,99  
Broché EUR 23,49  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !







Descriptions du produit

Amazon.fr

Meilleur Livre du mois sur Amazon.com (juin 2013) : En 1859, Eli McCullough, fils de pionnier texan âgé de 13 ans, est capturé par les Comanches lors d’une rafle féroce sur les terres de sa famille. D’abord fait esclave avec son frère moins courageux, Eli assimile peu à peu la culture comanche en apprenant à monter à cheval, à chasser et à faire la guerre. Lorsque la tribu succombe aux maladies et fléchit face aux colons, Eli n’a d’autre choix que de retourner au Texas, nourri d’une soif de liberté et d’autodétermination qui jalonnera l’ascension inexorable de sa famille dans les industries bovine et pétrolière. Dans Le Fils, Philipp Meyer conte le récit épique de 150 ans de fortune, de famille et de pouvoir à travers les souvenirs de trois narrateurs inoubliables : Eli, âgé de 100 ans et simplement désigné comme « le Colonel », Peter, fils d’Eli surnommé « la grande déception » pour ne pas avoir su correspondre à l'image que la famille avait d’elle-même, et Jeanne Anne, arrière-petite fille d’Eli, qui lutte pour la survie de l’empire McCullough dans le paysage économique du Texas moderne. Il s’agit un roman long, mais dans lequel on ne s’ennuie pas ; le talent (et l’obsession) de Meyer pour les détails historiques et vernaculaires est essentiel et les voix distinctes de ses personnages plus vrais que nature sont les moteurs du récit. L’auteur ne fait pas de compromis sur les passages sanglants : le portrait cru (et souvent captivant) de la violence au Texas au milieu du 19ème siècle risque de faire tressaillir certains lecteurs, mais celui-ci n’est pas gratuit. En 2009, son premier roman Un arrière-goût de rouille fut encensé pour avoir su représenter de manière saisissante et originale l’Amérique post-industrielle ; mais avec le Fils, Meyer s’est surpassé. Ce livre compte parmi les œuvres audacieuses de l'année 2013 et même au-delà. Les premières critiques qualifient le Fils de chef-d’œuvre ; bien qu’il soit facile d’invalider de telles louanges en raison de leur caractère hyperbolique, ce roman n’en est pas moins une réussite extraordinaire. --Jon Foro

Extrait

LE COLONEL ELI McCULLOUGH

Extrait d'archives sonores, 1936

On a prophétisé que je vivrais jusqu'à cent ans et maintenant que je suis parvenu à cet âge je ne vois pas de raisons d'en douter. Je ne meurs pas en chrétien bien que mon scalp soit intact et si les prairies des chasses éternelles existent, alors c'est là que je vais. Là ou droit vers le Styx. M'est avis à cette heure que mon existence a été beaucoup trop courte : tout le bien que je pourrais faire si on me donnait ne serait-ce qu'une année de plus sur pied. Au lieu de quoi je suis rivé à ce lit, à me souiller comme un nourrisson.
Si le Créateur juge bon de m'en donner la force, j'irai jusqu'aux eaux qui coulent au milieu des pâturages. Le coude oriental de la Nueces. Même si j'ai toujours préféré la Devil's River. En rêve je l'ai rejointe trois fois et on sait bien qu'Alexandre le Grand, lors de sa dernière nuit parmi les vivants, a quitté son palais en rampant pour tenter de se noyer dans l'Euphrate, sachant qu'en l'absence de corps, son peuple le croirait monté au ciel parmi les dieux. Sa femme l'a rattrapé sur la berge ; elle l'a ramené de force chez lui où il s'est éteint en mortel. Et après on me demande pourquoi je ne me suis jamais remarié.
Si d'aventure mon fils faisait une apparition, j'aimerais autant qu'on m'épargne son sourire victorieux. Graine de ma destruction. Je sais ce qu'il a fait. Mais je crois qu'il a depuis longtemps honoré de sa présence les rives du Jourdain, vu que Quanah Parker, le dernier chef comanche, n'a donné au gamin qu'une maigre chance d'atteindre l'âge de cinquante ans. En échange de cette information j'ai offert à Quanah et ses guerriers un jeune bison non castré, une bête exceptionnelle que nous avons chassée à l'ancienne, à la lance, dans ces pâturages qui furent jadis leur terrain de chasse et qui aujourd'hui m'appartiennent. Parmi les compagnons de Quanah se trouvait un vénérable chef arapaho ; tandis qu'assis ensemble nous partagions le foie encore chaud du bison, trempé selon la tradition dans la bile de ranimai, il me donna une bague en argent qu'il avait ôtée en personne du doigt du général George Armstrong Custer, à la bataille de Little Bighorn. Sur la bague il est gravé «7e Cav» ; un coup de lance y a laissé une profonde cicatrice. Comme je n'ai pas d'héritier digne de ce nom, je l'emporterai avec moi dans le fleuve.
Ma date de naissance est bien connue. La déclaration d'indépendance qui arracha la République du Texas à la tyrannie mexicaine fut ratifiée le 2 mars 1836 dans une humble bicoque sur les bords du Brazos. La moitié des signataires avaient la malaria ; les autres étaient venus au Texas pour échapper à la potence. Je fus le premier enfant de sexe masculin de cette nouvelle république.
Des siècles de présence au Texas n'avaient mené les Espagnols nulle part. Depuis Christophe Colomb, ils soumettaient tous les indigènes se trouvant sur leur route. Je n'ai jamais croisé d'Aztèques, mais ça devait être une jolie bande d'enfants de choeur parce que les Apaches Lipans ont arrêté net les vieux conquistadors. Et puis sont arrivés les Comanches. Le monde n'avait rien vu de tel depuis les Mongols : ils ont jeté les Apaches à la mer, détruit l'armée espagnole et fait du Mexique une foire aux esclaves. Je me souviens d'avoir vu des Comanches mener, comme on mène du bétail, des villageois mexicains par centaines le long du Pecos.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1500 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 689 pages
  • Pagination - ISBN de l'édition imprimée de référence : 2226259767
  • Editeur : Albin Michel (20 août 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00LFPFNQ0
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°171 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
30 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Darkman43 TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Broché
Cette histoire est directement inspirée de l'histoire féconde qu'à pu connaître le Texas. Le fils est une saga familiale qui fait à travers le temps et les différentes cultures représenter écho à la vie et à l'héritage spirituel laisser par le patriarche le colonel Eli McCullough, le premier homme naît au Texas le 2 mars 1836.

L'auteur Philipp Meyer est doté d'un talent stylistique que j'ai personnellement pu découvrir déjà de par son premier roman "un arrière-gout de rouille". L'auteur s'emploie ici une fois de plus à donner toutes la mesure de l'expression du cœur et de l'âme des américains vivants près de la frontière. L'auteur met en scène toute l'étendue de son talent en nous livrant un ouvrage profond, un ouvrage anthropologique, social et culturel. La manière dont est narrer l'histoire en elle-même n'est également pas dénuée d'intérêt l'absence d'hyperbole de même de l'absence de cliché sur le mode de vie façon western rend ce livre particulièrement unique. L'auteur met en exergue une histoire fonder sur une construction réaliste de l'époque et des personnages, mais également sur des tensions entre ses derniers. Il y a des tensions perpétuelles pour changer l'Ancien Monde en un nouveau.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une épopée passionnante 5 octobre 2014
Par Flowill
Format:Broché|Achat vérifié
La lecture à travers trois personnages n'est pas toujours aisée en raison des retours dans le passé on se laisse porter par cette saga qui nous fait revivre les grandes périodes de "La Conquête " de la partie sud des Etats Unis. Avec toutefois le sentiment que l'auteur se complaît dans des descriptions particulièrement macabres
Mais ne boudons le plaisir d'un style concis,rapide ,
Une impression de roman écrit pour une adaptation cinématographique ......
A regretter toutefois qu'aucun personnage n'amène à l'empathie chacun n'étant préoccupé que de son ego.
Rien a voir avec les personnages pas plus qu'avec les ambiances et descriptions , la poésie , des sites et paysages de Jim Harrison(Dalva -Légendes d'automne etc ..) . auquel l'auteur est parfois comparé pas plus qu'à Faulkner qui nous immerge et nous fait vibrer dans les milieux dépeints
Si vous souhaitez passer un bon moment laissez vous tenter vous retrouverez Dallas , Danse avec les loups et d'autres encore ...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Le fils/Philipp Meyer
Cette fantastique et dramatique histoire, une véritable épopée, celle de la dynastie des Mc Cullough se passe au Texas, une terre de violence qui a connu une histoire très mouvementée.
Dans la première partie du récit, on observe la mise en place du cadre de vie, le ranch et ses alentours, la présentation des principaux personnages et des notions sur l’histoire du Texas. Des notions insuffisantes il est vrai. Je vais y revenir.
L’arbre généalogique qui est proposé au début est indispensable et c’est un bon point.
À mon sens, il eût fallu un résumé de l’histoire du Texas pour bien comprendre, ce que je vais faire pour les lecteurs à venir.
Le Texas, un état beaucoup plus grand que la France rappelons-le, a d'abord été une colonie espagnole (1680-1821) avant de faire partie du Mexique (1821-1836).
Après avoir connu une éphémère république indépendante (1836-1845), il fut rattaché aux États-Unis en 1845.
État esclavagiste, le Texas participa aux côtés des États confédérés d'Amérique à la guerre de Sécession (1861-1865) puis connut une expansion lors des recherches des champs pétrolifères à partir de 1901, alors qu’il avait été auparavant une terre d’élevage et de culture du coton.
La seconde partie du livre est beaucoup plus riche d’actions, de passions, de violences, de sentiments et le destin des trois principaux personnages se dessine au fil des pages.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 bien, mais un peu décevant 10 novembre 2014
Par Textorius
Format:Broché|Achat vérifié
Est-ce que les critiques étaient trop élogieuses ? du coup je suis un peu déçue par le livre.
L'Histoire qui lui sert de cadre est évidemment passionnante (les guerres indiennes, les guerres mexicaines, la découverte du pétrole, la crise du pétrole, les relations Nord/Sud, les problèmes environnementaux...) Mais seul le personnage d'Eli, l'arrière grand-père pionnier m'a vraiment touchée.
Il s'agit du 3ème roman que je lis (après le "ravissement des innocents" et "aux animaux la guerre") avec un découpage "un chapitre=un personnage". Dans ce livre, en tout cas, cela m'a un peu gênée : chaque personnage incarne une génération de la famille, un "type" différent, et je trouve que la construction du roman se voit trop, au détriment de la vérité des personnages.
Ceci dit, l'histoire d'Eli vaut vraiment la peine d'être lue, à elle seule elle fait un magnifique roman.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Chevauchée sauvage américaine en or
2 eme livre que je lis de la collection " terres d Amérique" de l éditeur Albin Michel et deuxième grande œuvre. Lire la suite
Publié il y a 2 mois par Anouchka
2.0 étoiles sur 5 beau film en perspective
j'ai beaucoup souffert pour arriver jusqu'au bout du livre!
Certes l'histoire est passionnante, riche en histoire mais que c'est long et il y a beaucoup de violence! Lire la suite
Publié il y a 3 mois par vallier
5.0 étoiles sur 5 Magnifique saga familiale
Voici un livre comme on en fait trop peu, porté par un souffle lyrique dans la narration de l'histoire d'une famille texane qui, du milieu du XIXème siècle... Lire la suite
Publié il y a 3 mois par M. J-claude Montanier
2.0 étoiles sur 5 Décevant
J'ai aimé les descriptions de la vie d'indien d'Eli. Mais ce roman manque d'entrain et de cohérence. Assez moyen au final.
Publié il y a 3 mois par marc perrin
3.0 étoiles sur 5 Bien...mais moins qu'espéré
J'ai bien aimé le livre, son style enlevé...mais j'en avais entendu tant de bien que j'ai été un peu déçu. Lire la suite
Publié il y a 4 mois par L.S.
5.0 étoiles sur 5 Une plongée dans l'Ouest sauvage
Passionnant journal à trois voix sur l'Amérique des pionniers depuis le début du XIXème siècle jusqu'à nos jours. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par Catherine L.
5.0 étoiles sur 5 Grandiose
Une fresque d u Texas et de son histoire et surtout des hommes qui ont peuplé cette terre sauvage. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par J. M. Lestrade
5.0 étoiles sur 5 Cruel Texas
Plus qu'un roman historique, c'est d'abord un roman d'aventures.
Celle du Texas et de la famille Mc Cullough sur 5 générations. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par nikki
2.0 étoiles sur 5 Un fils légitime ?
Encore une œuvre victime du superlatif médiatique...les critiques en ont fait trop et du coup on est déçu. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par Mahut
3.0 étoiles sur 5 Saga d'une famille dans l'amérique d'avant la guerre de...
Très belle écriture que celle de Philip Meyer... Mais ... cela ne suffit pas parfois : ce livre qui se veut magistral - a un gros défaut pour nous lecteurs... Lire la suite
Publié il y a 5 mois par jbtroto
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique